Mercredi 28 Septembre, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

TGI/Talibé battu à mort à Joal : Le maître coranique risque deux ans dont 6 mois ferme

Single Post
TGI/Talibé battu à mort à Joal : Le maître coranique risque deux ans dont 6 mois ferme
Mouhamadou Wahab Diop, le maître coranique qui avait battu, à Joal, un jeune talibé, a été jugé devant la barre du tribunal de grande instance de Mbour. Il est poursuivi pour coups et blessures ayant entraîné la mort de Babacar Gaye, un talibé âgé de 10 ans.

Accompagnés de leurs parents, douze condisciples de Babacar étaient aussi à la barre. Malgré leur  jeune âge, ils se sont prêtés aux questions du tribunal. Des cicatrices des sévices subis sont visibles sur le corps de certains d'entre eux.

Le 25 juin... 
Le maître coranique âgé de 23 ans, comme à son habitude, avait battu Babacar Gaye qui n'avait pas maîtrisé sa leçon du jour. Ayant reçu trop de coups, Babacar est tombé malade. Mouhamadou Wahab Diop informe le propriétaire du Daara de la situation. Habibou Gaye se rend sur place et constate que le talibé, qui n'est autre que le fils de son frère, était très mal-en-point. Il formule des prières pour Babacar.

Le lendemain, la maman de Babacar est allée visiter son fils. Elle informe son mari, qui ramène leur fils au centre de santé de Joal. L'enfant est par la suite évacué à l'hôpital de Grand-Mbour, mais le médecin ne sera pas d'un grand secours, car Babacar Gaye décède.

''Je le battais avec du fil. Un jour, il s'est plaint de maux de tête. Puis, quelques jours après, il ne pouvait plus se tenir debout. J'ai dit à ses camarades de lui faire prendre un bain'', explique le maître coranique.

Pour le juge, si le jeune talibé est passé de vie à trépas, c'est parce qu'il a été battu à plusieurs reprises et que son corps ne pouvait plus résister. En effet, Babacar ne pouvait plus se tenir sur ses pieds.

''Est-ce qu'apprendre le Coran vaut qu'un enfant soit battu de la sorte ?'', lui demande le juge. Le prévenu de rétorquer : ''Oui.'' Une réponse qui n'a pas manqué de heurter la cour. ''Enseigner le Coran à un enfant est difficile. Il faut user de moyens pour qu'il parvienne à maîtriser ces enseignements. Je l'ai frappé, mais je n'ai jamais souhaité lui donner la mort'', s'est défendu le maître coranique qui était auparavant vendeur de sachets d'eau.

Le propriétaire du Daara, Habibou Gaye, assure, pour sa part, qu'il avait confiance en Mouhamadou Wahab Diop, raison pour laquelle il lui a confié son école coranique. Il lui payait 350 000 F par an et payer en deux tranches l'année. D'ailleurs, il lui avait promis qu'il avait l'ambition de lui payer jusqu'à 500 000 F, si le souhait qu'il nourrissait pour le Daara s'accomplissait. Il affirme que les enfants ne lui ont jamais confié qu'ils étaient battus par leur maître coranique.

Pour le procureur, des enfants de 7 à 10 ans n'ont pas besoin de subir autant d'atrocités juste pour apprendre.
Il demande au juge le nombre de conventions ratifiées au Sénégal pour protéger les enfants. Et a requis deux ans dont six mois ferme avant de demander au président d'envoyer un message fort aux autres qui seraient tentés de maltraiter un enfant.

L'avocat du prévenu, Me Mouhamadou Fadel Fall, dit ne pas vouloir faire abstraction sur ce qui s'est passé. Néanmoins, il a prôné pour l'apaisement, surtout que les parents n'ont pas réclamé de dommages et intérêts.

''C'est une question très délicate. Le Sénégalais est soumis à un besoin de faire apprendre à son enfant le Coran. Mais aussi de le faire chouchouter'', a défendu l'avocat. Il n'a pas manqué de rappeler à la cour que lui-même, à un moment donné de sa vie, a voulu envoyer son fils assimiler le Coran. 

Mais il assure que son client n'avait pas l'intention de donner la mort. Il invoque l'itinéraire tragique de Samba Diallo dans "l'Aventure ambiguë" de Cheikh Hamidou Kane, afin d'expliquer le contexte dans lequel l'enseignement coranique est dispensé.

''Sachons savoir pardonner. Ce garçon demande pardon. Il s'est amendé. Donnons-lui la possibilité de continuer sa mission qui est d'enseigner le Coran. Ce n'est pas le procès d'un grand délinquant'', défend Me Fall qui plaide pour une application bienveillante de la loi pénale. En demandant au tribunal de faire preuve de magnanimité.

Son client sera fixé sur son sort le 23 août prochain.


14 Commentaires

  1. Auteur

    Congolese

    En Août, 2022 (19:21 PM)
    Seulement 6 mois de prison ferme ? Franchement ce pays et foutu. 
    Top Banner {comment_ads}
    • Auteur

      Dégouté

      En Août, 2022 (20:36 PM)
      En France que nous aimons critiquer, même cas de figure en début d'année 2022 :
       
      Dans l'affaire de la petit Maëlys de Araujo, le 18 février 2022, la cour d'assises de l’Isère reconnaît Nordhal Lelandais coupable du meurtre de la fillette. Nordhal Lelandais est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, assorti d'une période de sûreté de 22 ans. 
    {comment_ads}
  2. Auteur

    En Août, 2022 (19:42 PM)
    Je cite l'article : "le propriétaire du Daara […] Habibou Gaye se rend sur place et constate que le talibé, qui n'est autre que le fils de son frère, était très mal-en-point. Il formule des prières pour Babacar."

    Ainsi donc un enfant est très mal en point, en tant qu'adulte tout ce que tu trouve à faire c'est de te limiter à réciter des incantations ???? Au lieu d'acheminer immédiatement l'enfant à l'hôpital ????? Et ce genre d'individus prétend posséder des daaras ??? C'est irresponsable !

    Ces gens, nous devrions nous cotiser pour les emmener en voyage d'étude et d'observation dans des pays mondialement reconnus comme des pays de référence en matière d'enseignement du Coran : la Mauritanie est très proche, nous sommes frontaliers et jamais vous ne verrez chez les Maures des daaras/centres de tortures comme au Sénégal ! En Malaysie les élèves apprennent le Coran sans être tabassés, en Arabie Saoudite les daaras à la sénégalaise n'existent pas, les gens apprennent le Coran dans les assemblées des Mosquées et n'ont pas besoin de mendier ni de subir des sévices corporels ! 

    Quelqu'un qui enseigne le Coran doit avoir en tête d'inculquer l'amour des Saintes Paroles aux enfants et ça ne peut pas se faire à travers des violences physiques et des barbaries injustifiables ! 

    C'est honteux ! 

    Les enfants ne dénoncent pas les supplices qu'ils endurent parce que ça fait partie des politiques des encadreurs de tabasser copieusement les enfants pour les dissuader d'être des "boolèkates" ! Il y'a un conditionnement mental général qui va bien au delà d'enseigner, il y'a tout un système barbare coercitif mis en place pour faire des enfants des individus brisés soumis à la loi du plus fort sans oser broncher ! Quand ils grandissent si le secours de Dieu n'opère pas ils iront chercher quelqu'un pour se faire dominer, ils peuvent passer toute une existence à être taillable et corvéable à merci dans la cour d'un potentat qui se présente comme "religieux " … y'a des gens qui fabriquent des "hungry -souls " 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (19:44 PM)
    pipi de chat ou pisser dans un tama.kara aime ça !!
    {comment_ads}
    Auteur

    Hé!

    En Août, 2022 (19:48 PM)
    1 - Pourquoi ces enfants SONT OBLIGES de faire la manche toute la journée ?

     

    2 - Pourquoi sont-ils OBLIGES d'errer dans les rues toute la journée et tous les jours ?

     

    3 - Pourquoi doit-on leur faire mener une vie de gueux ?

     

    4 - Pourquoi serait-il IMPOSSIBLE d'apprendre Le Saint Coran tout en s'habillant et en se nourrissant convenablement, comme ces gens veulent nous le faire croire ?

     

    5 - Pourquoi ces enfants ne peuvent / ne doivent pas rentrer chez leurs parents à la fin des cours ?

     

    L'enfance de ces enfants est violée, volée. Leurs Droits à la vie, à la nourriture, à la sécurité, à la santé, à l'instruction, à la joie, au jeu sont bafoués. Plus de 40 ans que ça dure !

     

    Bien sûr que ces mots ne sont pas des propos contre l'Islam. Il y a des Lois et de règles dans notre pays qui -  pour la plupart - relèvent du bon sens.

     

    Mettre au monde un enfant engendre des responsabilités parentales: protéger, nourrir, loger, soigner, faire accéder au Savoir Universel son enfant. Les mômes ont aussi un Droit à l'opinion, à la parole. Droit à la vie !

     

    #PaysDeMerde
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (19:50 PM)
    6 mois ferme pour la vie d'un enfant de 10 ans...

    En Allemagne c'est beaucoup plus cher.
    Top Banner
    Auteur

    En Août, 2022 (20:36 PM)
    350 000 par an
    {comment_ads}
    Auteur

    Toubab

    En Août, 2022 (20:39 PM)
    Vous êtes  tous , je dis bien tous complices de cet esclavage moderne. Vous nous casser les couilles à longueur de journée à nous rappeler l esclavage des blancs envers les noirs,  et patati et patata. Allez vous faire foutre car quand il s'agit dune histoire entre noirs cela devient normal.  1 enfant battu à  mort et il ny a que quelques commentaires.  Vous êtes fort à mettre 1 genoux à  terre pour 1 dealer de drogue car il a été tué par 1 policier blanc , mais pour 1 pauvre enfant vous êtes insensible. Vous serez tous jugés de complicité sur ce que j'appelle l esclavage moderne.  Reagissez bon sang . Descendez dans les rues pour denoncer cela. Cest grave . Protégez les enfants. 
    {comment_ads}
    Auteur

    En Août, 2022 (21:10 PM)
    On tué un enfant et on "risque" 6 mois de prison. On est au Sénégal !!!!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Rigel

    En Août, 2022 (22:41 PM)
    Voilà un triste exemple de sauvagerie tolérée dans un pays médiocre comme celui-ci.A cause de croyances moyenâgeuses et fantaisistes, un innocent être humain de 10 ans aura vécu l'enfer sur cette planète et a fini assassiné. Et cela va continuer car la société est encore a un stade primitif. Je souhaite du fond de mon coeur que son energie puisse être maintenant en paix, bercé par le Cosmos qui est la seule et vraie vérité/réalité.
    Top Banner
    Auteur

    En Août, 2022 (00:15 AM)
    Quelle barbarie et quelle honte ! Que plus personne ne dise que le Sénégal est une grande Nation...!
    {comment_ads}
    Auteur

    Perpétuité

    En Août, 2022 (01:30 AM)
    Perpétuité,  on ne tue pas un enfant gratuitement. Et la plaidoirie de son avocat vraiment minable. Ce pays va mal. Nous sommes tous des criminels car complice de ces atrocités sur les enfants innocents. Dieu nous regarde ainsi que le monde entier qui se moque de nous. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Ritty

    En Août, 2022 (07:18 AM)
    Ce n'est pas un  "acte contre-nature" il ne peut pas être lynché ce marabout ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Inconnu

    En Août, 2022 (08:52 AM)
    Pire qu'un delinquant, il mérite la perpétuité...il faut qu'il sert d'exemple pour les autres...marabout de daara....
    Top Banner
    Auteur

    En Août, 2022 (21:37 PM)
    C'est un acte criminel à l égard de ce pauvre petit. J'incrimine les parents qui jettent leurs pauvres enfants dans les bras d un barbare  criminel qui bat à mort un enfant sous le droit de l"apprentissage du Coan. Le sanctionner pour  une peine minable de 6 mois ? La mort de cet enfant ne vaut que 6 mois pour son criminel de maître Coranique. Un vendeur de sachet reconvertit en maître Coranique ? Quelle justice ? Même pour un petit délit, la sanction est bien lourde.  Les parents sont les premiers responsables de mettre au monde un enfant et le jeter dans les daaras des spychopates. Ces parents doivent exiger la peine minimale e 30 ans. Dommage, où sont les doits à l'enfance. Droit bafoué dans les daaras du supplice, des coups et blessures jounaliers sur ces pauvres victimes. Pourquoi la justice est-elle si clémente à             l égard de ce criminel de maîtee Coranique ? Si la justice est si tolérente c'est inciter les autres maîtres Coranique à agir pire. Ce     n'est pas le 1er cas, il y en a eu plusieurs et cela se récidive faute de sanction et controle des daaras
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email