Samedi 22 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Societe

POUR UN REGLEMENT DÉFINITIF DE LA CRISE CASAMANCAISE : Les jeunes chefs religieux ont rencontré le Cardinal Théodore Adrien Sarr

Single Post
POUR UN REGLEMENT DÉFINITIF DE LA CRISE CASAMANCAISE : Les jeunes chefs religieux ont rencontré le Cardinal Théodore Adrien Sarr

Les jeunes chefs religieux de toutes les confréries du Sénégal, amenés par Serigne Modou Bousso Dieng, ont rencontré, hier, le Cardinal Théodore Adrien Sarr pour le féliciter pour son engagement auprès des populations, mais aussi pour lui demander de s’investir davantage dans le règlement de la crise casamançaise.

«La crise casamançaise connaîtra sous peu un règlement définitif.» C’est, en tout cas, le souhait de beaucoup de Sénégalais, mais aussi et surtout de Serigne Modou Bousso Dieng et de ses frères du Collectif des jeunes chefs religieux. Ils ont décidé de s’investir pour le règlement de «cette crise qui a trop duré». Et c’est dans ce cadre qu’ils se sont rendus, hier, à la Résidence les Badamiers pour rencontrer le Cardinal Théodore Adrien Sarr. Lors de la rencontre, Serigne Modou Boussou Dieng, président du Collectif des jeunes chefs religieux, a invité l’Archevêque de Dakar «à s’impliquer davantage dans le règlement de la crise casamançaise qui a fait couler beaucoup trop de sang».
Accompagné de plus d’une dizaine de jeunes chefs religieux, représentant toutes les confréries religieuses du Sénégal, Serigne Modou Bousso Dieng a tenu à aller rencontrer Mon Seigneur le Cardinal Théodore Adrien Sarr à son domicile. Prenant la parole en présence des journalistes et des délégations des deux camps, Serigne Modou Bousso Dieng a magnifié les prises de position de Mon Seigneur. Pour lui, il est l’un des rares chef religieux qui n’a jamais cessé de défendre les préoccupations des Sénégalais. Et à chaque fois que l’occasion s’est présentée, M. Sarr est monté au créneau. Contrairement «aux autres chefs religieux qui ne parlent que pour défendre leurs intérêts» et qui, aux yeux de Serigne Modou Bousso Dieng, «ont failli à leur mission de régulateur social».
Théodore Adrien Sarr a salué l’initiative des jeunes chefs religieux et leur a fait savoir qu’il tâchera à donner une suite à cette demande. Il a demandé au collectif de mettre des personnes à sa disposition pour se rencontrer de temps en temps pour d’échanger et poser des actes ensemble pour l’intérêt des Sénégalais.

Appel à l’union des forces sociales et citoyennes
Serigne Modou Bousso Dieng a décrié l’échec des  politiques dans la crise casamançaise. Il estime qu’il est temps que les forces sociales et citoyennes se retrouvent pour apporter leurs pierres dans la construction d’un Sénégal de paix où il fait bon vivre. Après Touba et l’église, les jeunes chefs religieux vont rencontrer d’autres personnalités de la société civile dans les prochains jours. Pour «faire face à l’incapacité et l’incompétence des politiques».



0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email