Mardi 19 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Pr Bakary Samb revient sur les interprétations masculines des textes religieux

Single Post
Pr Bakary Samb revient sur les interprétations masculines des textes religieux
La malchance de la femme est que les interprétations des textes religieux sont souvent masculines, a soutenu samedi, Bakary Samb, spécialiste de l'islam, professeur au Centre d'études des Religions de l'université Gaston Berger de Saint-Louis.

''Le principal problème est de voir comment arriver à bout de cette arnaque masculine'', a-t-il dit lors d’un débat sur "Le féminisme au Sénégal : histoire, actualité".

Selon le professeur Samb, la plupart des textes religieux interprétés définissent la femme comme ''étant un complément de l’homme''.

''Dans le contexte catholique, les Epitres de Saint Paul indiquent aux femmes d’être soumises à leurs maris comme au Seigneur, car le mari est le chef de la femme. (…) Ainsi, de même que l’Église est soumise au Christ, que les femmes le soient aussi en tout à leur mari’’, a rappelé Bakary Samb.

A cet effet, explique-t-il : ''La pression sociale et la dépendance étant tellement forte qu’elles (femmes) n’osent pas interroger les concepts''.

''Cependant, les femmes ont une dignité égale à celle des hommes dans l’Eglise. Elles ne sont ni inférieure ni impures’’, a indiqué Pr Bacary Samb relevant que l’enseignement officiel de l’Église ''n’est défini que par des hommes''. 

Abordant, l’interprétation des écrits de l’Islam, il soutient que l’islamologie sénégalaise ''a raté le coche de la relecture'' ce qui, pour Bakary Samb ''a causé du tord'' à la communauté musulmane du pays.

‘’Lorsque le monde a évolué, les codifications des pratiques sociales et cultures ont aussi évolué. Mais dans l’islamologie sénégalaise, nous les avons reçus et sacralisés sans essayer de l’adapter à nos réalités ou à notre contexte’’, a-t-il dit.

Selon lui, les Africains et particulièrement les Sénégalais ne doivent pas être ''d’éternels consommateurs d’idéologies'' venant de L'Orient et de l’Occident.

Le spécialiste de l'islam estime qu’il faut ''revisiter'' cet islam africain qui ''n’est pas différent'' de l’Islam en général mais qui ''est porteur de valeurs de paix et de tolérance'' à l’égard des hommes et surtout des femmes.

''Les processus de modernisation ont souvent besoin d’éléments déclencheurs et les interprétations des écrits sur les religions révélées ont plus besoin de perspectives de développement, fédérateurs entre l’homme et la femme que d’idéologies importées qui peuvent être nuisibles à la cohésion sociale'', a dit Pr Bakary Samb.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email