Vendredi 21 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Réduction exigée des salaires et du personnel : Air Sénégal toujours en zone de turbulences

Single Post
Réduction exigée des salaires et du personnel : Air Sénégal toujours en zone de turbulences

 L’Etat du Sénégal a sommé la compagnie Sénégal Airlines de procéder à une réduction de son personnel et des salaires, en vue de la venue de nouveaux actionnaires nationaux et internationaux. Une restructuration synonyme de préoccupation pour le directeur de la compagnie, Mayoro Racine. Il s’agit d’«un préalable voulu par des hommes d’affaires et compagnies aériennes qui veulent mettre leurs billes dans le capital de la compagnie aérienne», écrit le quotidien L’Observateur, qui informe qu’une assemblée générale conviée aujourd’hui, sera l’occasion pour les délégués syndicaux d’informer le personnel. 

Toutefois, la question sur l’indemnisation du personnel licencié reste en suspens, étant donné que «l’Etat peine à payer des arriérés de salaires de quatre mois aux employés de Sénégal Airlines». Les syndicalistes, selon la même source, ne sont pas contre la mesure, mais souhaitent qu’elle frappe ceux qui constituent une charge pour la compagnie, sans retour d’investissement. Notamment les pilotes, les retraités recyclés, etc.

affaire_de_malade

17 Commentaires

  1. Auteur

    Dof Bi

    En Mars, 2015 (11:16 AM)
    je me demande comment peut fonctionner une compagnie aérienne sans pilotes,,,,!! si on renvoit les pilotes parce qu ils sont mieux payés que le reste du personnel, alors est ce que les bureaucrates et autres peuvent assumer le fonctionnement de la boite!! khawouma loutakh sénégalais ignane rek ????
  2. Auteur

    Senegalaise

    En Mars, 2015 (11:17 AM)
    hun!!! maki nak tu nous cherche...
    {comment_ads}
    Auteur

    Auestion

    En Mars, 2015 (11:24 AM)
    JUSTE UNE QUESTION MES AMIS COMBIEN EST LE SALAIRE DUN PITOTE DAVION LES GENS DISENT 15 000000 EST CE QUE C VRAI.

    {comment_ads}
    Auteur

    Radar

    En Mars, 2015 (11:58 AM)
    L'Etat exige une réduction des salaires et du personnel.

    C'est quoi, ça ? C'est tout ?



    Ce dossier Sénégal Airlines est mal géré par l'Etat.

    Il faut des mesures concrètes.

    Je n'ai pas l'impression qu'il existe ou qu'on est en train d'appliquer un plan de sauvetage pour cette compagnie (moribonde). C'est plutôt une fuite en avant et la stratégie du pourrissement de la situation parce qu'on n'a pas les moyens.



    A nos députés qui reçoivent aujourd'hui le Premier Ministre : Demandez lui si dans le Plan Sénégal Emergent, il n'est pas prévu "une Cie aérienne Dynamique" ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Maffffffffffffffff

    En Mars, 2015 (12:33 PM)
    Aujourd'hui, cette compagnie n'a qu'un seul avion qui fait les vols intérieurs et les destinations proches. Il est judicieux de compresser un peu le personnel car la compagnie ne pourra pas payer tout ce monde.



    Il faut tout d'abord, arrêter les prestataires car ils n'en ont plus besoin. D'ailleurs, on prend des prestataires pour faire un travail et non pour s'asseoir. Après les prestataires, mettre fin aux CDD qui n'ont plus leur raison d'être.



    Après cela, revoir les directions en baisse. Au niveau de la df, on aura besoin d'un comptable et d'un contrôleur. Au niveau de la direction commerciale, on n'a plus besoin d'un directeur mais d'un responsable commercial qui est chargé de tout superviser. Réduire le personnel à ce niveau pour ne garder que 5 personnes. Réduire l'effectif de la direction technique, fermer le service achat et tout faire pour ne garder que 50 personnes maximum.



    Ainsi on réduira certaines charges pour permettre à l'Etat de trouver des preneurs. Voilà ce que nous devons faire dans l'immédiat.



    Mais cela ne suffit car nous sommes en transport aérien, domaine très complexe et très difficile à gérer. A mon avis, l'Etat devait fermer cette compagnie pour en créer une autre car celle ci est endettée de 50 milliards, personne ne pourra la reprendre à ce niveau d'endettement.



    Par contre, si on devait créer une autre, il y aura plus de chance d'avoir des partenaires de l'aéronautique qui prendront des actions et un suivi qu'il faut.



    Auteur

    Signtoubatoubeul

    En Mars, 2015 (14:14 PM)
    L'Etat n'étant pas actionnaire majoritaire (a peut être son mot à dire) mais ne peut prendre aucune décision notoire).

    Vrai vrai une compagnie endettée à cette hauteur (50 milliards) je n y crois pas. Qui va faire crédit à quelqu'un jusqu'à 2 milliards par prestataire soit 25 prestataire. Même les loueurs d'avions arrêtent à environs 3 milliards.

    Donc c'est mettre la barre très haut pour que l'état finance et qu'ils bouffent encore ou c est pour empêcher (décourager) tout repreneur.

    Aucune compagnie au monde ne peut atteindre ce niveau d'endettement et continuer à faire même le domestique surtout que l'avion est leasing. Payez les agents licenciés les donnez leurs leurs droits enfermez les responsables pour mauvaise gestion et puis on recommence. Ainsi va l'Afrique mon Afrique. Rien n'est pérenne sous nos cieux. Wa salaam !
    {comment_ads}
    Auteur

    Radar

    En Mars, 2015 (14:27 PM)
    Le paradoxe sénégalais.



    Le Président Macky SALL a promis de créer 500.000 emplois en 7 ans.

    Ramené à 5 ans ; cela fait 357.000 emplois.

    Aujourd'hui, son gouvernement demande de supprimer des emplois.

    De nombreuses usines et sociétés ont fermé d'après le patronnat.



    Comble de tout, dans les sociétés nationales, on garde les retraités et on leur signe des contrats.

    A la SENELEC, on a même fait revenir quelqu'un qui avait fait un départ négocié et était devenu un fournisseur.

    VRAI ou FAUX ?

    Ce sera difficle d'atteindre les objectifs en matière de création d'emplois.

    {comment_ads}
    Auteur

    Yamba

    En Mars, 2015 (14:40 PM)
    Tout ira bien et marchera comme sur des roulettes dans ce pays quand on commencera à travailler avec du sérieux
    {comment_ads}
    Auteur

    Dine

    En Mars, 2015 (17:22 PM)
    je suis pas d'accord pour la réduction du personnel, Macky tu n'avais pas dis réduction des emplois mais augmentation;

    IL faut plutôt optimiser les coûts en créant des lignes rentables et en achetant le carburant.la ou c'est moins chéres. Emplus la plus grosse dette de senegal airlines résulte sur le paiement de l'Etat donc c'est pas grave.



    Auteur

    Papi

    En Mars, 2015 (17:40 PM)
    Des commandants de bord qui gagne 11 Millions /Mois-$22000.00....Meme en Amerique ou les compagnies aligne 500 Avions avec des chiffres d'affaires de $50 Milliards,ca n'existe pas.

    Senegal airlines a un seul Turboprop loue,il ne dvrait pas y avoir plus de 10 employés.
    {comment_ads}
    Auteur

    Le Prof

    En Mars, 2015 (18:15 PM)
     :tala-sylla:  :tala-sylla:  LA GROSSE A ETE D'AVOIR LAISSE LA RAM LIQUIDE AIR SENEGAL INTERNATIONAL !!!!!!!

    C'est depuis la liquidation de Air Senegal International au profil de la Royal Air Maroc et avec la complicité de Wade père & Fils et des alternoceurs que l'aviationau sénégalaise bat de l'aile.

    Avec la complicité des Wade, la RAM a coulé ASI pour récupérer toutes les lignes sous régionales que déservait ASI.

    Alors forcément, l'actuel compagnie Senegal Airlines n'a plus que des miettes de part de marché.

    Une compagnie qui n'a que 2 voir 3 avions avec des salariés du Top management qui perçoivent des salaires de plusieurs millions et qui vivent comme leurs homologues de grandes compagnies aériennes qui se portent bien, alors forcément c'est tôt ou tard la faillite.

    La seule question qui est toujours sans réponse est : POURQUOI AVOIR LIQUIDE ASI et ENSUITE CREE UNE NOUVELLE COMPAGNIE MORT-NE SANS PARTS DE MARCHE 3 ans plus tard ?

    Encore la aussi, les alternoceurs nous doivent des explications

    {comment_ads}
    Auteur

    7v

    En Mars, 2015 (18:52 PM)
    Que sais tu du PCA pour vanter ses mérites sur la toile ?

    Cependant je suis totalement en phase avec toi concernant les délégués ( NDONG BADJI MBARGOU DIAKHATE) qui ont été naïfs à l'époque de KARIM qui nous ont mis la compagnie dans cet état.

    Par contre un personnel qui ne touchent pas un salaire depuis 5 mois on ne peut lui demander de se sacrifier d'avantage!!!!!

    Je pense qu'il faut maintenant reconnaître que l'état gère cette compagnie par le billet du PCA depuis sa nomination et que les actionnaires dorment . Donc toute la faute incombe aux autorités sénégalaises. Depuis 1969 on a jamais pu avoir une compagnie pérenne .
    {comment_ads}
    Auteur

    Zoumbi

    En Mars, 2015 (19:15 PM)
    hôpital Abass ndao madame le ministre de santé,nous savons qu'un audit interministériel sur la gestion de youssou ndiaye est terminé et se trouve actuellement dans votre bureau pour une transmission aux hautes autorités de ce pays. Vous ne pouvez pas protéger des voleurs, des criminels comme youssou ndiaye, amath thiam, seydou diop ect... Il doivent répondre de leurs actes. Si les dossiers ne sont pas transmis tous les sénégalais seront informé.Il faut en plus relever ce directeur à ce nouveau hôpital Dalal Diam. Les structures ont besoin de jeune compétent. Madame le ministre nous vous encourageons pour le travail effectué à la Santé. bonne continuation.
    Auteur

    Dxb

    En Mars, 2015 (20:05 PM)
    Sénégal Airlines



    L'élégance Africaine.
    {comment_ads}
    Auteur

    Tiam Ct

    En Mars, 2015 (21:02 PM)
    Ah que de regrets! Ah ce Bel instrument d'intégration immolé par un père égocentrique n'oeuvrant que pour l'avenir de son fils! Voilà l'une des conséquences des errements de Wade! Hé oui il faut avoir le courage de le dire et dénoncer la grosse bourde d'avoir sacrifié AIR AFRIQUE! Tous les problèmes d'aviation civile que nous vivons aujourd'hui découlent de cette ERREUR, des problèmes de 6 ème liberté aux problèmes de droits de trafic, en passant par les difficultés de gestion, l'arnaque des Marocains etc... Et qu'est ce qu'on crée derrière? A H S , entre autres , pour récupérer le handling et le frêt! 4.000 familles furent sacrifiées et leurs droits pas réglés jusqu'à ce jour. On aurait sauvé AIR AFRIQUE qu'on n'aurait pas tous ces problèmes aujourd'hui. Le ciel Sénégalais est aujourd'hui dans un tel état de déréglementation qu'il sera difficile de parvenir à une solution pérenne car tout le capital d'expérience accumulé par la défunte AIR AFRIQUE a été englouti avec le temps et il n'est pas étonnant de retrouver dans le staff et le personnel de Sénégal Airlines des recyclés et des anciens "bras cassés" de Air Afrique dont les attributions font sourire les vrais spécialistes de l'Aviation Civile et ceux qui les ont connus et les ont vu à l'oeuvre hier. C'est dommage et regrettable car les bons choix n'ont pas été opérés, le copinage et les relations ayant été édictés en profil de poste! Le mal est déjà fait et il faudra beaucoup de baraca pour réussir à colmater les brèches! Je plains notre Président car sa tache est plus qu'énorme. Il est sur la bonne voie mais je crains qu'il ne puisse reconstruire en 10 ans tout ce que Wade a détruit. Je prie seulement Dieu de nous donner un autre Président de sa trempe après lui!
    {comment_ads}
    Auteur

    Deug

    En Mars, 2015 (00:43 AM)
    tout a été dit

    J’espère que cette fois ci le bon choix sera fait.Le personnel inutile doit partir et laisser le DG faire sans interférence des politiques ;

    sinon ce serait peine perdue car,la plupart des employés y sont par coup de pouce:

    Les anciens employés de SONATRA,ASI qui sont encore à Sénégal Airlines devraient avoir honte et partir d'eux memes;

    {comment_ads}
    Auteur

    Pharoah

    En Mars, 2015 (08:42 AM)
    Senegal Airlines n'a plus besoin de pilotes et d'Hotesses puisqu'il n'y a plus d'avions ..... :tala-sylla:  On donnerai la gestion du Sahara aux Sénégalais , 6 mois apres il faudrait importer du sable , Ah;;Ah;;ils sont trop forts  :haha: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email