Dimanche 20 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Tambacounda : Les populations réclament la restructuration du Parc Niokolo koba

Single Post
Tambacounda : Les populations réclament la restructuration du Parc Niokolo koba

Niché dans le Sénégal oriental, le Parc national de Niokolo Koba (Pnnk) concentre presque toutes les espèces végétales et animales des savanes de l’Ouest africain. Ce parc compte près de 350 espèces d’oiseaux, 80 espèces de mammifères, plus de 40 espèces de reptiles ainsi que des hippopotames et crocodiles dans les cours d’eau. Vu la richesse de leur terroir, qui est aujourd’hui l’un des derniers bastions de la biodiversité au Sénégal, les populations de Tambacounda ont fait un plaidoyer pour la sauvegarde et la restructuration dudit Parc.

Le président du Conseil départemental de Tambacounda, Alassane Syna Cissokho, parlant ce lundi 5 juin 2017 à l’occasion de la Journée mondiale de l’Environnement célébré dans sa région, a exposé les doléances des populations locales. «Le Sénégal oriental est aussi le réservoir d’immenses ressources naturelles dont l’exploitation génère des avantages économiques certains. Mais, cette exploitation entraine aussi des risques environnementaux et économiques plus ou moins graves. Nous souhaitons vivement la sauvegarde et la restructuration du Parc national de Niokolo koba, de même que la création, dans notre localité, d'une zone écologique,  d’aires protégées en particulier, des réserves naturelles communautaires».

Ce même engagement doit être de mise dans les sites d’orpaillages où l’utilisation de produits dangereux comme le mercure sont à combattre et à bannir définitivement, dira également Alassane Syna Cissokho, devant le ministre de l’Environnement et du Développement durable et les autorités administratives de la région.


Article_similaires

3 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (21:06 PM)
    Huyb
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (23:06 PM)
    est ce qu' on va loger ces populations dans ce parc pour remplir les cases vides
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (06:46 AM)
      boujour, je croi qu cette reclamation est à saluer 200 fois ou plus s'il le faut; d'autant plusque depuis trés longtemps la protection des ressources a été cotre les populations locales . en ce sens on peut dires qu'il n'yavait pa de conscience collective sur les valeur et enjeux de ce que la nature nous offre. et aujourd'hui, la tournure a chané avec l'implication d ces mem population , ce qui pose problématiqu , pour une meilleur gestion des bien.
      la population de tamba est donc mature et conscient vis à vis de son bien , un bien du monde entier donc la survie ne dépend qu de nous. moi j m rangerai de leur coté en lançant aussi un défi aus autorité compétentes afin que ce patrimoine puisse retrouver sa place sur la liste mondiale de l'unesco.....
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (10:03 AM)
    le parc est dans quelle region Tamba ou Kedougou? wola entre les 2

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR