Mardi 24 Mai, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Prostitution et proxénétisme au «Silencio»: Il faisait venir des marocaines et des ukrainiennes et les contraignait à la prostitution

Single Post
Silencio Club - Night Club Dakarois
Un scandale sexuel, sur fond de proxénétisme et de trafic de personnes. Voilà ce que rapporte le journal l’As dans sa livraison de ce matin. En effet, suite à la dénonciation d’une commerçante domiciliée à Ouakam, les éléments de la brigade des mœurs ont décidé d’appréhender le sieur M. A, propriétaire du night-club «Silencio», poursuivi pour traite de personnes, incitation à la débauche, association de malfaiteurs sur des filles originaires d’Europe de l’Est et du Maroc. 
C'est à la suite d'une enquête rondement menée, les policiers ont découvert une véritable affaire de proxénétisme qui implique un réseau de filles en provenance d’Ukraine et du Maroc. 
Les auditions des filles concernées, N. E et H. T, ont permis aux enquêteurs de remonter le fil de toute cette affaire au centre de laquelle se trouve le sieur M. A. 
Ce dernier les a privés de leur passeport pour les forcer à se prostituer. Les filles ont expliqué aux enquêteurs qu’elles ont été approchées par un intermédiaire qui les a mis en liaison avec M. A qui leur avait promis un travail de serveuses moyennant 250 000 francs Cfa, sans compter le loyer, le transport et la nourriture. Elles affirment avoir été recrutées via les réseaux sociaux (facebook, Skype). Mais, arrivées à Dakar, elles furent contraintes à se prostituer à la solde de M. A pour rembourser leurs billets d’avion que leur avait payé leur tenancier.
Au cours de l’enquête, d’autres filles ont abondé dans le même sens, et ont déclaré avoir été forcées par M. à entretenir des rapports sexuels avec des clients moyennant une somme d’argent dont la moitié allait dans la poche du gérant. Le principal mis en cause a nié les faits, reconnaissant juste avoir saisi les passeports des filles pour obtenir d’elles le remboursement de leurs billets d’avion qu’il a dû payer pour les faire venir à Dakar. Mais, son employé, M.M, le contredira, soulignant aux enquêteurs que son boss recrute les filles à des fins de prostitution. Ces dernières, une fois au Sénégal, voient leurs passeports confisqués et contraintes à la prostitution.
Une perquisition au «Silencio», a permis de mettre la main sur les passeports en question. Face à tous ces faits, les enquêteurs ont décidé d’inculper les filles. Quant à M. A, il est inculpé pour trafic d'individus et de proxénétisme.

affaire_de_malade

26 Commentaires

  1. Auteur

    En Février, 2016 (08:55 AM)
    la justice senegalaise est aveuglement et bêtement religieuse ! ! ! pourquoi condamner ces filles ???!!! il est clair qu'elles sont victimes !!!!!!! j'espère que les associations de defense des droits humains leur viendront en aide ! voilà pourquoi JESUS s'en prenait aux religieux,incapables de nuancer dans l'application de la loi, "la lettre" et l'esprit de la loi."elles ont fait de la prostitution,c'est un délit,il faut les condamner,point" ! sans voir pourquoi ces filles ont de la prostitution !!!!
  2. Auteur

    Buo

    En Février, 2016 (09:11 AM)
    Je pense que les filles ont accepte volontairement

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (09:15 AM)
    Les fille savaient bien quel etait leur job .
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (09:45 AM)
    BRAVO !!!!!!

    Les vrais prostituées sont ceux qui pour l argent sont prêts à tout VIVE LA POLICE Merci !! :sunugaal: 

     :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo:  :brawoo: 

    Au gniouf les proxénètes !!

    Bandes d hypocrites vous qui soutenez ces chiens ,concentrantes sous la contrainte et dépossédé de leurs passeport?



     :sunugaal:  à qui le tour?

    Vive la brigade des mœurs ! :sunugaal: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (09:48 AM)
    C'est une pratique qui a cours dans beaucoup de pays de la sous-région, notamment au Mali, en Guinée, au Burkina, jusqu'au Niger. Elle le fait d'un réseau de Libanais, souvent propriétaires de bars, de boites de nuit, de restaurant, etc. Le MO est partout pareil.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (10:01 AM)
    Pourquoi on n'a pas dévoilé son identité comme la presse sait bien le faire chez nous ? Et
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (10:01 AM)
    Dans plusieurs quartiers huppés de dakar loge des marocaines et des filles de l'est au vu et au su de tout le monde et la police est au courant sans pour autant faire qq chose il faudrait controler ces villas et cesser les effets d'annonce sous peu les proxénétes seront libérés et vont poursuivre leur activité quand il s'agit de prostitué senegalaise ont leur demande leur carnet de santé mais devant une femme blanche ou arabe par complexe ont les laissent tranquille pfffff
    {comment_ads}
    Auteur

    Bay Fall

    En Février, 2016 (10:47 AM)
    Il peu probable que le gas reste longtemps en prison connaissant le niveau de corruption de la justice . La stratégie de la liberté conditionnelle est là ! Il suffit de déposer plusieurs fois, au départ c'est un refus histoire de faire monter les enchères alors que le Sénégalais commente déjà que tel juge est incorruptible. A l'arrivée la fameuse liberté est accordée et on repousse le plus lointain possible de sorte que tout le monde y compris la presse ne s'y intéressent plus. Pendant ce temps le deliquant tentera de redorer son blazon et devenir fréquentable car reçu par les marabouts, politiques et autres célébrités. Voilà le Sénégal d'aujourd'hui où on est capable de condamner un Baaba Maal pour avoir dit au grand théâtre ''l'homme est le remède de l'homme '' ''neddo ko bandum-l'homme c'est le reflet de son semblable ''. Et, au même moment disculper Waly Seck, ou du moins une circonstance atténuantes en sa faveur, pour avoir simplement déchirer le sac. On préfère oublier sciemment que c'est le sac qui a produit la fameuse Robe.
    {comment_ads}
    Auteur

    Victimes

    En Février, 2016 (10:54 AM)
    Les vraies et seules victime's sont ces filles. Le procédé employé par ces proxénètes existe dans le monde entier, y compris l'afrique, l'europe, l'amérique etc... --- Mais il faut préciser que dans les pays de droit et développés des poursuites ne sont pas engagées envers ces filles. Faire inculper ces filles, c'est de la grosse connerie. Que la Justice s'occupe d'elles pour les retirer de ce milieu pourri et les renvoit dans leur pays d'origine. ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------Quant à ceux qui pourrissent tous les commentaires avec leurs histoires de sexe, de religion, de vente de terrains, il vaut mieux ne pas leur répondre car ce ne sont que de's im-béciles totalement abrutis. ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------( :emoshoot:  :nono:  :nono:  :nono: 
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (10:58 AM)
    comme karina travarez
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (12:17 PM)
    la presse est comme la justice a deux vitesses , pourquoi le nom de ce déchet n ' est pas cité , quand c ' est un citoyen normal pas de problème a salir son nom mais quand c ' est un mec friqué la on donne que les initiales ........tas de salopards
    {comment_ads}
    Auteur

    Moy Lolou

    En Février, 2016 (12:25 PM)
    beaucoup de tarés(es) sur ce site, bien vrai que ces filles sont victimes, elles qui ont étè recrutées pour un travail digne, l'hypocrisie veut que quelqu'un soit mal à l'aise quand nos braves soeurs sont recrutées par des sociètés de la place qui les envoie à l'abatoir, et pourtant ces premières ont aussi de la famille et sont soeurs d'autrui; le Senegal a seulement le regime qu'il mérite!!! :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :fbhang:  :emoshoot:  :looney:  :jumpy2: 
    {comment_ads}
    Auteur

    [email protected]

    En Février, 2016 (13:02 PM)
    Ils sont responsables
    Auteur

    [email protected]

    En Février, 2016 (13:02 PM)
    Ils sont responsables
    {comment_ads}
    Auteur

    [email protected]

    En Février, 2016 (13:02 PM)
    Ils sont responsables
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (13:10 PM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (13:53 PM)
    Décidément cette boîte cache de nombreux secrets, c'est dans ce lieux que le mannequin Maty modj à passer sa dernière soirée
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (14:01 PM)
    en tout cas c'est la boite a la mode en ce moment c'est toujours plein a craquer faut bien que les gens s'amusent quand meme trop de stress dans ce pays c'est l’horreur
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (14:08 PM)
    dans toutes les boites de nuit du Senegal les filles font les prostitutes.

    Meme les serveuses elles les font.Donc il faut pas faire les moralistes

    avec cet endroit qui est ni plus ni moins comme le texas ou le patio ou le five

    ou la boite qui a substitue' le nirvana ou les filles tres jeunes a majorite' senegalaises

    elles font les prostitutes jusk au petit matin.

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (14:41 PM)
    L'enquête doit aller au delà de cette affaire en toute logique ! Pour bien le frapper au portefeuille ! Car cette activité est toujours accompagné de trafic de stupéfiants, drogue dûre , évasion fiscale et de non déclaration de revenus et trafic de devises, blanchiement d'argent entre autres. Il ne faut pas que les pressions limitent les enquêtes pour seulement épargner ses biens ! Chers magistrats on vous a â l'oeil ! S'il le faut allez au Mali pour évaluer ses biens et aussi enquêter sur ses activités pour fournir un dossier béton donc sans empressement. Enquêter aussi sur le rôle de son épouse. Les biens du criminel pourront rembourser les frais. Chercher ses connections aux impôts et domaines et requérir tout les enregistrements téléphonique. Bref la douane, les agents de la sécurité aux aéroports, le dédouanement de ses véhicules entre autres. C'est ainsi que l'on pourra comprendre l'étendue des dommages et le frapper là où cela fait mal, au portefeuille cela poussera les autres à régulariser leur situation devant le fisc. Malheureusement notre justice reste le maillon faible !
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (15:43 PM)
    Avec ces tarifs 250 a 600 mille la passe le senegalais moins ne goutera jamais a ces filles.Donc histoire de riches. Consommer local est moins cher c'est a dire nos filles émergentes

    Auteur

    Elie

    En Février, 2016 (18:50 PM)




    Et c'est quel tarif pour les filles peul fouta ? je pose la question parce qu'il y en a deux qui travaillaient avec ce proxènète mais elles demandaient beaucou moins cher

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (20:29 PM)
    Jesper kil leurs avaient trouvées au moins des#cartesSanitaires .
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (22:15 PM)
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (22:37 PM)
    pays musulman sont les plus hypocrite au monde sur ce sujet !!regardez les vidéo d'aldo sterone

    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2016 (20:14 PM)
    La brigade des moeurs doit regarder de plus prêt ce qui se cache derrière ces annonces de massages qui prolifèrent sur la toile surtout que ils affichent les numéros de téléphones

    Facile non
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email