Samedi 16 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Reportage – Operations de déguerpissement : les bonnes Sérères de Grand Dakar craignent de passer la nuit à la belle étoile

Single Post
Reportage – Operations de déguerpissement : les bonnes Sérères de Grand Dakar craignent de passer la nuit à la belle étoile

Ce ne sont pas seulement les marchands ambulants et d’autres vendeurs qui ont peur en ces moments de désencombrement des artères de Dakar.Les bonnes Sérères qui ont envahi Dakar particulièrement Grand Dakar ,ne ferment plus les yeux depuis l’entame de ces opérations.La raison est qu’elles craignent tout simplement de se retrouver dans la rue en passant la nuit à la belle étoile.N’ayant pas de domicile,ces femmes sont obligées de débourser 100f par jour en guise de location pour passer la nuit dans des restaurants gérés pour la plupart par des Guinéens.

Cette dame d’une cinquantaine d’années, bien drapée dans son boubou traditionnel affirme ”nous sommes des Sérères .Nous avons laissé nos parents au village pour venir chercher de quoi les nourrir à Dakar.Chaque jour nous payons 100 f cfa aux propriétaires des restaurants qui nous permettent juste de passer la nuit dans leur lieux de vente.Et cela nous coûte 3000 f cfa le mois.Parfois nous négocions jusqu’à 2500 f cfa.La journée nous nous rencontrons quelques part dans les rues à la recherche de clients qui ont besoin de bonnes”.

Ces restaurants qui leur permettaient de dortoir risquent d’être emportés par les opérations de désencombrement .Ce qui installe une peur bleue dans l’esprit de ces pauvres femmes.A signaler que ces bonnes Sérères qui viennent pour la plupart des régions de l’intérieur du pays,sont souvent la cible des agresseurs qui arrachent le peu qu’elles gagnent quotidiennement.Elles sont également souvent violées par ses malfaiteurs.



18 Commentaires

  1. Auteur

    Yelous

    En Février, 2013 (18:55 PM)
    Le sénégalais aime toujours la facilité
  2. Auteur

    Srfwrwar

    En Février, 2013 (19:27 PM)
    Mon coeur saigne en lisant cet article. Jusqu'ou s'arretera la misere des senegalais.
    Auteur

    Lesmiliadrai

    En Février, 2013 (20:08 PM)
    aider ces pauvres Allah vous aidera
    Auteur

    Sinesine

    En Février, 2013 (20:24 PM)
    ohh, j'en ai le coeur gros. l'auteur de l'article s'est même payé de luxe de dire que ce sont elles (les bonnes sérères) qui ont envahi Dakar et particulièrement Grand Dakar alors que y a qui font pire qu'elles mais comme elles ne se respectent pas, on ne le fera pas à leur place vis à vis d'elles-mêmes et l'honneur d'antan des sérères continuera à en faire les frais. A la place du maire de Dakar, je les interdirais toutes ces agglomérations indécentes et anarchiques et chasser celles qui mendient le jour en se prostituant la nuit. de surcroit, cela multiplie les risques d'accident.

    Auteur

    Lala

    En Février, 2013 (20:51 PM)
    vous ne verrez jamais les séréres noons, dans les les rues de Dakar et il y a pas que les séreées les peul fouta et autres
    Auteur

    Pbn & Srb

    En Février, 2013 (21:16 PM)
    Pourquoi les bonnes sérères et pas seulement les femmes de ménage ? Je trouve trop déplacé l’indexation. Elles ont raison de craindre de passer leurs nuits à la belle étoile. Ce qui est déplorable : aucun homme sérieux, aucune femme sérieuse, ne propose des mesures concrètes de recouvrement de la dignité humaine. Les oripeaux de ces femmes sont les témoins quotidiens les plus visibles des digues de l’incompétence des gouvernements de Diouf et de Wade. Ils sont le signe tangible que les tempêtes électorales ont toutes généré des tsunamis de misérables. Panem et Circenses : Le pain hélas est noir. Quant aux cirques du désengorgement, il enchantera les citoyens quand les promesses seront tenues.



    PBN &SRB
    Auteur

    Lesmiliadrai

    En Février, 2013 (22:12 PM)
    aider ces pauvres Allah vous aidera
    Auteur

    Mann

    En Février, 2013 (00:01 AM)
    JE ME DEMANDE SOUVENT SI CE QUE DISENT CES JOURNALISTES EST VRAI. TELLEMENT C,EST INCROYABLE.
    Auteur

    Jex

    En Février, 2013 (00:15 AM)
    Devant des populations sans defense et analphabetes victimes d'une societe hypocrite, retrograde et elitiste, avant d'envisager des mesures toujours pour plaire aux maitres, il faut avant tout offrir des alternatives. nous ne sommes que poussiere et retournerons poussiere, rien de ce bas monde n0'entrera dans nos tombes. quand khadafi a voulu reyer du paysage lybien les bidonvilles, il a d'abord construit des cites où les pauvres gens sont alles habiter. Tous se felicitent parce que dakar doit etre belle, c'est ma ville mais qu'on ne nous emmerde pas avec cet egoisme naissant des parvenus qui ont connu les appartements y a meme pas 20ans. donnez des opportunites aux gens, veillez à la bonne redistribution des richesse du pays et cessez de faire de la politique politicienne. les gens ont la memoire courte, quand dans un passe recent un projet italien a cimente les devantures de maison de la medina il n'ya pas eu de drame. le drame dans tout ça c'est que la majorite de ceux qui defendent cette maniere mediocre de mettre de l'ordre sont issus de barraques ou de maisons en zinc ou carton. on ne meurt qu'une fois.
    Auteur

    @mame Diarra

    En Février, 2013 (02:33 AM)
    Diarra a raison , pourkoi ne pas cotise pour louer une maison , mais serere sokhorna , barina wakhou doff , ba keen niemewouleen , en plus khep seen bop , leur village nevolu jamais soy tabakh ta maison niou ray la , serere bakhoul beguoil Lou bakh , ignane nagnou
    Auteur

    Professeur

    En Février, 2013 (07:56 AM)
    Le probléme n'est pas de savoir ou dorement les seréres ou les autres, la question est simple: Est-il normal que l'espace public soit occupé? la réponse est non.

    Avec vos arguments hors sujets quelqu'un qui a le cancer ou une grave maladie avec des enfants, ce qui existe, pourrait se présenter devant le Palais présidentiel ou la place de l'indépendance et installer sa tante et vous dire: je suis seul et je n'ai pas les moyens etc.



    Tout ça pour dire qu'il y a des régles à respecter en société, les situations individuelles n'ont rien à y voir
    Auteur

    From Gibraltar

    En Février, 2013 (09:02 AM)
    Il faut aussi déguerpir les chinois, baol baol et autres saloum saloum qui envahissent les allées du Centenaire ou av general de Gaulle... ils donnent une image dégradante de la capitale et ils n'ont aucune notion de salubrité, ils sont dégueulasses, crachent et pissent n'importe où, c'est désagréable à la vue et ça pue.
    Auteur

    Veridad

    En Février, 2013 (09:22 AM)
    Il faut vouloir sortir de la mediocrite pour que ca devienne realite. Quand on travaille mais qu'on ne veut meme pas sortir un sou pour se loger ou se soigner, on a choisi de vivre miserable et alors c'est leur probleme. Je ne dis pas qu'il n'ya pas de misere dans Dakar mais je pense que quelque soit le travail que l'on fait on peut au moins se loger "decemment" ( pas ds un hotel mais une chambre de 25000 payee par 5 personnes ) en attendant de voir des jours meilleurs. IL faut refuse rl'avilissement et cela que l'on soit riche ou pauvre
    Auteur

    Leuk

    En Février, 2013 (10:36 AM)
    il faut raser sandaga :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha: c est une honte ce marché :haha:  :haha:  :haha: 
    Auteur

    100commentaire(s)

    En Février, 2013 (12:40 PM)
    c etait pas important de de dire minime de respect pour ces combattantes.c est votre manière d informè qui fait k la polpulation n a plus cinfiance en vs.kolènn talall micro mou daw bayilènne fa.

    warguènn kholatt sènn bopp taguènn balma
    Auteur

    Titen

    En Février, 2013 (13:45 PM)
    s'est une triste realitè de notre pays que je ne connaissais pas !!1 il ne faut pas pointe du doight car elles ne sont pas seulement sereres .... il faut qu'elles s'organisent comme font les modous modous a l'etranger . meme si elles sont dix dans une petite chambre comme dit mame diarra s'est toujour mieux que dormir dans un marchè et etre la proix des malfaiteurs. triste situation. Que deviendrons tous les marchands ambulants de sandaga ?????? comment feront ils pour gagner leur pain ?
    Auteur

    Moussa Molo, Roi Du Fouladou

    En Février, 2013 (14:43 PM)
    Je pense que l'état du Sénégal doit aider mes cousines sérères à regagner leurs villages en créant des projets de développement dans leurs zones d'origine. c'est la seule solution pour les empêcher de venir à Dakar et dormir à la belle étoile. elles ne sont pas venues à Dakar pour amuser ou parce que Dakar est une belle; mais c'est parce que dans leurs lieux d'origine les terres sont tellement pauvres qu'on ne peut rien en cultiver. ce n'est pas comme chez moi au fouladou où la terre est abondante et très propice à l'agriculture. en somme, si l'état du sénégal ne peut pas les créer des projets de développement chez elles; qu'il les aide à migrer vers des zones propices à l'agriculture comme chez moi car je suis sûr d'une chose c'est qu'elles sont braves et il suffit qu'on les appuie pour qu'elles s'en sortent.
    Auteur

    Djiangoro

    En Février, 2013 (15:33 PM)
    li mo takh nitt yi di dé comme ay wégn té kéne khamoul lou khéw. aférou tilime yoyou moy lane . nane la nitt moune fanane ci restaurant . ana wa service d hygiene ? aférou saleté yoyou moy lane. et puis guinéen yi dagn gnou yapp. senegal lou way nékh déf. soléne meuytouwoul wala domou adamayi waaga wala cholera. cé le bordel dans ce pays. :down: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email