Vendredi 30 Juillet, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Rationalisation pèlerinage : La délégation générale tend la main aux privés

Single Post
Rationalisation pèlerinage : La délégation générale tend la main aux privés

La délégation générale pour le pèlerinage invite le privé à nouer un partenariat pour la rationalisation du pèlerinage afin que les parties prenantes puissent trouver leur intérêt dans un cadre réglementaire et raisonnable. D'où le choix du thème de cette année: "le pèlerinage, un rite intégral, facteur de cohésion".

Abdou Aziz Kébé, délégué général au pèlerinage aux lieux saints de l'Islam, face à la presse ce vendredi, a fait savoir que "deux structures sont mises en place au niveau de la Délégation générale. Le comité consultatif pour faciliter la prise des avis concernant les actions à mener, les décisions à prendre, les programmes à dérouler et leurs séquences dans le temps. Et la commission de conciliation pour que les contentieux entre des voyagistes privés et des pèlerins finissent devant les tribunaux".

Et de souligner que "c'est le comité consultatif qui a procédé à la distribution du quota du pèlerinage de 2018. La délégation générale n'a fait qu'entériner ce que ce comité a proposé.

Pour ce qui est de l'organisation du pèlerinage, le délégué général précise que "la délégation ne prend pas sur elle seule la décision concernant le déroulement du pèlerinage. Ainsi, pour éviter toutes désorganisations ou une mauvaise qualité de nourriture comme au pèlerinage précédent, la Délégation générale a décidé, cette année-ci, avec la collaboration de la communauté du pèlerinage de signer un contrat avec trois fournisseurs à la Mecque pour s'occuper de la restauration à Mouna et à Arafat".

"Cette année nous avons eu quelques difficultés qui ne sont pas de notre ressort. Le règlement qui a été dicté par les autorités saoudiennes fait de sorte que les 50% des pèlerins sénégalais doivent emprunter une compagnie aérienne saoudienne. Ce sont les autorités saoudiennes qui décident pour chaque pays ou groupe de pays, la compagnie qui doit convoyer leurs pèlerins. Et cette année, une autre compagnie nous avait proposé. Mais, cette dernière ne répondait pas aux exigences du Sénégal. Ainsi, nos autorités ont demandé aux autorités saoudiennes de surseoir à cette compagnie et de permettre au Sénégal de poursuivre avec Flyness", explique Abdou Aziz Kébé tout en précisant que la délégation qu'il dirige, s'est rendue à deux reprises en Arabie Saoudite avant d'obtenir le contrat pour la compagnie Flyness.

Selon lui, toutes ces démarches consistent à offrir aux pèlerins sénégalais un cadre et de faire en sorte que le pèlerinage ne soit plus un centre de tiraillement.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email