Dimanche 24 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Sédhiou : Sénégalais et Bissau-Guinéens unissent leur force pour lutter contre le vol de bétail

Single Post
Sédhiou : Sénégalais et Bissau-Guinéens unissent leur force pour lutter contre le vol de bétail

Un atelier d’un jour a réuni autorités Sénégalaises et Bissau-Guinéennes sous l’égide de l’Ong Enfance et Paix sur l’épineux sujet du vol de bétail devenu monnaie courante dans la partie sud de la région de Sédhiou notamment dans le Balantacounda et le Brassou zone frontalière à la Guinée Bissau.


L’Ong a initié cette rencontre pour amener les autorités administratives des deux pays à peaufiner des stratégies afin de réduire ou d’éradiquer complément le vol de bétail qui, selon Lamine Sadio, le coordonnateur de Enfance et Paix, favorise l’insécurité transfrontalière avec la circulation des armes blanches ou à feu.’’


Un cadre paritaire de concertation et de dialogue sorte de commission mixte de coopération a été une des fortes recommandations de la rencontre au cours de laquelle le gouverneur de Sédhiou Cheikh Kane Niang a appelé les forces de sécurité de manière générale des deux pays à combattre le phénomène avec la rigueur qu’il faut.


Domingos Martino Brandaus, gouverneur de Oyo en République de Guinée-Bissau s’est félicité des dispositions prises ensemble avec le Sénégal pour éradiquer définitivement le vol de bétail dans l’intérêt des deux pays frères.


Une bonne nouvelle pour le maire de Samine, Mamadou Diatta, qui a toujours dénoncé les razzias perpétrées dans sa zone et dont les conséquences fâcheuses sont aujourd’hui la disparition du cheptel conduisant à la cherté de la viande et du lait et à la pauvreté des sols.



1 Commentaires

  1. Auteur

    Xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

    En Décembre, 2012 (16:31 PM)
    Excellente initiative. Cela n'a que trop dure, ces histoires de razzias. Ces pirates bissao-guineens ont pris cette parties du Balantacounda en otage depuis bien des annees maintenant. Lorsque les habitants avaient pris des mesures pour mettre definitivement fin a ces pratiques, c'est le gouvernement du Senegal, lui-meme, qui ait intervenus contre les populations locales, au point que certaines d'entre elles ont meme ete foutues en prison; ils ont ose se faire justice eux-meme, selon le Senegal. Pourtant, le Senegal ne les protege pas, ces populations.

    Le Casamancais est a la merci du Senegal, vraiment. Ca ne peut point continuer. On ose se demander pourquoi les Casamancais veulent prendre leur independance!!!! C'est pour tout simplement avoir le controle de sont destin, bien entendu!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email