Vendredi 01 Juillet, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

SERIGNE MODOU BOUSSO DIENG, PRÉSIDENT DU COLLECTIF DES JEUNES CHEFS RELIGIEUX DU SÉNÉGAL : « Tous les moyens sont bons pour sauver la République»

Single Post
SERIGNE MODOU BOUSSO DIENG, PRÉSIDENT DU COLLECTIF DES JEUNES CHEFS RELIGIEUX DU SÉNÉGAL : « Tous les moyens sont bons pour sauver la République»
Après le Cardinal Théodore Adrien Sarr, c'était au tour, hier, d'un autre chef religieux, Serigne Modou Bousso Dieng, de monter au créneau pour dénoncer le projet de loi constitutionnelle instaurant un ticket à la présidentielle. Très remonté contre ce qu'il considère comme «un coup de force», le marabout politicien a déclaré que «tous les moyens sont bons pour sauver la République». 
S'inspirant d'un penseur Allemand qui disait que «si la République est menacée, il est autorisé de prendre les armes pour sauver la République», le président du Collectif national des jeunes chefs religieux du Sénégal de fulminer : «La République est menacée par Abdoulaye Wade et ses acolytes ministres et députés, alors qu'elle est au-dessus de tous, y compris Abdoulaye Wade lui-même. Nous sommes à un tournant important dans la vie de notre nation, si le peuple accepte ce projet, le Sénégal deviendra une monarchie». 
 
«Que le cardinal Sarr ne soit pas plus patriote que nous» 
Serigne Modou Bousso Dieng est d'avis que «Me Wade veut faire revenir l'article 35 qui avait permis à Senghor d'organiser sa succession, pour se faire succéder par son fils. Il sait qu'il est impossible pour lui de le faire par la voie des urnes. Maintenant, il veut l'imposer. Tout ministre ou député qui le soutiendra dans ce projet, sera complice et responsable devant le peuple sénégalais». 
Le marabout politicien a aussi attiré l'attention de certains leaders de l'opposition qui ont quitté le Pds, pour leur dire de refuser tout appel du pied de Me Wade concernant une quelconque proposition consistant à occuper ce poste de vice-président. Mais, a-t-il soutenu en outre : «Ce qu'il ne faut jamais oublier est que Me Wade ne peut être candidat. Qu'il sache que les Sénégalais ne l'accepteront jamais. Tout juge qui tenterait de valider cette candidature anticonstitutionnelle serait, non seulement complice, mais responsable devant le peuple». 
Serigne Modou Bousso Dieng n'a pas manqué d'inviter les autres chefs religieux à prendre position. «À chaque fois que le peuple est agressé, mon ami, le Cardinal Théodore Adrien Sarr, prend position du côté du peuple, du côté où se trouve la vérité. J'appelle mes coreligionnaires à ne pas laisser le Cardinal Sarr être plus patriote que nous. Nous devons réagir pour que le Sénégal soit libéré de ces agresseurs». 

affaire_de_malade

19 Commentaires

  1. Auteur

    Undefined

    En Juin, 2011 (21:14 PM)
    Devant cette loi qui veut créer un ticket président- vice président et l’instauration du quart bloquant, l’opposition a demandé à la population de se soulever, mais bizarrement on assiste à une indifférence voire une non réaction de cette même population.

    Pourquoi ?

    Pas parce que cette population est acquise à la cause de Wade mais ces trois raisons m’amène à penser à cette passivité.

    -Premièrement la pauvreté de cette population pour qui la majorité tire le diable par la queue. Car joindre les deux bouts les fins du mois ou manger ou faire manger à sa famille trois repas par jour est un casse- tête chinois. Alors leur demander d’abandonner leur activité pour aller manifester c’est comme les insulter.

    -Deuxièmement comment comprendre que si tu manifestes ta colère les forces de l’ordre n’hésitent pas à tabasser à mort ou à tirer à balle réelle sur les manifestants. Alors que le rôle, dans les vraies démocraties, des forces de l’ordre est le maintien de la paix à l’intérieur du pays mais pas tuer les citoyens.

    -Troisièmement enfin le désunion de l’opposition face au président Abdoulaye WADE

    En 2000 face à Diouf il y avait quatre principaux candidats : Diouf, Wade, Niasse, et Djibo KA. En ce moment Wade était le chef de l’opposition. Mais aujourd’hui malgré le pléthore de candidats de l’opposition, personne ne se détache. De sorte que les populations qui sont pas avec Wade ne savent pas qui suivre.

    La division fait bien l’affaire de Wade et tant que Tanor Niasse et Macky ne règlent pas ce problème Wade se jouera d’eux.

    Wade pense que son régime sera là pendant cinquante ans comme l’ont fait les socialistes (40 ans) ou même plus c’est pourquoi ils veulent cette loi.

    Devant ce fait l’opposition n’a qu’une seule alternative c’est de se battre, pour cela il faut occuper la rue quitte à aller en prison ou mourir. Même s’il faut déclencher une guerre entre civils il faut le faire car c’est mieux que l’asservissement.

    Dans ce pays il fait savoir que la démocratie n’existe pas car l’assemblée est occupée pas par des députés du peuple mais par des députés de Wade donc en conséquence je demande aux chefs des partis d’opposition de descendre dans la rue et de faire face à Abdoulaye Wade par tous les moyens enfin de libérer ce pays par cette bande de noceurs.

    Enfin pour terminer le pouvoir ne se donne pas il faut le prendre.

    Ce qu’à fait notre jeune frère Cheikh Bamba DIEYE est un acte de désespoir et de désarroi mais qu’il ne désespère pas il sera président un jour.

    Top Banner
  2. Auteur

    Junior Geneve

    En Juin, 2011 (21:18 PM)
    Mais ce type il est coince du bocal ou quoi, sexy boy khawmeu texy toy
    {comment_ads}
    Auteur

    Light

    En Juin, 2011 (21:18 PM)
    Chers acteurs de l'information géographique, l'heure est grave à la DTGC........

    Cela fait un bon moment que la DTGC est devenue Agence grâce à la création de l'Agence Nationale de l'Aménagement du Territoire(Novembre 2009).

    Depuis rien de positif n'a été observé, sinon la perte des acquis que toute Structure Nationale de Cartographie à besoin pour son bon fonctionnement (j'y reviendrai en détail). Bien entendu au profit de cette Agence . Tous les anciens de la DTGC qui ne sont pas en odeur de sainteté avec le Directeur, vu son mode de gestion, sont aujourd'hui remis à la disposition de la fonction publique. La première conséquence de cette décision prise à la hâte est qu'actuellement il n'existe pas un seul ingénieur en Topographie dans la Boite. Il en résulte des jeunes qui n'ont jamais suivi un cours de géodésie dans leur vie sont devenus les 'EXPERTS' en topographie de la DTGC,(formés rapidement par des Techniciens francais du projet de cartographie urbaine en cours). Imaginez vous une seule fois que ces gosses puissent contrôler le travail d'un des membres de l'ordre des géomètres qui ont été bien formés et très expérimentés. Sincèrement je n'y crois pas et cela dé-crédibilise l'institution qu'est et doit rester la DTGC. La seconde conséquence est que des gens qui n'ont jamais dépassé le niveau bac+2 sont aujourd'hui appelés INGENIEUR quelle honte!!!! Arrêtons le massacre en donnant de faux titres c'est tout simplement catastrophique.

    J'en appelle à la responsabilité avant qu'il ne soit trop tard du Directeur Général de l'ANAT d'abord et ensuite au Ministre en charge du département de l'Aménagement du territoire, pour une revue générale de la DTGC au niveau du personnel(compétence), de l'organisation, des moyens et des objectifs que se sont fixés les actuels dirigeants de la boite. Un simple contrôle des CV avec copie conforme des diplômes suffira pour voir le niveau réel de l'ensemble du personnel. Ensuite si c'est nécessaire mettre en pratique les compétences déclarées avec la réalité, ce dont je suis sure est que la déception sera grande et grave à la fois.

    Il est tant d'agir et je lance un appel à tous les acteurs de la géomatique de réagir car malheureusement la DTGC occupe une position centrale dans le dispositif de la géomatique au sénégal.

    NB: A la DTGC un soit disant ingénieur est devenu agent administratif tout en ayant droit à tous les avantages du corps des ingénieurs et ce qui est sur notre ingénieur ne peut pas te géoréférencer une carte du sénégal l'opération la plus simple pour un technicien (niveau BFEM)

    Je reviendrais plus amplement sur ce problème au besoin en exposant tout le cursus de notre ingenieur en question

    A SUIVRE.............................
    {comment_ads}
    Auteur

    Llci

    En Juin, 2011 (21:22 PM)
    Tous devant l'assemblée nationale dès la veille du vote. !!!!

    Le jour J les députés sortiront trop tôt pour être interceptés!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Undefined

    En Juin, 2011 (21:29 PM)
    Visitez

    nonalamonarchieausenegal.unblog.fr/
    Top Banner
    Auteur

    Lassdiou

    En Juin, 2011 (21:34 PM)
    moi a partir de maintenant je suis anti marabout mbackè ou sy niasse ou autres en ces moment difficile ou le peuple a besoin d'eux il font la sourde oreille ,alors dites moi a koi il nous servent
    {comment_ads}
    Auteur

    Baol-baol

    En Juin, 2011 (21:38 PM)
    j'etais contre monsieur dieng mais à dire vrai lui au moins il commence à se reveiller......les autres mara preferent s'endormir ou faire semblant mais bientot le jour....
    {comment_ads}
    Auteur

    Noums

    En Juin, 2011 (21:54 PM)
    il serait de rigueur de juger les gens qui sont interviewé sur ce site à travers la pertinence de leurs idées et non à travers se q'ils sont et ce qu'ils représente à nos yeux.je trouve la pensé de ce marabout très pertinente. Les insultes et les railleries à l'endroit de ce marabout n'ont pas leurs place dans ce forum.
    {comment_ads}
    Auteur

    Togodio Mogodio

    En Juin, 2011 (22:40 PM)
    BESS BOU FETAL NAREE TAK THI SENEGAL YALNA YAM THI YENE GNI KOY NIANE DOOOMERAMYI DAGUENE KHAMOUL LI THI BALOU FETAL
    Top Banner
    Auteur

    X

    En Juin, 2011 (23:53 PM)
    ca nous fich aupaul nor ci il est politicien ou pas ...mes la verites cest la verites cest tout~~mes wade ne respecte pas les senegalai :dedet: ....mes cest ca qui vous motres que wade prent tout les senegalai~j'ai bient dit tout,,tout senegalai il les prie comme des'ane.....il faux parlais il faux ce batre il faux faire tout~tout pour qu'il kitte avec ses faux minitre la  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    {comment_ads}
    Auteur

    Ligueyrek

    En Juin, 2011 (00:21 AM)
    ce projet de ticket presidentiel ne vise qu' a rendre plus legitime le mode d'acces a la magistrature supreme. apres tout ce systeme existe dans d'autre pays comme les USA. Et c'est un veritable outil de democratie
    {comment_ads}
    Auteur

    Alphonza

    En Juin, 2011 (00:21 AM)
    ce projet de ticket presidentiel ne vise qu' a rendre plus legitime le mode d'acces a la magistrature supreme. apres tout ce systeme existe dans d'autre pays comme les USA. Et c'est un veritable outil de democratie
    {comment_ads}
    Auteur

    Mamyndiaye

    En Juin, 2011 (00:36 AM)
    ce projet de loi constitutionnelle instituant l’élection simultanée du président et du vice-président de la République n arien d'exceptionnel je ne vois pas prkoi s alarmer. les senegalais st fimistes et ne doivent pas etre manipuler par cette opposition qui a deja perdu sur tout les plan. l'opposition essaie de desorienter le peuple en parlant de supression du deuxieme tour ce qui n ajamais ete le cas
    Top Banner
    Auteur

    Taquander

    En Juin, 2011 (00:41 AM)
    SELON L APS ‘’Donc, les conditions de recevabilité de chaque ticket sont fixées par les articles des Lois organiques du Code électoral. C’est là où on règle les problèmes de parenté, d’incompatibilité, etc.’’, a-t-il ajouté.



    Le texte sera examiné jeudi en séance plénière par les députés, une semaine après son adoption en Conseil des ministres. Le vote global par le Parlement sénégalais (Assemblée nationale et Sénat) devait intervenir en procédure d’urgence.
    {comment_ads}
    Auteur

    Khadija Fall

    En Juin, 2011 (07:00 AM)
    un collectif ou il nya que des gens de la meme confrerie, et on dit que ca represente le senegal, ou sont les autres confreries ? ou sont les chretiens ? n'est-ce pas que ce monsieur avait déclaré sa candidature ? il ressemble à un prisonnier sur la photo, pauvre pays...
    {comment_ads}
    Auteur

    Mbayebousso

    En Juin, 2011 (08:23 AM)
    Diadjeuf Dieng Salla. Au prix de ta vie, tu dis la Vérité, rien que la Vérité et toute la Vérité.

    Il faut arrêter le monstre qui met en périle la République.

    Vive le SENEGAL!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Oussoumane

    En Juin, 2011 (09:02 AM)
    QU.ATTENDENT LES MARABOUTS DE TOUBA ET DE TIVAOUANE POUR INTERVENIR DANS CETTE AFFAIRE SI LE SENEGAL COULE EUX AUSSI IL VONT COULER AVEC NOUS LE PEUPLE J. APPELLE AUSSI? CELUI DES LAYENES DES NIASSENS ET TOUTES LES CONFRERIES MERCI DE VOTRE INTERVENTION QUE LE PEUPLE ATTENT DE VOUS
    Top Banner
    Auteur

    Fboy

    En Juin, 2011 (13:14 PM)
    Ce qui me géne surtout dans le projet de loi du président WADE, c'est le pourcentage de plus de 25 % qui pourra faire élire maître abdoulaye WADE rn 2011. Si Abdou DIOUF avait fait la même chose en 2000, WADE NE SERAIT pas au pouvoir en 2000. Pourquoi torpiller notre loi fondementale dans le seul souci de rester au pouvoir encore. C'est pas juste ....

    Wade doit laisser la constitution intacte pour ne pas changer le jeu démocratique.
    {comment_ads}
    Auteur

    Moi

    En Juin, 2011 (22:07 PM)
    mbacke yage fii lol té wérr yangui thi lisa mame dik lé dege rékkk
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email