Mercredi 02 Décembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Promotion de la débauche enfantine : Le directeur du Commerce demande le retrait de bonbons à caractère érotique

Single Post
Promotion de la débauche enfantine : Le directeur du Commerce demande le retrait de bonbons à caractère érotique
Des vidéos montrant des bonbons promouvant la débauche infantile font jaser, depuis quelques jours, sur les réseaux sociaux. Sous forme de jouet, ils sont identifiables par deux enfants simulant des actions à caractère érotique.

Le directeur du Commerce intérieur, Oumar Diallo, a saisi, d’une circulaire, les services du ministère du Commerce pour exiger son «retrait systématique» et immédiat du marché national.

«Il m’est revenu que des bonbons promouvant la dépravation et la débauche enfantine sont commercialisés sur le marché. Ces bonbons, sous forme de jouet identifiable par deux jeunes enfants mimant une embrassade, ne véhiculent pas un message éducatif, encore moins ludique», martèle-t-il.

Par conséquent, le directeur du Commerce intérieur demande aux différents chefs de service du ministère de «prendre toutes les dispositions et de procéder immédiatement au retrait systématique du produit en quelque lieu où il est commercialisé».



15 Commentaires

  1. Auteur

    En Octobre, 2020 (19:21 PM)
    Thiey yalla, ils utiliseront tous les moyens imaginables pour arriver à leur fin; mais sérieux c quoi le but, comment on peut se lever le matin et se fixer des objectifs pareils; pervertir des pauvres petits enfants pourquoi faire; après c'est genre nono on les prépare juste à une bonne vie sexuelle; nos grands parents et parents n'ont jamais été éduqués sexuellement et ils s'en sont bien sortis en nous mettant tous au monde et avec une bonne éducation de base qui nous servira toute la vie mais laissez nous continuer comme ça. Ayant perdu toute notion de bonnes valeurs on dirait qu'ils se sont mis un point d'honneur à faire pareil avec nous. Nous ne voulons pas que vous touchez à la sexualité de nos gosses, pourquoi ça vous tient autant à cœur de leur apprendre comment se masturber ou s'envoyer en l'air??? mais battez vous pour éradiquer la faim dans le monde par exemple, il y a tellement d'autres choses à faire. Boone ngène dé toubabs yi, vous et vos nègres de service qui vous lèchent le cul et vous défendent sans arrêt; mon Dieu.
    • Auteur

      Le Terrien

      En Octobre, 2020 (21:23 PM)
      thiey sénégal tjrs à s’offusquer des histoires de fesses alors que les voleurs volent toujours

      demain je serai pas surpris qu’on me dise que ces voleurs commencent déjà à puiser le pétrole en pleine mer
  2. Auteur

    Cheikh

    En Octobre, 2020 (19:25 PM)
    Retirer le produit ne suffit pas. Il faut déterminer qui a délivré l'autorisation de mise sur le marché et au bénéfice de quelle société ou personne.

    À mon avis il faut des mesures pour qu'un tel fait ne se reproduise plus.
    Auteur

    Deug313

    En Octobre, 2020 (19:29 PM)
    Quel est le commerçant importateur de cette mer......?
    Auteur

    En Octobre, 2020 (19:47 PM)
    Toute sorte de produits sont importés ou fabriqués et commercialisés sans le contrôle nécessaire. Par exemple beaucoup de bonbons et autres produits contiennent de la gélatine et rien ne permet de le savoir si.ce n'est lire attentivement les ingrédients qui les composent.
    Auteur

    Back

    En Octobre, 2020 (19:47 PM)
    Il faut enquêter et punir l'auteur de ce forfait. C'est une atteinte contre les bonnes mœurs. Vraiment y'a des gens qui sont dégueulasses quoi . Soutien total au directeur du commerce.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (19:54 PM)
    Fouleu Moy Jiaay Dakhaar - Walla ma Gniam Jiëkhal Ko.

    Nit Ki sa Allale da nga Koy SAM.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (19:59 PM)
    Il faut casser la gueule aux commerçants qui oseraient vendre cette merde
    Auteur

    En Octobre, 2020 (20:42 PM)
    Ils n oseront jamais vendre cette saleté à des mineurs ici en Allemagne Never Ever. Même si la saleté ( homosexualite) est acceptée ici . Ils essaient aussi de l égaliser l avortion en formant de soi-disants journalistes au digital pour véhiculer encore leur satanisme et c est toujours à travers des sénégalais et sénégalaises avec leur financement qui acceptent tout. Tout ce que leurs géniteurs n auraient imaginé d eux. Ils vont le payer dans ce bas monde avant leur...,
    Auteur

    Ziz

    En Octobre, 2020 (20:54 PM)
    Vous n'êtes pas qualifiés pour décider. Seuls les pédopsychiatres et pédopsychologues doivent décider.

    Wa salam.
    Auteur

    Monpays

    En Octobre, 2020 (21:36 PM)
    c'est le résultat d'un état qui ne contrôle et surveille que les opposants. Un produit entre dans le pays et personne dans le gouvernement ne peut identifier la date, la provenance, les caractéristiques de ce produit. Pauvre pays.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (22:21 PM)
    C’est une légèreté de la part du ministère du commerce ,cela démontre que les produits entre dans le pays sans contrôle de qualité.l’importateur doit être sanctionné celui la même qui cherche à pervertir d’innocentes créatures ,l’espoir de notre nation. Rewmi nak lou fi xew niou saggane mou jal .je me rends compte que les décideurs se soucient peu de leurs compatriotes dignes dans les difficultés de la vie.
    Auteur

    Stylos SucrÉs

    En Octobre, 2020 (23:12 PM)
    Il ya quelques mois c'était des stylos qui étaient vendus accompagnés d'un stick de sirop ! Jusqu'à aujourd'hui je n'ai jamais entendu qu'un département de l'état a ordonné une analyse de ce sirop ! On ne sait pas ce qu'il ya dedans, hormones ? Edulcorants perturbateurs endocriniens ? On ne sait pas ! Apparemment n'importe qui peut faire rentrer n'importe quoi dans le pays et les enfants ne sont pas élevés à être vigilants par rapport à ce qui se met dans la bouche ( peut-être un résidu de l'état de pauvreté chronique et du sous-dév .... Khiiif baakhoul, ça laisse des séquelles dangereuses ! )
    Auteur

    Idy

    En Octobre, 2020 (01:03 AM)
    Vous devez préciser que c'est à demande de l'ASCOSEN
    Auteur

    Senegal

    En Octobre, 2020 (02:11 AM)
    Bravo Monsieur le Directeur du Commerce intérieur.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (06:09 AM)
    Je suis prêt à parier que ce bonbon contient plus de substances chimiques qui sont plus nocives pour les enfants que le contenant (l'emballage). Encore une fois, on tape toujours à côté pour faire diversion. Après, si on sexualise toujours au Sénégal la relation entre deux individus, c'est parce qu'il y'a un problème. Combien parmi vous ont déjà entendu leurs parents leur dire qu'ils les aiment de façon explicite? Voilà les vraies questions... Quand on sacralise et qu'on vit dans le tabou, on est toujours surpris quand ça nous explose à la gueule.

    Jàmm ak mbëgéel ak tawféekh !!!!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email