Jeudi 30 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Réformes de l'Etat : Macky Sall annonce une commission de consolidation des institutions

Single Post
Réformes de l'Etat : Macky Sall annonce une commission de consolidation des institutions

Une commission chargée de consolider les institutions sera mise en place au Sénégal. Elle sera présidée par le président des Assises nationales, le professeur Amadou Mahtar Mbow. La révélation a été faite, hier, par le président de la République, Macky Sall, à l’ouverture de la première édition de la Journée des Institutions. La commission sera ouverte à la société civile et à l’opposition. Le président de la République, Macky Sall, a annoncé, hier, la création d’une commission de consolidation des institutions du pays. Ce cadre va accompagner les réformes institutionnelles décisives que l’Etat veut réaliser, selon le chef de l’Etat. 

Il présidait la première édition de la Journée des institutions, organisée par le ministère du Travail, de la Fonction publique et des Relations avec les Institutions. La commission sera présidée par le président des Assises nationales, le Pr Amadou Makhtar Mbow. Elle sera ouverte à l’opposition et à la société civile, aux universitaires et aux chercheurs, a précisé Macky Sall. Selon lui, les autres parties prenantes vont partir des Assises nationales pour proposer les réformes institutionnelles à entreprendre par le régime. A travers une telle mesure, le gouvernement veut donner aux citoyens la plénitude de leurs droits et relever les défis nouveaux dans les cinq prochaines années. Il a ajouté que l’Etat fait de la modernisation des institutions une priorité. « La démocratie n’atteindra son niveau central que lorsque nos institutions auront un caractère plus central », a dit le président Sall.

 Il a indiqué que le Sénégal célèbre la Journée des Institutions dans un contexte de mutations des institutions de la République. Il a précisé que ces institutions ne sont que des instruments interchangeables, garants de l’équité entre les citoyens, du respect des droits des Sénégalais, etc. Le président a affiché son souci d’avoir des institutions qui offrent aux citoyens des moyens de vivre ensemble dans l’harmonie et la solidarité. Macky Sall a estimé que les institutions sont des acquis fondamentaux dans la marche du monde vers l’idéal humain. C’est pourquoi le président a estimé que les institutions doivent être renforcées et adaptées à chaque fois que cela est nécessaire pour les génératios futures. 

C’est dans cette optique que s’inscrit, selon lui, la suppression du Sénat. Selon le chef de l’Etat, l’élimination de cette institution « n’est dirigée contre personne ». « Notre pays a atteint une maturité », a-t-il fait remarquer, ajoutant que le Sénégal a réussi en un temps record à opérer un changement, le 25 mars, et un passage de témoin entre le président entrant et le sortant. « Nous avons réussi ce changement, parce que les institutions sont debout. Il faut un Etat debout et des institutions fortes pour organiser cette transition », a-t-il insisté, ajoutant que cela prouve que « le Sénégal a pris du chemin ». Le président a demandé aux organisateurs de la journée de pérenniser cette activité pour que les générations actuelles puissent s’inspirer de l’histoire du pays.

 

 « Des institutions fortes assurant leur responsabilité, sont le gage d’un Etat de droit. De l’indépendance à nos jours, des générations ont posé les institutions pour la cause des aspirations citoyennes », a indiqué le chef de l’Etat. Macky Sall a dit être « attentif aux aspirations des citoyens qui veulent des institutions fortes qui garantissent l’Etat de droit ». Dans le même sillage, il a estimé que l’Etat doit veiller à la complémentarité des institutions tout en respectant le principe de la séparation des pouvoirs. Le président a également dit que la Journée des Institutions doit aussi contribuer à renforcer la démarche entreprise par l’Etat pour restaurer les symboles et les sceaux de la République par le retour des valeurs et des comportements républicains. 

Auparavant, le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, a, dans une brève allocution, laissé entendre que les pouvoirs Législatif, Exécutif et Judiciaire sont des partenaires. Il a réaffirmé sa volonté d’accompagner le chef de l’Etat à opérer les changements qu’il compte faire pour renforcer les institutions du pays. 


Conseil économique social et environnemental : Le chef de l’Etat veut mettre à contribution les spécialistes
 
Le président de la République, Macky Sall, affirmé, hier, que des spécialistes de l’environnement feront partie des personnalités qui seront nommées au Conseil économique, social et environnemental. Une telle mesure s’explique par la nouvelle configuration de cette institution qui a élargi ses missions à l’environnement et au développement durable. Macky Sall qui ouvrait la première édition de la Journée des Institutions, a également indiqué qu’il fera en sorte que des diplomates, des spécialistes de la sécurité, principalement les anciens officiers généraux vont intégrer le Conseil économique, social et environnemental. 
 
Selon lui, la disponibilité des spécialistes de l’environnement, de la sécurité et de la diplomatie permettrait de lutter davantage contre le trafic de drogue et les agressions contre l’environnement. Le vice-président du Conseil économique et social (Ces), Christian Sina Diatta, s’est réjoui de la décision du gouvernement de soumettre à l’Assemblée nationale un projet de révision constitutionnelle qui intègre le volet environnement dans les missions de Ces. M. Diatta a émis le souhait de voir cette réforme être accompagnée d’un processus de prise en compte des recommandations du Cese dans la définition des politiques.


4 Commentaires

  1. Auteur

    Peuls,

    En Septembre, 2012 (15:09 PM)
    Il faut que certains-es sachent que participer aux travaux de cette Commision-en être membre, ne donne pas droit à des sous-terres-ressources-strapontins-privilèges-licences de foutre les bordels. On est dans cette Commission, on y travaille dur-bien, par esprit patriotique, avec le souci de sauver le Sénégal des Catastrophes, de baliser les VOIES qui le hissent dans le lot des pays civilisés-démocratiques-économiquement-socialement-culturellement-spirituellement développés. Dans le Sénégal actuel, les injustices-discriminations-exclusions-haines-racismes-complots-pactes-combines-vols-violences-corruptions-crimes-viols des lois-règles-règlements de la République-fractures culturelles-ethniques-linguistiques-confessionnelles-régionales enfoncent le Sénégal dans les ténèbres. Il faut donc TOUT FAIRE pour que ces malheurs-horreurs-deshonneurs-terreurs ne soient plus obstacles-freins au développement endogéne-harmonieux de notre cher Sénégal. PEULS.
  2. Auteur

    @ Peuls

    En Septembre, 2012 (16:04 PM)
    Voila bien une initiative du president Macky Sall a saluer ,car la creation de cette commission , pourrait accompagner le gouvernement et le guider dans les prioritees pressantes au pays .

    En quelque sorte ce sera un genre de ".min-.Forum de Davos..." ,... a la facon senegalaise...!

    En politique, une plateforme est l’ensemble des idées sur lesquelles s’appuie un programme politique. Il s’agit d’un lieu d’accueil des idées politiques où se discute la possibilité de leur mise en application.

    Cette commission me semble etre annoncee, a un moment tres opportun , pour faire rupture avec le passe .

    Comme vous avez bien dit , j'espere que la sincerite , l'honnete intellectuelle , la transparence et l'harmonie y seront presentes . Je peux comprendre un clivage politique , mais les divisions ethniques ou autres references

    regionales , doivent disparaitre du paysage socio-culturel senegalais. La division d'une societe est en soi , un vrai

    frein a son developpement ,a son succes et a son epanouissement...!..Les bonnes idees doivent tout le temps etre

    bien saluees , et tres applaudies........WASSALAM...{...de la part de ...ELYSEE...}.....et bon weekend...!
    {comment_ads}
    Auteur

    Patriote36

    En Septembre, 2012 (16:41 PM)
    c 1 tres bonne initiative.il faut essayer de voir osi comment combattre la corruption et consolider la democratie. :sn: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Moom

    En Septembre, 2012 (17:40 PM)
    NOUS ATTENDONS DE VOUS UN SENEGALO MODERNE ET DEVELOPPE. NOTRE DEVOIR EST DE VOUS LAISSER TRAVAILLER MAIS AUSSI DE VOUS CONTROLER ET SURTOUT DE VOUS CORRIGER S'IL LE FAUT. MERCI ET BONNE CHANCE.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email