Lundi 17 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Senelec : Imam Youssoupha Sarr parle d’escroquerie

Single Post
Senelec : Imam Youssoupha Sarr parle d’escroquerie

Le retour des coupures intempestives en cette période de fraîcheur où l’électricité est moins utilisée qu’en été, les factures devraient en toute logique connaître une baisse. Mais aujourd’hui force est de constater que les factures d’électricité sont hors de portée.


Et pourtant sur les coupons des factures, il n’y a aucun indice qui montre une hausse du prix du Kilowatt. Selon Youssoupha Sarr du collectif des Imams de Guédiawaye, il y aurait une escroquerie de la part de la Senelec. L’Imam de Guédiawaye reste sceptique quant au bon fonctionnement des compteurs fournis par la société Simelec. «Nous avons déjà parlé de ces problèmes de la cherté du courant. En fait il n’y a pas de hausse du prix d’électricité du Kilowatt, mais nous soupçonnons des anomalies sur les compteurs de la Simelec, qui tournent trop vite. Ce qui fait que les clients ont un nombre de Kilowatts plus élevés que ce qu’ils consomment. «C’est de l’escroquerie», a remarqué Imam Sarr. En effet, selon l’Imam de Guédiawaye il y a un conflit d’intérêt entre ses deux sociétés, car la Senelec possède 34% des actions de la Simelec.


«La Senelec doit se retirer du capital d’affaire de Simelec, sinon il y aura toujours un conflit d’intérêt et les consommateurs paient les pots cassés. Pour résoudre tous ces problèmes, nous souhaitons dans l’immédiat une rencontre multipartite pour essayer de trouver des solutions», propose Imam Youssoupha Sarr. Mais en attendant une solution aux problèmes, les citoyens lambda n’ont que leurs yeux pour constater la hausse jusqu’ici inexpliquée.


liiiiiiiaffaire_de_malade

11 Commentaires

  1. Auteur

    Bob

    En Février, 2013 (01:22 AM)


    Le problème avec CERTAINS IMAMS au Sénégal, c'est qu'ils ressemblent bcp à nos politiciens .... QUE POUR LEURS INTÉRÊTS .... Et le ire c'est qu'ils se prennent pour des intellos religieux et des modèles sociaux hors Dieu sait qu'ils en sont loin, trés loin même ....
    • Auteur

      Buju Banton

      En Février, 2013 (12:13 PM)
      mon post d'il y a presque 07h a ete supprime pour une bonne raison.mefiez-vous des nouveaux compteurs qui soit disant reduiront votre facture, refusez qu'on vous les installe a tout prix !

      d'apres l'imam qui recite ce qu'on lui dit de dire : " l’imam de guédiawaye reste sceptique quant au bon fonctionnement des compteurs fournis par la société simelec." ils preparent la soit disante solution des compteurs du nouvel ordre... refusez.

      a bon entendeur.
  2. Auteur

    $$$dollar$$$$

    En Février, 2013 (01:24 AM)
    c'est du vol a grande echelle ! c'est plus cher qu'en France et meme aux Usa. ca ne rime a rien :down: 
    Auteur

    Salla

    En Février, 2013 (01:47 AM)
    Un régime nul. Avec l'APR, on est mal barrés ! Des incompétents dirigent ce grand peuple.
    Auteur

    Observatuer

    En Février, 2013 (03:33 AM)
    non non vous n pouvez pas comparé l'éléctricité au Sénegal et lé Usa, nous n'avont pas lé mém source d'énérgie (la France par exemple fonctionne avec 75% d'éléctricité dé central nucléaire.

    donc réfléchissons sur une autre piste pour trouver la solution sur cette hausse anormal du coup du KWh.
    Auteur

    Feke

    En Février, 2013 (07:15 AM)
    J'AI L'IMPRESSION QUE IMAM SARR PARLE BEAUCOUP ET SOUVENT DANS LE VENT.

    D’APRÈS DES SOURCES, IL NE POSSÈDE MÊME PAS UN ABONNEMENT EN SON NOM A LA SENELEC. IL FAUT QU'IL ÉCLAIR LA POPULATION SUR CE FAIT
    • Auteur

      Naim

      En Février, 2013 (07:29 AM)
      non seulement il n'a pas d'abonnement mais du temps de karim wade il emargait au ministere de l'energie.
    • Auteur

      @feke

      En Février, 2013 (11:19 AM)
      c son fils ki pai pas , y'a le nom de son fils dans l'abonnement !!!sont ki est trés n'est mm pas au senegal lui il aime se fatigué pour les populations mais il doit et peux se roposer sans avoir de soucie financier pour le reste de ca vie .
    Auteur

    Dfra

    En Février, 2013 (07:49 AM)
    Sarr imam tais toi et arrive a l'heure aux prieres. Tu paies ce que tu consommes.
    Auteur

    123

    En Février, 2013 (09:17 AM)
    Ceci est notre prêche !



    Nous appelons tous les hommes à suivre le livre d'Allah, le Coran, Sa Parole Incréé, le faux ne lui vient ni de devant ni de derrière, [c'est un Livre] descendu d'un Sage, Digne de louanges. Il comporte la guidance et la lumière et constitue une guerison pour les cœurs des musulmans.



    Nous les appelons aussi à suivre la Sunnah authentique du prophète Muhammad (salla llahu aleyh wa sallam). C'est à dire ses paroles et actes, ce qu'il a confirmé, son physique et ses comportements. Il est l'imam des messagers et le sceau des prophètes - paix sur eux. Il est l'infaillible de cette Communauté, qui ne parle pas sous l'emprise de la passion [53/3].



    Nous les appelons à suivre ces deux sources [Coran et Sunnah authentique] avec la compréhension des premières générations de cette Communauté; particulièrement la compréhension des Compagnons du prophète - alayhi salam. Ces nobles qu'Allah a choisi pour suivre le prophète et répandre l'Islam après sa mort. Leur compréhension mérite le plus à être considérée parce qu'ils ont maîtrisé naturellement la langue de ces deux sources : l'arabe. De plus ils ont assistés aux contextes de descente des versets. En plus de cela ils ont les cœurs les plus purs. Allah a fait leur éloge et l'éloge de ceux qui les ont suivis dans le bien [sourates 9/100 et 59/10]. De même quand le prophète - alayhi salam - a annoncé que la Communauté serait divisée en 73 sectes; il a précisé qu'une seule secte serait sauvée. [cf. les 4 sunan et musnad de Ahmad]. Dans une version de Tirmidhi; on l'a interrogé a propos de la secte sauvée, il dit - alayhi salam - : "ceux qui sont sur ce sur quoi je suis, moi et mes compagnons."

    Allah a dit à propos des gens du Livre:"S'ils [juifs & chrétiens] croient en ce que vous [les compagnons avec le messager] croyez, alors ils sont bien-guidés !" [2/137]



    Nous appelons les gens à se cramponner sur la tradition du prophète alayhi salam, sur celle de ses khalifes bien-guidés [Abu Bakr; Omar; Othman et Ali], de ses fidèles compagnons et de ceux qui les ont suivis dans le bien. En d'autres termes, il faut suivre les musulmans primitifs, les pieux prédécesseurs (salaf en arabe). Ce terme de salaf désigne les 3 premières générations de cette Communauté. Durant cette période il n'y avait pas beaucoup d'innovations et le messager d'Allah -paix sur lui - a attesté que c'est les meilleurs de sa Communauté. [Bukhari & Muslim d'après Ibn Omar...]. Le nom de salafi (salafiste) est tiré de salaf (qui désigne l'affiliation à la voie des sahaba et de leurs suiveurs). Donc elle incarne par excellence la secte sauvée décrite par le prophète - alayhi salam.



    Nous mettons en garde contre ceux qui se disent salafis de notre temps et qui ne sont que des terroristes, des faiseurs d'attentats-suicide, des semeurs de désordre et de corruption sur la terre. Allah et son prophète - alayhi salam - se désengagent de ce désordre, les prédécesseurs pieux [salaf salih] aussi s'en désengagent. Ceci est plutôt la voie des Kharijites. Ni l'islam, ni aucune religion l'ayant précédé ne cautionnent le suicide. De même l'assassinat des femmes, des enfants, des vieillards et des religieux est banni en islam même en temps de guerre. Les tortures et les mutilations aussi sont interdites même en temps de guerre.



    Et même si la guerre avec les mécréants est légiféré c'est avec des conditions. Elle doit se faire derrière un dirigeant musulman et derrière un drapeau. Autrement dit ce n'est pas un groupuscule isolé qui doit se déclarer Jihadiste pour semer le trouble sur la terre. Les combattants doivent aussi avoir l'accord de leur parents.

    Et cette guerre ne concerne pas les mécréants qui sont sous la tutelle des musulmans [Ahlu Dhimma] ni ceux qui ont signé un pacte de paix avec le gouverneur des musulmans du pays, elle ne concerne pas aussi les mécréants qui sont en coexistence pacifique avec les musulmans. Les mécréants hostiles dont on ne peut techniquement pas faire face (à cause de leur très grand nombre) ne sont pas combattu. Les preuves sur cela abondent dans le coran [début de la sourate 9, sourate 60...] et les livres de hadith [Livres de Jihad et des traités de paix].



    Nous mettons en garde contre cet extrémisme, mais nous mettons en garde aussi contre un autre extrémisme qui est le fait de croire que chacun a sa liberté de culte et qu'on doit respecter les religions des autres; ce qui est contraire à l'esprit même de la révélation. En effet le prophète d'Allah alayhi salam - a passé toute sa vie à dénoncer et à combattre les autres religions. Ces religions bafouent le droit du Créateur sur ses créatures; le fait qu'Il doit être adoré Seul sans associés. Ce que nous fustigeons, c'est le fait de les combattre d'une manière différente de celle du prophète alayhi salam.



    Nous mettons en garde contre toute forme de sectarisme, contre tous les groupes qui se sont formés après la mort du prophète - alayhi salam - et qui ne cessent de se former jusqu'à nos jours. Nous disons qu'il faut se cramponner à la voie originale sans suivre aucune autre voie, quelque nom qu'on lui donne.



    Nous appelons les gens à cesser de suivre toute autre personne que le prophète - alayhi salam - de manière absolue, car l'infaillibilité n'est garantie que pour les prophètes - alayhim salam -. Au contraire on pèse les paroles de tout un chacun sur le Coran et la Sunnah; s'ils s'opposent, alors on rejette les paroles de ce quelqu'un fut- il notre père ou l'être qu'on chérit le plus.



    Nous mettons les gens en garde contre le fait de traiter un musulman de mécréant à cause des péchés qu'il aura commis; si ce pécheurl meurt avant de se repentir, on craint pour lui; mais on n'est pas catégorique qu'il ira en enfer car la miséricorde d'Allah peut le couvrir.



    Nous mettons en garde contre ceux qui minimisent le prophète de l'Islam - alayhi salam - ou qui discutent ses ordres, contre ceux qui minimisent les Compagnons du prophète - alayh salam, nous ne nions pas qu'Allah a des alliés [waliyy] et que le musulman a un degré d'alliance du Seigneur selon sa crainte révérencielle et sa foi. Tous les hommes sur la terre sont : ou bien alliés d'Allah ou bien alliés de Satan. Et les alliés d'Allah n'ont aucune part sur la royauté d'Allah. Ils ne peuvent pas manipuler l'Univers. Les actes qu'ils font et qui dépassent la raison sont des prodiges à condition qu'ils soient fidèles à la chari3a. Sinon ces actes ne sont que de la magie inspirée du Diable pour égarer les gens.



    Nous mettons en garde contre toute forme de révolte contre les dirigeants des musulmans tant qu'ils prient. Le prophète alayhi salam nous a recommandé dans plusieurs hadith [sahih, sunan, masanid] d'être endurants face aux dirigeants injustes qui lèsent le peuple en s'accaparant des avantages matérielles [athara']. Le prophète - alayhi salam a plutôt recommandé la patience, l'invocation pour qu'Allah reforme le dirigeant et le conseil [nasiha].



    Le conseil aux dirigeants ne se fait pas publiquement dans la presse ou dans des sermons. Il se fait en secret d'après un hadith authentique rapporté par Ibn Abi 3acim et d'autres. S'ils acceptent le conseil c'est tant mieux, sinon, on aura fait notre devoir.



    Nous mettons en garde contre toutes les formes de protestation copiées des mécréants: marxistes-communistes; maoïstes... Les marches, les grèves, les sit-in,... sont interdites ainsi que toutes les autres formes de protestations inventées; et ceci à l'Unanimité des savants contemporains qui ont assistés à ces mutations.



    Et ceci n'est pas en contradiction avec les Textes qui demande d'ordonner le bien et d'interdire le mal. Car interdire un mal pour amener un mal plus grand est un mal en soi. De même ordonner un bien qui amène un mal plus grand est un mal en soi. [exemple: enlever un dirigeant injuste est un bienfait; et créer le chaos en versant le sang des musulmans en voulant démettre un dirigeant est un mal concomitant et supérieur au bienfait d'enlever cet injuste].



    CETTE VOIE QUE NOUS SUIVONS NE S'AFFILIE PAS A UNE PERSONNE PARTICULIEREMENT. ELLE NE S'AFFILIE PAS A IBN ABDIL WAHHAB, NI A IBN TAYMIYYA, NI A L'IMAM AHMAD IBN HANBAL, NI A AUCUN COMPAGNON DU PROPHETE - alayhi salam -. ELLE S'AFFILIE AU PROPHETE- alayhi salam - EN TANT QUE TRANSMETTEUR ET EST EN REALITE TRACEE PAR LE SEIGNEUR DE L'UNIVERS [cf. 42/13 et 45/18]. LES IMAMS PRECITES SONT DES DIRIGEANTS DE LA DROITURE QUI NE SONT PAS INFAILLIBLES, MAIS ILS ONT MONTRE LE CHEMIN ET ONT RENDU BEAUCOUP DE SERVICES A LA COMMUNAUTE.
    Auteur

    @imam Sarr

    En Février, 2013 (12:08 PM)
    machallah imam

    Auteur

    à Imam Sarr

    En Février, 2013 (12:48 PM)
    je vous soutiens imam et qu'ALLAH guide vos pas.
    Auteur

    Senelec2

    En Février, 2013 (13:55 PM)
    Imam sarr tu a raison, en plus de ça, la SENELEC, avec le nouveau CGI, applique la TVA sur les trois tranches de consommation alors que l'ancien Code des impôts prévoyait de facturer la TVA sur le MT de la 3éme Tranche, Ceci augmente considérablement nos factures. Cher gouvernant aillez une politique Sociale way.

    SOS consommation
    Auteur

    Katato

    En Février, 2013 (10:16 AM)
    Cet immam pense qu'il est intelligent.Il passe tout son temps à nous tympaniser alors qu'il ne prie même pas à l'heure.AQMI arrive et ces mécréants auront la langue amputée car ce sont des menteurs.

    Badolo mo sonn.

    On nous cuisine dans toutes les sauces en vendant nos souffrances.Vivement la fin du monde.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email