Vendredi 01 Juillet, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Réchauffement climatique : Des pays africains réfléchissent à comment influencer l’agenda du climat pour la Cop 26

Single Post
Réchauffement climatique : Des pays africains réfléchissent à comment influencer l’agenda du climat pour la Cop 26
L'Afrique émet moins de 4% des émissions de gaz à effet de serre, mais elle supporte entre 50 et 70% des impacts du climat.

De ce fait, une question d’équité et de justice climatique se pose. Surtout que lorsqu’il s’agit de prendre des décisions, les communautés particulièrement les femmes en milieu rural sont laissées en rade.

Ainsi, en prélude à la négociation Cop 26 la semaine prochaine à Glasgow en Écosse, l’Ong Lumière Synergie pour le développement (LSD) a initié une rencontre de trois jours entre les représentants de communautés locales et d’ONG en partenariat avec Woman basé en Afrique du Sud. Le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Togo, le Bénin et la Mauritanie réfléchissent à comment influencer l’agenda du climat pour la Cop 26.

"C’est important de montrer à la face du monde que les communautés notamment les femmes qui subissent les impacts des changements climatiques ont leurs voix dans toute décision qui sera prise sur le climat... A Paris en 2015, il était question d’arrêter le réchauffement à 1,5 degré; si on ne fait rien du tout, ce chiffre pourrait aller à + de 2 degré chaque année", explique Aly Marie Sagne, président de l’Ong LSD.

A l'en croire, le monde devrait revoir sa façon de consommer et de produire de l’énergie. Il milite ainsi pour la réduction de l’exploitation gazière et pétrolière. 

"Il faut laisser sous terre tout ce qui est énergie fossile pour pouvoir espérer sauver le climat. Sinon, demain, ce sera trop tard. La Banque africaine est consciente de cette crise climatique, elle héberge le seul centre régional pour l’adaptation au changement climatique et capte des fonds verts climat. Elle a une stratégie et une politique sur le climat", dit-il.

Aussi, "La Bad s’est engagée à mobiliser 25 milliards de dollars américain d’ici 5 ans, c’est dire que la banque est consciente mais en tant qu’organisation de la société civile qui suit la banque depuis plus d’une dizaine d’années , nous pensons qu’il y a un paradoxe immense à la Bad et dans les autres banques sœurs, la Banque mondiale et la Banque africaine d’investissement", explique-t-il.



2 Commentaires

  1. Auteur

    Fresqueur

    En Octobre, 2021 (17:42 PM)
    La majeure partie d'entre eux vont passer leur temps à dormir pendant les négociations ou aller faire du shopping et des selfies.  En matière de changement, le jargon est important  et la compréhension des termes. L'objectif central de l'Accord de Paris était de renforcer la réponse mondiale à la menace du changement climatique en maintenant l'augmentation de la température mondiale à un niveau bien inférieur à 2 degrés Celsius par rapport aux niveaux préindustriels et de poursuivre les efforts pour limiter encore davantage l'augmentation de la température à 1,5 degré Celsius. malgré les efforts faits et a ce rythme il y a de quoi s'inquiéter.  MAIS C'est aberrant de dire que :"si on ne fait rien du tout, ce chiffre pourrait aller à + de 2 degré chaque année" . Les études climatiques ont montré le contraire. Cela voudrait dire qu'en dix ans on aura plus de 20 degrés d'augmentation,  qui restera-t-il sur la terre?
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2021 (18:07 PM)
      mdrr, commencez à à satisfaire vos population en besoin élémentaire comme l'eau et la nourriture avant de penser à influencer je ne sais quel climat
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2021 (18:22 PM)
      vous avez parfaitement raison. ce qui est dommage c'est que nos dirigeant africain n'y comprennent rien du tout.
      ils veulent faire des routes et industrialiser  leur pays alors qu 'il faut faire le contraire en creant plutot des routes pietonnes et des pistes cyclabes
      la lutte contre le rechauffement climatique est la lutte la plus importante de notre histoire moderne.
      malheureusement les jeunes de nos jours sont plus interessé par leur story tik tok que  leur avenir.
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Octobre, 2021 (18:52 PM)
    la populace peut continuer a bruler la foret c'est bon pour le climat
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email