Mercredi 17 Août, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Sécurisation en Casamance : Une dizaine de personnes blessées par balles et éclats d’obus dans le Nord Sindian

Single Post
Une dizaine de personnes blessées par balles et éclats d’obus
Au moins une dizaine de personnes seraient blessées au cours des opérations de sécurisation de l’armée au niveau de la frontière gambienne, dans le Nord Sindian précisément. Zig FM qui donne l’information cite des sources concordantes et précise que ces personnes ont été blessées par balles et éclats d’obus au niveau du village de Diakhine, à quelques encablures de la Gambie, ce mardi. Elles sont pris en charge au niveau des hôpitaux à Banjul.

Ces informations ne précisent pas l’identité des blessés de ces opérations touchés par balles et éclats d’obus, ni leur appartenance, s’il s’agit d’éléments du MFDC qui résistent aux assauts de l’armée ou des civils fuyant les opérations, mais leur état serait stable. Seulement, nos confrères précisent que des villages situés dans cette zone sont en train de se vider de leurs populations.

Par ailleurs, le Chef d’Etat-major des armées, le Général de corps Cheikh Wade, cité par la source, affirme: « Ce n’est pas encore la fin des opérations de sécurisation en Casamance, ni moins  la fin du processus de démantèlement de toutes les bases du MFDC. Le principe de terminer avec la branche armée de ce mouvement indépendantiste est irréversible ». 

Pour rappel, l’armée a entamé, mi-avril, des opérations de sécurisation dans le Nord Sindian, de démantèlement des bases du MFDC et de destruction de tous les champs de productions de cannabis ou chanvre indien instaurés dans cette zone. Des opérations visant également à mettre fin au trafic illicite de bois, afin de permettre aux populations de la zone Sud de vivre paisiblement dans leurs différentes localités après quarante ans de conflit.


9 Commentaires

  1. Auteur

    Seba

    En Mai, 2022 (12:18 PM)
    De tout cœur avec nos Jambars . La paix passe par la guerre malheureusement . La paix demeure une priorité pour tout projet de société et le  développement de la Casamance est une priorité absolue pour le Sénégal .
    Top Banner
  2. Auteur

    En Mai, 2022 (12:20 PM)
    il faut mettre à prix la téte de salif sadio et de ses lieutenants
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2022 (12:25 PM)
    La guerre sera fini quand vous montrez à la télé la capture de Salif Sadio ou son corps comme l'a été Saddam Hussein ou Jonas Savimbi.
    {comment_ads}
    Auteur

    Dhh

    En Mai, 2022 (12:36 PM)
    ibrahima Gassama de Zig fm, conseiller en communication de salif SADIO.

    Arrete la manipulation, je suis enseignant à sindian. cette information n'est pas vraie. meme les écoles qui étaient fermées sont réouvertes. les éléves font leurs cours. il y'a aucuns dépalacés sinon les gens le sauraient. aujourd'hui, y'a plus de base et les operations ne sont pas au devant de l'actualité, c'est ca qui géne GASSAMA et consorts. perssone parle du MFDC ni du conflit qui est maintenant classé dans le passé. les medias doivent éviter de plaquer des inepties pareilles
    {comment_ads}
    Auteur

    Kebama

    En Mai, 2022 (12:51 PM)
    Mais qu'est ce que au fait nos forces armees securisent dans le Nord Sindia? Les villages sont entrain de se vider de leurs populations qui vont se refugier en Gambie. Alors on securise qui ou quoi!!!! Vous faites fuir la population en Gambie et vous appeller cela operations de securisation. Vous vouler certainement dire que ces populations sont plus en surete en Gambie que chez eux au senegal. 

    Ces operations militaites ont ete mal planifiees, mal organisees et tres mal executees. Les rebelles n'ont jamais eu de bases dans un village ou dans une ville. Il falllait d'abord securiser les  populations avant d'attaquer les bases rebellles dans la foret. Il fallait aussi prevoir des mesures sociales d'accompagnement des populations deplacees pendant les operations et surtout apres les operations. 

    Un paysan n 'a souvent pas de compte bancaire et sa fortune c'est ses animaux domestiques et son grenier. Et quand il fuit en laissant toute sa richesse derriere, la detresse au retour de voir 20 , 30, ou 40 annees de dure travail disparaitre peut creer une frustration et une detresse qui le pousseront a rejoindre les rebelles. 

    Le prix a payer par ces populations innocentes est tres eleve. Une guerre est tres facile a gagner , mais pour gagner la paix , il faut plus que les armes .
    Top Banner {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2022 (16:08 PM)
      Bo hamoul da ngay tecc sa lamigne. Gokh bi armée bi di operer population amou fa sinon tres peu. Ko fa seene rebelle la trafiquant de bois ou de yamba leu. Té bandit yoyu yeup nio daw nieuw sancc ci gokh yi nekeu ci frontiere bi ci biir Gambie di haar pour tambali watt sene dieuf diou bone bi gni daan deff ci nord Sindian manaame daag banteu ak beye yamba. Les populations sont tres heureux que tous ces bandits y compris les rebelles qui controlaient ce trafic soient degagés. Aywa !!!
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2022 (16:32 PM)
      J'approuve ton analyse. Une sécurisation des populations qui fait fuir plus de 10000 personnes est un échec cuissant. La paix sera difficile à gagner en Casamance.
    Top Banner
    Auteur

    En Mai, 2022 (13:28 PM)
    Sonko est foutu !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2022 (13:36 PM)
    la GUERRE EN casamance est loin d'etre finie,la FRANCE a laisse au senegal une patate chaude entre les mains.Les portugais sont passes par la ,ils ont laisse cette patate chaude entre les mains des francais et ensuite les francais ont fait la meme operation pour le senegal.Salif Sadio est un combattant parmi tant d'autres et il est loin d'etre le plus farouche.CASAMANCE INVICTA FELIZ selon les portugais
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Nianthio

    En Mai, 2022 (15:51 PM)
     Il faut l'état donné des informations à temps réel du déroulement de ces opérations en cours car il y a au niveau de Fogny en Gambie une désinformation menée par mes parents diolas pour mettre en mal les 2 états. Il y a un certain Badji proche APRC de Jammeh qui appelle la presse gambienne ( via whatsapp, Facebook, YouTube) pour leur dire que l'armée sénégalaise a tiré sur les citoyens gambiens et qu'il ya 6 blessés, photos à l'appui. La vérité est que ces gens n'ont pas été blessés en territoire gambien. Il s étaient partis dans la forêt où ils ont enterré leur cannabis et ils sont tombés sur une patrouille militaire. Il faut savoir que + 200 militaires spécialement diolas ont quitté  l'armée quand yaya jammeh perdu le pouvoir  et ils s adonnaient à la coupe de bois et le yamba ( c'est leur gagne pain). Ce Badji passe tout son temps à Kanilai et il connaît tous les rebelles.  Ce sont des frustrés car tout le fogny  se dit que c'est  Président  Sall qui a chassé  Jammeh. Et maintenant avec l'implantation des bases militaires, fini le business de bois et de yamba. Chaque semaine il publie des mensonges en attaquant nos soldats
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mai, 2022 (16:33 PM)
    Invicta Felix, la Casamance est l'heureuse invaincue !!!!
    Top Banner

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email