Dimanche 14 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

(Quartier à la une) Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Single Post
(Quartier à la une) Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Située dans la Commune d’arrondissement de Gueule-Tapée/Fass/Colobane, Gueule Tapée est un quartier très populaire de Dakar. Elle est délimitée à l’Ouest par le Boulevard Canal IV, à l’Est par le boulevard Gueule Tapée, au Nord par l’avenue Blaise Diagne et au Sud par la corniche Ouest. Érigée en commune depuis 1996, elle était pourtant un quartier peuplé, il y a 60 ans, non pas par des humains, mais par des varans. D’où son nom : Gueule-Tapée, « barr »’ en Wolof.

Au fil du temps, plus les populations s’implantèrent, plus ces reptiles laissèrent la place à l’homme. Ils abandonnent leurs habitats, à la place desquels des immeubles naissent comme des champignons.

El Hadji Assane, dit Ousmane Diop Yakhya, l’imam de la mosquée de Gueule tapée, raconte que “ce quartier était une forêt avec des fleuves où vivaient des Gueules-tapées (Varans) ». « Il était aussi occupé par des Toubabs (blancs). C’est comme le cas de “Tilène”, là-bas c’était les chacals, “’Tilles”’, qui dominaient. Les blancs ont finalement donné le nom de ces reptiles à ce quartier. Nous tous, nous sommes originaires du centre-ville, du Plateau, principalement de Thieudem. C’était à cause de la peste que ces “‘Penc”’ ont été déplacés vers la Médina et la Gueule-Tapée. Et à cette époque, les maisons étaient en baraques, ou en cases de paille », raconte l’imam dont les souvenirs se bousculent dans sa tête.

Le père de « Diop le maire », l’un des premiers habitants

Autrefois, narre le vieux Yahkya, les habitants de la Gueule Tapée étaient des animaux. Aujourd’hui, cette forêt est remplacée par des villas cossues. Âgé d’au moins 71 ans aujourd’hui, il nous raconte, nostalgique, les premières années de sa jeunesse dans cette cité. « C’était vers 1944 que mon père a quitté le Plateau pour venir s’installer dans cet endroit. À notre arrivée à Gueule-Tapée, c’est Ousmane Diop Coumba Pathé, le père de Mamadou Diop, ancien maire de Dakar, qu’on a trouvé sur les lieux. Il venait de “Yakh Dieuf” “(un Penc)”’. Il y avait, avant lui, d’autres personnes dont j’ignore les noms et l’origine. Ils s’étaient installés à Gueule-Tapée avant notre arrivée. Mais ce qu’on peut dire, c’est que cette localité est un quartier lébou », témoigne le vieil homme.

Durant cette période, Gueule-Tapée ne comptait pas beaucoup de monde. « On pouvait rester toute une journée sans voir une personne circuler. Et il n’était pas difficile de se procurer un terrain pour construire sa maison. Le maire de Dakar de l’époque, un blanc (Alfred Goux : NDLR), distribuait les terres à tout demandeur », raconte le patriarche. Gueule-Tapée était un endroit naturel et paisible, au bord de l’océan. Il y faisait bon vivre. « On faisait de la lutte, on jouait au football, les familles étaient unies », dit-il.

Des infrastructures scolaires à la pelle

Aujourd’hui, la cité a pris de l’envergure. À la Gueule tapée, de jour comme de nuit, les rues grouillent de monde. Le quartier ne semble jamais s’endormir. Les habitants aiment s’asseoir devant leurs maisons où des groupes d’enfants jouent habituellement dans les ruelles, ou s’occupent des moutons devant leurs demeures. « Toutes les rues sont numérotées. Ce qui fait qu’on ne s’y perd que rarement. Nous qui habitons ici connaissons toutes les rues. Impossible de s’y perdre. Nous ouvrons nos portes à tout le monde. Durant les cérémonies familiales, tout le monde vient participer, sympathiser ou compatir. Il y a une solidarité absolue entre les populations », témoigne le religieux.

Côté éducation, Gueule tapée ne se plaint pas. C’est le seul quartier de Dakar où on peut apprendre de la petite section jusqu’à la maitrise sans prendre le bus. C’est le seul quartier du Sénégal où on peut faire tout un parcours scolaire sans sortir du quartier du fait que tous les établissements scolaires s’y trouent. Le lycée Maurice Delafosse, l’Université Cheikh Anta Diop, l’école « Paille d’arachide »... sont tous implantés dans ce quartier.

Une arène transformée en école

En effet, lorsqu’on parle de la Gueule Tapée, on ne peut occulter l’école « Paille d’arachide »’. Un établissement bâti sur une ancienne arène, dont l’imam nous raconte l’histoire : “C’était un certain Modou Guèye, le père de l’ancien directeur du port, Mansour Guèye, qui y vendait de la paille. Il s’y était installé il y a de cela longtemps, du temps où cet endroit était une arène. On allait le voir pour qu’il nous donne un peu d’argent. Finalement, les autorités ont décidé de bâtir une école sur ce site qui a abrité de grands combats de lutte comme celui ayant opposé Falaye Baldé (le père d’Ama Baldé) à Youssou Diène. On a décidé de l’appeler l’établissement, école ‘Paille d’arachide’, en hommage à Modou Guèye”, explique le vieux, tout souriant.

“Repos Mandel”, un hôpital pour prisonniers âgés devenus hôpital Abass Ndao

La Gueule-Tapée, c’est aussi l’hôpital Abass Ndao qui, dans sa conception, était construit pour servir de maison de repos pour les prisonniers âgés. D’où l’appellation de “Repos Mandel”. Il a été créé en 1935 par Alfred Goux, à l’époque Maire de Dakar.

Cette maison a été inaugurée en avril 1936 par M.Boisson, Gouverneur Général par intérim de l’Afrique-Occidentale Française (Aof). Son architecture est d’inspiration “soudano-sahélienne”, très en vogue à l’époque de sa création. Il y sera créé en 1950 une maternité et un petit dispensaire. En 1974, le centre devient un hôpital municipal et les bâtiments pour les services tels que la gynécologie et la chirurgie y sont construits. Le Centre Hospitalier Abass Ndao (Chan) fut rattaché à la Communauté urbaine de Dakar et dirigé par un administrateur nommé par son Président. La disparition de la Communauté urbaine a laissé au Chan un vide juridique rectifié par le décret n° 2002-276 du 11 mars 2002 qui établit les nouvelles modalités de gestion de l’hôpital.

Le 10 mai 2003, avec la signature du décret 2003-01, ce centre a été érigé en établissement public de santé de niveau 3, ce qui exige une meilleure gestion de ses ressources humaines. Il est depuis lors sous tutelle administrative de la Ville de Dakar, sous tutelle technique du Ministère de la Santé et sous tutelle financière du Ministère des Finances.

Une mosquée construite par un blanc

Alfred Goux n’a pas seulement voulu doter de la localité d’un hôpital, il a également tenu à faire en sorte que tous les citoyens de cette localité, toutes confessions, puissent vivre pleinement leur foi.

C’est pourquoi, à la Gueule-Tapée, la plupart des grandes familles religieuses ont des domiciles dans la localité. D’ailleurs, c’est El Hadji Abdou Aziz Sy Dabakh qui a fait la pose de la première pierre de la mosquée entre 1974 et 1975 avant de diriger la première prière. “Tous les grands dignitaires religieux étaient présents dans la cité. Mais, c’est Ousmane Diop Coumba Pathé qui a donné ses terres pour construire une mosquée. C’est le premier maire, Afred Goux, qui a construit la mosquée de Gueule-Tapée”, témoigne l’Imam de cette localité.

Quand la coquetterie féminine déteint sur le marché de la localité

La Gueule-Tapée est aussi célèbre pour son marché, connu sous le nom de “marché Ndokett”. Il était le lieu de convergence des vendeuses ou des férues de “Ndokett”, un accoutrement féminin en vogue à l’époque. L’une des plus âgées du quartier, connue sous le nom de mère Awa Diouf, explique : “À notre époque, les femmes s’habillaient toutes en ‘Ndokett’, une couture qui était à la mode en ce temps. Même les vendeuses étaient en ‘Ndokett’. On assistait finalement à un défilé de ‘Ndokett’ chaque jour au marché. Et finalement, l’appellation de ‘Marché Ndokett’ s’est imposée d’elle-même », raconte-t-elle, fièrement.

Aujourd’hui, en plus de ce marché, Gueule Tapée a son ‘louma’ (marché hebdomadaire) qui refuse du monde tous les mercredis. Étudiants, commerçants, acheteurs, tout le monde s’y retrouve pour faire ses achats ‘Rue sans lois’

Toutefois, comme les quartiers périphériques de Dakar, Gueule Tapée souffre d’un problème d’assainissement. Durant l’hivernage, la cité change complètement de visage. Des eaux stagnent partout et les égouts déversent leur trop-plein de charge, avec une odeur pestilentielle. À ce problème, s’ajoute le niveau de pauvreté et de chômage. ‘Il n’y a pas d’emplois à la Gueule-Tapée. Les femmes vont chaque jour, tôt le matin, au marché, reviennent avec de la marchandise et vendent devant leurs maisons. Il y a des étals devant chaque maison, car les femmes ne veulent pas croiser les bras’ renseigne Latyr Diagne, conseiller du maire.

Mais, certains jeunes, oisifs, se sont laissés tenter par la délinquance. Un quartier de la Gueule-Tapée a même fini de s’appeler ‘Rue sans lois’ et les forces de sécurité ne cessent d’y effectuer des descentes inopinées.

La Gueule tapée, c’est aussi un problème environnemental. ‘Gueule-Tapée est calée entre deux Canaux (canal 4 et le canal Gueule-tapée). La cité est aussi un peu désertique. Ceux qui sont à l’intérieur ne se rendent même pas compte que ce quartier a des problèmes d’arbres. Il faut qu’on plante des arbres à la Gueule-Tapée. Suite à la réfection des routes, beaucoup d’arbres sont tombés’, informe M. Diagne.

Aujourd’hui, la commune de Gueule-Tapée est un des quartiers les plus densément peuplés de Dakar. Un quartier, où il faisait bon vivre, dont l’histoire est indissociable avec celui du reptile qui lui donna son nom. Cependant, la cité peine à relever ses innombrables défis.

Mamadou Salif Dieng

Post Gallery

1 –  Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Post Gallery

2 –  Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Post Gallery

3 –  Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Post Gallery

4 –  Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Post Gallery

5 –  Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Post Gallery

6 –  Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Post Gallery

7 –  Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Post Gallery

8 –  Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Post Gallery

9 –  Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Post Gallery

10 –  Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Post Gallery

11 –  Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Post Gallery

12 –  Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Post Gallery

13 –  Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Post Gallery

14 –  Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Post Gallery

15 –  Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Post Gallery

16 –  Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Post Gallery

17 –  Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Post Gallery

18 –  Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Post Gallery

19 –  Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Post Gallery

20 –  Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Post Gallery

21 –  Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Post Gallery

22 –  Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Post Gallery

23 –  Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Post Gallery

24 –  Gueule Tapée : Lorsque la peste chasse les varans pour installer les hommes

Article_similaires liiiiiii

28 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (09:43 AM)
    Le bordel dans toute sa splendeur. Je me demande à quoi servent nos élus locaux. L'ordre n'est pas uniquement une affaire de moyens mais plutôt une question de méthode, d'organisation, et surtout de volonté.
    Top Banner
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (09:44 AM)
    Belle article. Mais il n y a pas de source
    {comment_ads}
    Auteur

    Anony

    En Juillet, 2016 (09:47 AM)
    gueule tapée koufa yaro so lékkè niou khammè là yaay !
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (10:29 AM)
    wakho affairou "rue sans loi" dé
    {comment_ads}
    Auteur

    Moussa Sy

    En Juillet, 2016 (10:33 AM)
    vive la gueule tapee

    Top Banner
    Auteur

    Modd Seck Taaly

    En Juillet, 2016 (10:45 AM)
    "....au Nord par l’avenue Blaise Diagne"?

    Ce n'est pas l'Avenue Cheikh Anta Diop, plutôt?
    {comment_ads}
    Auteur

    Kemo

    En Juillet, 2016 (10:50 AM)
    ça me rappelle mes premiers jours à l université.on était à la rue 63/54 en 1994.j aime bien ce quartier.que de bons souvenirs avec des amis étudiants.nous sommes tous actuellement en France.merci à l auteur de l article
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (10:54 AM)
    la photo de la mosquee ???????????????????????
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (11:43 AM)
    Ndeissane GT seuls les vrais comprendront je connais coins et recoins de ce quartier que j'ai fréquenté avec des potes comme baby sarr sidaty je me souviens du chef de quartier pa thiooo très aimable qui réglait tous les problèmes à,l'amiable sans que personne ne soit au courant,le marché et ce qui me fait plus plaisir c'est la photo de tafa défarkatou dall mdrrrr un town qui m'a marqué pendant la galère estudiantine et m'a appris la définition du social living.

    Pourtant je suis médinois mais souvent bcp pensaient que j'habite à la gueule tapée bref juste pour dire que ce beau quartier mérite vraiment d'etre assaini avec de nouvelles infrastructures pour un développement durable.

    One Love Pinthieee lol  :fbhear:  :brawoo:  :sunugaal: 
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (12:28 PM)
    El Hadj Ousmane DIOP et FeuThio DIOP sont des jumeaux et dignes représentants des natifs de la GTapée.Entre autres on peut citer des enfants de la GT : Feu Billy FAYE de la J.A,feu Saer SENE ( pére de Oumar Gueye SENE) Feu Colonel Mamadou DIOUF dit Motta,un des 1 ers de Santé Navale de Bordeaux,Colonel Birago DIOUF,un des 1 ers Saint Cyriens,j'en passe et des meilleurs. Que de cadres natifs de ce quartier qui date de plus de 80 ans parce que la Cité Takhoubour à côté du Marché a été construite en 1935.

    Merci pour cet article

    {comment_ads}
    Auteur

    Kii Kan La ?

    En Juillet, 2016 (12:31 PM)
    La photo 10, c'est pas Boy Djinné?
    {comment_ads}
    Auteur

    Yalla Rek Moy Buur

    En Juillet, 2016 (13:24 PM)
    cette cité qui m'a vue n'aitre oh j'en suis nostalgique ces grands noms qui m'ont marques et qui continueront de me marquer a jamais les faces a faces mpotty pom et peinthie

    et ces grands joueurs qui ont marqués l'histoire du sénégal je veux nommer le vieux thioy, omar gueye séne , aba gueye pére de babacar gueye ,cheikh seck ,roger mendy,baye fily qui est mon pére ,doudou diouf ,mbaye sylvain,malick daf etc........ la liste est longue merci a toute cette belle population et a vous monsieur qui avait écrit cet article et nous esperons que nos autorités viendront soutenir cette belle population

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (13:36 PM)
    oh; qu'il est facile de redresser ce pays. A quoi servent nos elus; du maire au president. De vrais batards.
    Top Banner
    Auteur

    Ryso

    En Juillet, 2016 (13:36 PM)
    Ha SENEWEB merci pour cet article... La Gueule-Tapée nous manque, je suis né et grandi dans le quartier nommé TAHEBOURE "en face de la photo 14".

    J'invite la diaspora originaire de ce quartier à s'unir pour essayer de réaliser quelque chose de concret pour notre commune:

    -Réhabilitation de la grande mosquée de Gueule-Tapée,

    - Essayer d'améliorer le cadre des écoles publics présents dans cette commune,

    - La formation professionnelle pour les femmes et les jeunes,

    Si vous avez des idées n’hésitez pas...

    Merci

    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (14:12 PM)
    JE SUIS PAPA ZOZO, JE SUIS ORIGINAIRE DU BÉNIN AUTREMENT DIT LE BERCEAU DU VAUDOU. JE PRATIQUE LE VAUDOU DEPUIS MON ENFANCE. J'AI ÉNORMÉMENT D'EXPÉRIENCES EN MATIÈRE DE RITUELS VAUDOUS.

    Tout le monde est né chanceux et dois avoir la satisfaction dans sa vie mais les esprits maléfiques sont contre. J'en ai sauvé beaucoup. Je dispose des dons depuis l'enfance pour vous aider quelques soit vos problèmes, vos soucis, vous avez la solution .Spécialiste des cas urgents même les plus désespérés grâce aux divinités (vaudou, Mamiwatta , la sorcellerie noir ), je vous offre mes services : d'Argent, Amour, Chance, Richesse, Justice, Anti balle, gloire, vente, achat, commerce, affection, promotion sociale, désenvoutement, amour, voyage, sortilège, Examen, Etudes etc...

    Retrouver L'Amour Perdu - Retour Affectif - Retour d'affection. Retour de l’Être aimé par la Haute Magie de d'amour. Se Faire aimé d'une personne - Attirer une femme ou un homme. Transformer une amitié en Amour - Protéger son Couple. Sauver son Couple - Séparer un Couple ou une Maîtresse ou Amant. Faire revenir son EX Femme ou Homme Marie ou Autres - Rupture - Divorce. Éloignement Rivalité Amoureuse qui nuise a votre union conjugal. Envoûtement de Personne (Sort D'amour). Talisman jeux de hasard chez moi. Si vous voulez gagner au jeux de hasard ,commander ce talisman qui vous permettra de lire dans le talisman comme un miroir les numéros qui doit gagner et si c’est les tickets alors le talisman vous brûlera comme un feu lorsque vous aurez à décidez de prendre un faux ticket ,c’est sans effet secondaire et ne demande aucun sacrifice.

    Je dispose la valise magique et la porte feuille magique qui produit de l'argent chaque jour.

    Comment avoir de l'argent chaque jour grâce à une Valise Magnétisé ?

    Comment magnétiser soi-même une Valise qui aura pour mission d’attirer des billets de banque en coupures locales ? Essayez la Valise magnétisé pour plus de richesse, de prospérité et de liberté économique.

    Pourquoi une valise Magnétisé ?

    - La Valise magnétisé attire toujours beaucoup d'argent

    - La Valise magnétisé est toujours bourré de billets de banque

    - La ValisVALISE MYSTIQUE LAXMI MULTIPLICATEUR D'ARGENT et portefeuille magique et besoin personnelle.....

    Magnétisé rend très riche, prospère et puissant

    - La Valise magnétisé est sans totems et sans sacrifices

    - La Valise magnétisé protège contre le gaspillage dargent

    - Magnétiser une Valise nest pas un pacte à signer avec le diable



    2-Porte Feuille Magnétique avec la carte Talisman des 7 Pouvoirs Réalisez enfin tous vos désirs dans le domaine financier et commercial grâce à notre portefeuille magnétique aussi appelé en Afrique "Porte monnaie Magique"! Ce portefeuille sorti d'un Seau des genies fera office d'une part de bouclier protecteur très efficace contre la perte d'argent et le Talisman qu'il contient vous attirera abondance et prospérité tel qu'un aimant magnétique. Ce portefeuille, destiné à remplacer votre porte monnaie actuel, est livré avec un mode d'emploi pour activer le talisman selon le domaine à dynamiser (finance, commerce, jeux de hasard, etc...) Une fois que se portefeuille sera en votre pocession elle sera capable des multiplier la somme qui sera dedans fois(x)100s)



    N'hésiter pas à me contacter. Résultats 100% garantie ; NB : Pas sérieux s'abstenir.





    Contact:



    E-mail: [email protected]

    TEL: 00 229 96 10 20 31

    PAPA ZOZO

    Ouidah BÉNIN.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (15:04 PM)
    C'est une cité mythique. Les gens qui y sont nés ou qui y vivent se séparent difficilement de ce quartier. Mal loti, mal assainies, on peut dire tout de ces maux mais la chaleur dépasse de loin les difficultés citées par les lecteurs. J'ai toujours le cœur serré quand je vois les ruelles ou les gloires comme omar gueye sene, cheikh seck ou roger mendy y ont laissé quelques poussière de plastiques issues des chaussure en tic tic d'alors.

    Il s'agira que les autorité en charge des affaires de la cité prennent les préoccupations des populations en charge afin que cette cité soit à la hauteur de toutes les personnalités et hauts dignitaires qui y ont vu le jour
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (17:01 PM)
    Dakar est une poubelle !
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (17:21 PM)
    Pas très propre tout ça!!!!!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Malien

    En Juillet, 2016 (02:30 AM)
    Gueule Tapee mon refuge dakarois pendant 2 ans , je suis de la rue 59 x 60

    En face de la mosquee. Les gens sont formidables. I miss you "Varant
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (12:13 PM)
    Jnadore mon quartier
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (15:35 PM)
    J'adore gueule tapée







    Top Banner
    Auteur

    Gueule Bi

    En Juillet, 2016 (19:00 PM)
    Venez y les jours où le quartier connaît de grands événements joyeux ou tristes qu'importe, pour decouvrir l'âme la chaleur et solidarité d'un groupe. Ses hommes dispersés se retrouvent comme par enchantement perpétuant ainsi un esprit de quartier qui frise celui de la cosa nostra. Ils sont brillants et particulièrement modestes. Ils sont courageux' téméraires et surtout accueillants. Ils savent partager et surtout orienter leur jeunesse dans le sens de l'honneur. On y est citoyen de droit des lors qu'on fait nôtres leurs valeurs cardinales. ET QUE VIVE LA GUEULE TAPEE.
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (20:19 PM)
    On peut facilement en déduire qu'il y a seulement 80 ans, sorti de Dakar-Plateau, tout le reste de celle ville d'aujourd'hui nh'était que brousse et qu'il n' y avait pas plus de 300.000 habitants de N'gor à M'bour ! Pour rappel, au temps de Cheikh Ahmadou Bamba et jusqu'à son rappel à DIEU la Sénégambie ne comptait pas plus d'un million cent mille habitant, et si on remonte jusqu'au 15ème siècle pas plus de 600.000 habitants, c'est à dire la population de Paris-LA FRANCE de la même époque !
    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (14:21 PM)
    PRESISION OUSMANE DIOP YAKHYA N EST PAS L IMAM DE GUEULE TAPEE ET K C EST DIARAAF ALIE CODOU NDOYE QUI A DONNER CES TERRES A GOUX POUR ERRIGER REPOS MANDEL

    {comment_ads}
    Auteur

    Babisto

    En Juillet, 2016 (17:33 PM)
    j'ai grandi dans ce quartier qui est le meilleur des quartiers de dakar parceque comme la dit le vieux il y a tout dans ce quartier en plus les habitants son solidaires je me souviens de l'école les manguiers , du l'ycée M.de la fosse ou j ai étudié,de l'asc mbottipom ou j ai joué les navétanes pendant 2 ans de la plage de plongeoire ,de teerou bi ,du cinema helage (actuel pencmi ). On devient un grand NANDITE en grandissant dans ce quartier mai c'est vrai que c'est pas facile de quitter GT il y a aussi le probléme de chomage.Actuellement Gt me manque mes amis d enfance aussi me manque.
    Top Banner
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (17:34 PM)
    J'ai lu avec beaucoup d' émotions cet article.

    Mes grands parents paternels (Falla Diop et Marème Sarr), habitaient à la Gueule Tapée.

    L' entrée de la maison n'avait pas de porte. Tout ceux qui étaient dans le besoin trouvaient sur place le repas et le logis. C'était le Dakar de l'ordre, de la discipline, de la générosité, du soutoureu.
    {comment_ads}
    Auteur

    Kalidou Sy Dit Sidi Sy

    En Août, 2016 (14:19 PM)
    Je confirme que c'est un quartier ou il fait toujours bon vivre.

    Personnellement j'y ai habite 6 ans de mon sejour a Dakar( dont 4 ans durant mon cursus universitaire).

    Je garde toujours de bons souvenirs de ce merveilleux quartier et de ses populations modestes et chaleureuses.

    Je saisis cette opportunite pour remercier les familles Libasse Ndiaye de la rue 63, leur voisinage, la famille de Youssouf Fall, celle de sa tante et toutes autres familles de ce beau quartier.

    A la Gueule Tapee j’etais toujours entoure et me sentais toujours chez moi.

    De tout Coeur je vous rend homage pour votre terranga et vous remercie infinimment.

    Salut a tous ceux qui me reconnaitront



    Sidi Sy l’etudiant mauritanien



    {comment_ads}
    Auteur

    Anonyme Xott

    En Octobre, 2016 (11:07 AM)
    c'est le quartier le plus sale de tout dakar dommage que le maire est incompétent.

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR