Mercredi 16 Juin, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Signature d'une Convention de Partenariat entre le FONGIP et le CMS

Single Post
Signature d'une Convention de Partenariat entre le FONGIP et le CMS

Dans le cadre du partenariat entre le FONGIP et le CMS en collaboration avec l'ASCODEM, ce Jeudi 10 Juin est signé une convention de partenariat.

 Une occasion de se retrouver, une nouvelle fois, pour parachever un processus de consultation et de concertation entre nos équipes. 

Un processus dont l’aboutissement est la signature de cette nouvelle convention qui va ouvrir, à n’en pas douter, des perspectives heureuses en termes d’accès au financement pour les acteurs du secteur informel, en général, et les commerçants des marchés du Sénégal en particulier.  

La problématique de l’accès au crédit se pose avec acuité surtout pour certaines catégories professionnelles.

Pour preuve, lors d’une séance de travail, tenue le 07 avril 2021, dans les locaux de l’ASCODEM, les commerçants faisaient part des difficultés auxquelles ils sont confrontés pour l’accès au financement. Et les principales raisons évoquées sont la faiblesse des ressources financières mises à leur disposition et les conditions de crédits très contraignantes, notamment les taux d’intérêts élevés et supérieurs à 15%, les durées des crédits courtes et inférieures à 12 mois et la non-autorisation de différés.

Aussi, les mesures restrictives prises par les autorités pour protéger les populations contre la propagation de la Covid-19, notamment l’état d’urgence et le couvre-feu ont fortement impacté tous les secteurs d’activités.

 C’est que le secteur du commerce où évoluent les commerçants, à l’instar des autres, a été durement éprouvé avec une perte de chiffre d’affaires de plus de 100 milliards de FCFA.  

Pour faire face à cette situation de morosité économique inhérente au contexte sanitaire marqué par la cvid-19, l’Etat du Sénégal, grâce à la vision éclairée de son Excellence Monsieur Macky SALL, a élaboré un plan de relance économique très ambitieux de plus de 300 milliards de FCFA destiné, dans une large mesure, à renforcer le secteur privé national. 

Nous rappelons, que cette convention de partenariat entre donc dans cette dynamique globale d’accompagnement des acteurs économiques pour la relance de leurs activités grâce à l’accès à des ressources financières essentielles avec des conditions très souples.  

C’est dire que la mise en œuvre de la convention contribuera, dans une large mesure, à la prise en charge des besoins de financement et d’emploi des acteurs économiques des marchés et des jeunes. 

Pour ce faire, elle prévoit la mise en place d’une ligne de garantie portefeuille de 100 millions pour mobiliser un volume de financements d’au moins 200 millions destinés aux acteurs de l’ASCODEM, soit un effet de levier d’au moins 2.  

Ce sera l’occasion d’avoir, des taux d’intérêt très compétitifs inférieurs à 9%, des durées de crédit allant jusqu’à 3 ans et des différés minimums de 3 mois. Ce qui constitue une opportunité et un atout de taille pour les acteurs économiques du secteur informel, surtout les commerçants des marchés.

C’est le lieu de réitérer notre engagement et notre détermination à travailler pour la réussite de ce partenariat avec le Crédit Mutuel du Sénégal et à élargir les bases de collaboration et d’actions pour davantage de productivité des commerçants et des autres acteurs du secteur informel, gage, de la vitalité de notre économie nationale.

Ainsi l’Administrateur General du FONGIP a lancé un appel aux membres de l’ASCODEM à mieux s’approprier ce mécanisme de financement avec l’aide des équipes du FONGIP pour obtenir le profil approprié en vue de bénéficier, en toute transparence et de manière équitable, des financements pour assurer la relance de leurs activités.



7 Commentaires

  1. Auteur

    Moussa

    il y a 5 jours (12:15 PM)
    attention à la politisation du CMS, il appartient à tous les sénégalais sans exception;

    faut pas en faire un outil de politique politicienne, faut pas mettre en péril cette structure

     
  2. Auteur

    V

    il y a 5 jours (12:18 PM)
    oh therese legui daffa raffet wala khaliss contribuable bi la 
    {comment_ads}
    Auteur

    Défenseur

    il y a 5 jours (13:09 PM)
    Attention V
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 5 jours (13:10 PM)
    Énième signature de convention !!!! 
    {comment_ads}
    Auteur

    Ardo

    il y a 5 jours (13:17 PM)
    Mais que l`argent peut-il changer la personne. Entre Therese Faye de 2012 et Therese Faye de 2021 quelle difference. Attendons de voir Therese Faye de 2024 .
    Auteur

    Vérité

    il y a 5 jours (14:12 PM)
    Trop de signature de convention.ARRETER VOS BLA BLA

     
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 5 jours (14:44 PM)
    CMS crée avec l'argent de L'AFD...un outil médiocre qui a toujours eu des équipes dirigeantes nullissimes.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email