Mardi 19 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Sénégal: vers la privatisation du pèlerinage à la Mecque

Single Post
Sénégal: vers la privatisation du pèlerinage à la Mecque
Le gouvernement sénégalais a décidé de confier l'organisation du pèlerinage aux lieux saints de l'islam aux voyagistes privés, a annoncé Mankeur Ndiaye, ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'extérieur, soulignant que la décision pourrait être effective en 2015.

S'exprimant à l'accueil, samedi à Dakar, du premier vol retour de pèlerins sénégalais à la Mecque, Mankeur Ndiaye a expliqué que cette privatisation du hadjj émane d'une volonté du chef de l'Etat, Macky Sall, qui veut rendre optimales les conditions de voyage, de séjour et de déplacement des fidèles sénégalais. 

"Le privé tient les deux tiers de notre quota annuel de pèlerins, ce qui est important. Cette tendance va être poursuivie. Le président de la République et le gouvernement ont pris la décision, à partir de l'année prochaine, d'aller vers une privatisation totale de l'organisation du pèlerinage", a notamment dit Mankeur Ndiaye.

Poursuivant son propos, il a ajouté :"Nous avons un quota de 10.500 pèlerins par an. Si les privés sont prêts à les prendre, le gouvernement est prêt à les leur donner".

"La réflexion est déjà engagée. Et dès le retour de la commission, nous convoquerons tout le monde, le Commissariat général au pèlerinage, les voyagistes privés...pour discuter de cette question. L'Etat a décidé de se désengager et de s'en tenir qu'à un rôle d'encadrement. Si les privés veulent prendre les 10500 places du quota sénégalais, nous les leur donnerons", a expliqué le chef de la diplomatie sénégalaise.

Au Sénégal, malgré un quota octroyé aux voyagistes privés, l'organisation du pèlerinage connaît des couacs ponctués souvent par des retards de vols et des difficultés dans l'encadrement. Ce qui avait amené Mankeur Ndiaye à prévenir les privés que pour l'édition 2014 "aucun cas de pèlerin non encadré ne sera toléré".

"Certains voyagistes privés ont atteint et dépassé leur quota. En agissant ainsi, ils risquent de causer des problèmes aux pèlerins. Il faut que les pèlerins sachent que les privés ont dépassé leur quota. Donc, ils ne pourront pas voyager si c'est le cas. Car, aucun cas de pèlerin non encadré ne sera toléré'', disait-il lors d'une réunion d'évaluation de l'étape de Dakar du pèlerinage 2014.

Selon lui, la présente édition "a été couronnée de succès". "Nous louons la qualité du travail fait par le Commissaire général au pèlerinage. Nous insistons sur le rôle important joué par le secteur privé. Ce pèlerinage a été couronné de succès", a dit Mankeur Ndiaye à l'accueil des 377 premiers pèlerins rentrés de La Mecque.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email