Mercredi 10 Août, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Témoignage d'une mère face à la décision de se faire avorter

Single Post
Témoignage d'une mère face à la décision de se faire avorter

« En 1983, je suis tombée enceinte, alors que j’avais déjà deux enfants de 6 et 5 ans. Un oubli de pilule, et « l’accident » s’était produit. Mes deux enfants étaient trop petits, je ne me sentais pas la force d’en avoir un troisième.


Je me sentais même farouchement opposée à l’idée d’avoir ce bébé. J’en parlais à mon mari qui sentit intensément mon aversion, et qui accepta l’avortement que je lui proposais.
Nous primes rendez-vous à la maternité afin que je subisse une IVG (interruption volontaire de grossesse). Le gynécologue qui me reçut, après un examen, doutait que je sois encore dans les délais légaux pour un avortement, il me demanda donc de passer une échographie pour voir la taille de l’embryon.
Je dus attendre deux jours, avant l’autre rendez-vous, deux jours où la panique me saisit, je ne voulais pas de cet enfant, cela m’horrifiait, je refusais de le mettre au monde.
J’étais désespérée d’être enceinte à nouveau, je m’en voulais de cet oubli, ou je m’en voulais de ne pas m’être aperçue plus tôt de mon état, si jamais il s’avérait que l’embryon était trop âgé pour une interruption de grossesse.
Le jour du rendez-vous à l’échographie arriva enfin. Fait curieux, le médecin qui pratiqua l’échographie ne semblait pas au courant de mon désir d’interruption, et agissait envers moi comme si j’étais une future maman, pourtant cela devait être précisé dans mon dossier. Donc, il commença à m’expliquer ce qu’il voyait ; évidemment, je regardais cela du coin de l’oeil, sans beaucoup d’intérêt.
Pourtant à un moment bien précis il attira mon attention. Voilà, tenez, regardez, on voit bien la forme de la tête - moi je ne voyais rien qu’une espèce de têtard flottant dans un liquide. Néanmoins, il s’est passé quelque chose en moi, je me suis mise à aimer ce petit têtard et même j’ai ressenti une immense plénitude à l’idée de le savoir en moi.
Après l’examen complété, le médecin me rassura que je n’étais enceinte que de 4 semaines et que je n’avais pas dépassé les délais légaux. Il me remit les clichés de l’échographie, et de retour à la maison, je les regardais longuement, sans rien dire. Sans cesse, je les ressortais pour contempler le petit têtard.
Lorsque je retournais chez le gynécologue, le lendemain, je lui annonçais que je désirais garder mon bébé. Mon mari me lança un regard de surprise, ma décision était arrivée si subitement, je ne lui en avais même parlé, mais je ne pouvais tout simplement pas faire ça.
Bien entendu, il en fut heureux.
Elle vient d’avoir 18 ans et elle est un soleil dans ma vie.
C’est l’expérience la plus heureuse d’un manque de contraception, pour le reste, je ne porte aucun jugement.

Affectueusement »


affaire_de_malade

10 Commentaires

  1. Auteur

    Leuk

    En Janvier, 2013 (10:20 AM)
    NIT BOU BAKH GUA..................TON MARI A DE LA CHANCE. QU'allah continue de guider tes pas.

    Top Banner
  2. Auteur

    Prof

    En Janvier, 2013 (10:20 AM)
    Est ce qu'un prof peut tomber amoureux de son etudiante!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Pédagogue

    En Janvier, 2013 (10:51 AM)
    Quand tu voulais faire ton IVG, tu étais avec satan. De cette dernière minute de retournement de décision, c'est comme ça aussi qu'on peut gagner le paradis ou l'enfer. En une fraction de 1/3ce, le saint esprit (Dieu) ne sauve ou l'esprit maléfique (satan) nous emporte. Qu'allah soub haanaa talaaa soit notre seul Berger (guide). ce n'est ni le marabout, ni le papa, ni la maman, ni le mari et le médecin qui t'ont fait naitre ce sentiment nouveau d'amour d'enfant (miraculeux). Courage.
    {comment_ads}
    Auteur

    Kira

    En Janvier, 2013 (11:06 AM)
    Heureusement que tu as pris la bonne décision, quel effet cela te fait aujourd'hui quand tu regardes ta fille vu qu'elle a 18 ans, ce sentiment de culpabilité et regret ne t'envahissent pas car tu avais voulu mettre fin a ses jours. Je ne sais pas moi je veux savoir.

    Quant au prof je lui dirai qu'on peut bel et bien tomber amoureux de son étudiante après tout nous sommes des êtres pourvu que la relation ne se base sur l'intérêt du genre chauffe moi et je te file une bonne note c'est sur ce que chacun y trouvera son compte mais si c'est ça honnêtement ce n'est pas la peine.
    {comment_ads}
    Auteur

    Fa

    En Janvier, 2013 (13:39 PM)
    Bonjour

    j ai eu les mêmes sentiment quand j'ai su que j'étais enceinte de mon troisième enfant, je ne voulais pas le garder j'ai tout fait pour me faire à avorter mais j'ai eu peur de me culpabiliser, ma religion ne me le permet pas, peur s'y penser le restant de mes jour, peur d'aller en fer à ma mort

    j'ai su l'annoncer à mon employeur, je suis en période d'essai qui m'annonce félicité

    Je suis à quatre mois de grossesse. c 'est souvent difficile face à ce choix la

    Top Banner
    Auteur

    Deukhine

    En Janvier, 2013 (13:47 PM)
    Les faits sont deroules en 1983 , et elle a 18 ans ,,, reprends ta machine a calcul !!!!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Untel1

    En Janvier, 2013 (18:29 PM)
    Bravo et vie heureuse a la grde fILLE bless u d avoir ouvert les yeux et ton coeur après avoir regarde les photos problems de plainification est un faux probleme on ne peut avoir que ce que le Bon dieu Ns a reserve et Soyons reconnaissants a Lui qu on ait un ou deux ou meme pas d enfant du tt
    {comment_ads}
    Auteur

    Striker-phantom

    En Janvier, 2013 (19:29 PM)
    SENEWEB BAYI LENE FENE. YALLAH BOUGOUL KOUYE FENNE!
    {comment_ads}
    Auteur

    Wtf

    En Janvier, 2013 (03:54 AM)
    WTF, 1983 'til Now Its More Than 18 Years ....So Whatever !!!
    Top Banner
    Auteur

    Perle

    En Janvier, 2013 (12:33 PM)
    just merci du fon du coeur



    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email