Samedi 16 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Thierno Bocoum "saisit" le procureur et appelle l'Assemblée à condamner les propos d'Aliou Dembourou Sow

Single Post
Thierno Bocoum "saisit" le procureur et appelle l'Assemblée à condamner les propos d'Aliou Dembourou Sow
La déclaration du député Aliou Dembourou Sow est "inacceptable dans une République garante des droits de l’homme et de l’état de droit. Un État responsable et respectueux ne saurait demeurer silencieux". La condamnation est de l'ancien parlementaire Thierno Bocoum.

En effet, "Appeler à l’utilisation de machettes pour défendre le troisième mandat relève d’une insouciance, d’une folie, d’une irresponsabilité inouïe et d’une posture inacceptable que nous condamnons fortement", condamne-t-il dans une note reçue.
Le leader du mouvement Agir réclame ainsi "l’auto-saisine du procureur et une condamnation forte de l’Assemblée nationale si prompte à chercher à sauvegarder une image soi-disant, malheureusement déjà ternie par une approche partisane et hors la loi". 

Thierno Bocoum de conclure et de mettre sévèrement en garde : "Aliou Sow est dangereux et irresponsable et il est important de rappeler que ceux qui comme lui veulent s’amuser à prendre des machettes pour défendre un troisième mandat chimérique et immoral s’attaqueront au Sénégal dans sa diversité. Ils répondront, seuls, de leurs actes"


Thierno Bocoum
President du mouvement AGIR  


23 Commentaires

  1. Auteur

    En Octobre, 2020 (22:30 PM)
    J’attends toujours la presse corrompue qu’on a depuis 2012! Rien ! Comme s’il ne s’était rien passé ! Heureusement que les réseaux sociaux sont là ! La presse est devenue le plus grand danger pour la démocratie au Sénégal égal avec des patrons de presse corrompus jusqu’au bout des ongles! J’attend les « lundis de Madiambal »! Des déclarations aussi graves , tues par cette presse de collusion ! Que nous cache -t-elle d’autre ?
    • Auteur

      Eugene Sarr

      En Octobre, 2020 (22:58 PM)
      tu parles de quel madiambal ??? celui qui s'est définitivement plongé dans la fosse septique en osant remettre en question la citoyenneté d'un téliko qui est tellement sénégalais qu'il en est devenu haut magistrat ??? tu devines que tu ne peux pas attendre de l'auteur éhonté d'un tel dérapage ignoble qu'ils condamne un demboury sow pogromiste aux propos nauséeux !
      madiambal ne peut plus donner des leçons jusqu'à ce qu'il se repente de l'ignominie qu'il a pondu sur le sujet téliko !
    • Auteur

      Guy Num 2

      En Octobre, 2020 (00:33 AM)
      faut pas laisser passer les paroles ex rawandaises de doungorou sow . député, incroyable, ce pays est menacé par des " élites " pourries nouvelles ivres de pouvoir. et les deux presidents, assemblée d'abord et celui de tous les sénégalais se taisent.
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2020 (09:33 AM)
      c'est une certaine presse qui alimente des débats stériles et attise le feu. faut minimiser ces propos tenus dans un cadre privé. au sénégal nous sommes tous des parents et amis.
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2020 (09:34 AM)
      moussa diop avait dit presque la même. ils sont nombreux à l'apr ces gens qui pensent comme sow. cela ne surprend pas
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2020 (09:45 AM)
      il aurait tenu ces propos dans un milieu privé, devant des militants. ce la n'en gage qu'eux. n'en faite pas une affaire d'ethnie. ici ya des sow ba dia ka sall deme sy .. qui se disent wolofs et des diop ndiaye sene mbodj dieng gaye sarr... qui ne comprennent que le pulaar. le brassage ethnique ne date pas d'aujourd'hui. arrêtons ce débat
  2. Auteur

    Sa Ndiogou

    En Octobre, 2020 (22:35 PM)
    2024 sera lourd de danger. Nous aurons un contentieux préélectoral et électoral aux relents ethniques.

    Aliou dembarou sow saura que l’usage de machettes n’est l’apanage de personne.

    Un nouveau tournant s’annonce pour ce pays.

    Je commence à croire à la malédiction du pétrole.

    Les hommes du terroriste amadou kouffa viendront-ils prêter main forte aux milices ethniques de aliou dembarou sow? Nous devons nous préparer à toute éventualité
    • Auteur

      Facts

      En Octobre, 2020 (22:54 PM)
      ce que vous ignorez c'est que ceux que france24 / cnews et bfm tv vous présentent comme des " terroristes " sont des gens qui sont totalement contre le racisme, contre le tribalisme, contre l'ethnicisme !
      si amadou kouffa débarquait au sénégal demain matin, les gens commes aliw demboury sow seraient contraints de prendre la fuite pour aller chercher une cachette car les amadou kouffa n'établissent et n'acceptent aucune connexion sur des bases raciales, ethniques ni tribales !
    • Auteur

      @facts

      En Octobre, 2020 (23:29 PM)
      arrêtes de mentir! amadou kouffa qui a appelé tous les peuls de l’afrique de l’ouest à venir le rejoindre dans le djiahadisme et tu oses dire qu’ il ne fonctionne pas sur des bases raciales ?
    Auteur

    En Octobre, 2020 (22:47 PM)
    Macky dinaniou abal inshaAllahou rabii. Ce président est l'incarnation du diable
    Auteur

    En Octobre, 2020 (23:16 PM)
    Ce qui est étonnant c’est le silence de la presse, de la société civile, de ses collègues députés et des politiciens en general devant des derives verbales aussi graves venant d’un soi-disant représentant du peuple. Je ne parle même pas de ces prêcheurs et oustass donneurs de leçon, de Jamra/Fesses etc. Mais sama gayi arrêtez de vous en prendre aux alpulaar en general et ne tombez pas dans le piège. Ils veulent déplacer une confrontation politique vers une confrontation ethnique: alpulaars Vs les autres ethnies.
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2020 (23:37 PM)
      depuis 2012, nous avons une presse dont la mission principale est d’étouffer tous les scandales du régime de macky. macky a réussi un coup de maître en achetant la quasi totalité des patrons de presse et en les mouillant autant que possible : il tombe, eux aussi tombent ! ils n’ont plus le choix, les patrons de presse.
      une presse qui amplifiait la moindre peccadille sous wade, se tait maintenant face aux plus gros scandales du régime de macky. mieux, les défends même ! 2024 , le peuple sénégalais fera face aux milices ethniques de aliou dembarou sow et aux journalistes corrompus.
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2020 (08:13 AM)
      frapp a déposé une plainte. au passage seneweb devrait mettre cet article à la une. les déclarations de ce député sont très graves.
    Auteur

    Cire

    En Octobre, 2020 (23:46 PM)
    Je suis haal Pulaar et. Fier de l' être mais je condamne avec la plus grande fermete les propos de Aliou D. Sow

    Ses propos sont tres graves! Il faut arrêter cet irresponsible. Vive le Senegal!
    Auteur

    Marvel

    En Octobre, 2020 (23:54 PM)
    Il n y aura pas de conflits ethniques au Sénégal car les Sénégaiais dans leur immense majorité savent que leur probléme est la Gouvernance du pays et ce depuis trés longtemps. Ceux qui tiennent des propos à relent ethnic isle veulent nous d »tourner de l essentiel. Celà ne passera pas. Le coup d état constitutionnel par un hypothétique 3 éme mandat , ne passera pas non plus. Que ceux qui l ambition de se présenter en 2024,peaufinent leur programme et se donnent les moyens de mieux sensibiliser les populations sur les enjeux de l heure et surtout sur la nécessité impérieuse de rompre avec l achat de leur vote .
    • Auteur

      Mouss

      En Octobre, 2020 (00:24 AM)
      les sénégalais ont dépassé ces machins ethniques les politiciens sont des vrais pyromanes le diable leur sucent la queue et bonjour les dérapage.
      qu'ils nous laisse en paix.
    Auteur

    Back

    En Octobre, 2020 (00:30 AM)
    Ne vous fatignuez pas il ne se passera rien tant que c'est un Apr Et , vous savez : ce Sow là il ne croit même pas à ce qu'il dit.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (00:39 AM)
    hey dembouuury hey hey dembouryy magui todj sa oouuyy

    Auteur

    En Octobre, 2020 (01:29 AM)
    Moi je veux des preuves sur ces propos de ce député. Mettez nous un audio, une vidéo ou présentez nous des témoins dignes de foi pour confirmer ces propos indignes d'un représentant du peuple. Il faut condamner avec toute la rigueur tous ceux qui mettent en danger la paix et la stabilité du pays à travers des propos ethnicistes, régionalistes ou religieux. Pas de deux poids deux mesures.
    Auteur

    Waaw Goor...

    En Octobre, 2020 (01:59 AM)
    Je jure que beaucoup n'ont pas écouté les propos de AliouDemmborou...Comment prendre la fin d'une phrase et vouloir comprendre la phrase entiere...??? 1--Il n'a jamais dit" nous les peulhs"...2-Est ce que son "nous"ne traduit pas la mouvance presidentielle et non les peulhs uniquement ( pour ceix qui parlent d'un probleme ethnique)....3- Est ce que quelqu'un a le droit de faire basculer le pays parce Macky veut faire le 3eme...? Ne faudrait il pas l'attendre aux urnes comme Wade et eviter de bruler le pays ?...4.Combien de fois l'opposition a parlé de marcher sur le palais ,? 5-Si marcher sur le palais traduit un futur massacre ou est la difference entre les deux propos..?
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2020 (04:12 AM)
      alors dis-nous textuellement ce qu'il a dit au lieu de nous sortir des "peut-être". qu'il parle des peuls ou des aperistes, que viennent faire les machettes dans ses dires ? l'opposition qui parle de "marcher sur le palais" veut juste dire qu'il faudra sortir de force le président au cas où il abuserait de son pouvoir. il n'y qu'une personne qui serait concernée : le président. on ne parle pas de massacre ethnique dans ce cas. le président ne sera pas tué, il ira à rebeusse. donc tout est différent avec l'appel de ton député génocidaire.
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2020 (09:32 AM)
      vas te faire foutre tu n'as rien compris. toute personne intelligente et qui comprend l'alpulaar sait ce qu'il a dit. tu n'as qu'à la fermer parce que tu es trop con.
    Auteur

    Senegalais

    En Octobre, 2020 (05:05 AM)
    Un homme averti et vaut deux 16 millions de sénégalais deviennent 32
    Auteur

    Senegalais

    En Octobre, 2020 (05:07 AM)
    En vaut je voulais dire
    Auteur

    Sénégalais Lambda

    En Octobre, 2020 (07:29 AM)
    Le premier irresponsable est le président qui doit mettre fin à ces supputations sur le 3eme mandat.



    Soit il n'est pas candidat alors khayrounn soit il l'est et le peuple se positionne et la bataille juridique débute.



    Plus ii attend plus les tensions augmentent.



    Ne me sortez surtout pas l'argument du "les gens ne travailleront plus"; celui qui ne travaille pas est tout simplement foutu à la porte.



    Wassalam
    Auteur

    En Octobre, 2020 (08:01 AM)
    Merci honorable Bocoum il faut se lever ....Ce député fumier est un im.becile de la pure espèce. Tenir de tels propos est indigne d'un sénégalais.

    Même ici dans le fouta précisément à walalde mes amis s'en offusquent.

    Et nous attendons la condamnation de l'Apr suivie d'une convocation par le procureur dans les plus brefs délais.

    Des personnes sont condamnées pour moins ça....
    Auteur

    Doxandem

    En Octobre, 2020 (08:04 AM)
    sa way diaroul kholo ak wakh diou beuri ki il ne sera pas candidat lou lere la len wakh il va essayer mais ca ne passera pas quant aux léches culs apéro bayilene mou séde ils ne feront rien wakh rek ils ne prendront meme pas des cuillères.

    YALLA NA JAAM YAGUE SENEGAL
    Auteur

    Nkhson

    En Octobre, 2020 (09:00 AM)
    Décidément l'obsession maladive d'un hypothétique 3e mandat incite à toutes sortes de dérives de l'autre coté. Autant autoproclamer un royaume à la place de l'état du Sénégal, si vous pensez que ce pays vous appartient. Macky et ses "parents ethnocentriques" pensent-ils vraiment que les sénégalais sont leurs sujets, au point d'imposer un forcing armé pour un éventuel 3e mandat? Voilà toute la problématique d'une gestion partisane, clanique et ethnique d'une république, qui consacre les dérives démoniaques porteuses de lourds dangers pour toute entité nationale.

    En tout état de cause c'est le président Sall qui est responsable de toutes ces dérives, il a fini de diviser le Sénégal en promouvant des énergumènes de cet acabit sans foi ni, loi, des broussards incivilisés. Ces parasites qui s'accrochent pitoyablement sur les basques du pouvoir usurpé et despotique de M. Sall, devraient admettre une bonne fois pour toute, que ce pouvoir est arrivé à son terminus.

    Auteur

    Zal

    En Octobre, 2020 (09:07 AM)
    vraimen domou adame amna loumou wara bagne macky a lui mem dit que il a deja effectue un mandat kil etait entrain de demander son 2eme et dernier mandat e a mem evoque la constitution dans une video avan les elections c claire donc le debat ne devrai mem pa se poser na def son dernier mandat te dem lolou moy deug mais liko tital aevc son entourage ce sont les scandales il sait qu apres son depart on va tt auditer et certain iron en prison ca c sur affairou ethnie meussou fi am c k avec macky sall kon souffre de tous ces maux ce gars doit etre sanctionne tt simplement certains l on ete pour des fait moins grave
    Auteur

    En Octobre, 2020 (09:52 AM)
    Après de tels propos,le silence assourdissant du président de la République et le président de l'Assemblée nationale.

    Ce irresponsable ne devrait plus mettre à l'Assemblée nationale

    Cet homme devrait être attrait devant la justice de ce pays

    Que sanguinaire serve d'exemple à ces semblables.
    Auteur

    Doukoure

    En Octobre, 2020 (10:00 AM)
    Est ce qu'il n'a pas dit tout haut ce qu on murmure de tte facon a tous les postes de responsabilite y a 1 neddo.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (10:04 AM)
    On conserve le pouvoir et tout Mouride qui se dresse contre nous sera macheté .Y'a pas de barké cheikh ahmadou Bamba .

    Nous vous laissons faire vos magal et vos zikr mais si vous songez une seule seconde a prendre le pouvoir vous serez fait comme des saucissons .
    Auteur

    En Octobre, 2020 (10:14 AM)
    Il faut remercier ce lanceur d'alerte. La stabilité d'aucun régime politique n'est jamais acquise et garantie ad vitam aeternam (fût-il démocratique). dès lors, l'expérience de la Radio des "Miil Collines" de 1993-1994 appelant à l'utilisation massive des machettes contre les Tutsis du Rwanda doit rester gravée dans nos mémoires pour éviter les mêmes dérives criminelles en Afrique... Le problème est de connaître si cette déclaration est avérée et vérifiable ou pas ; son caractère privé est aussi grave que public... C'est à la justice de se saisir de ce problème dans un Etat de droit.
    Auteur

    En Octobre, 2020 (11:20 AM)
    Macky et ses ouailles auraient dû condamner de la manière la plus ferme cette incitation à la violence et a la barbarie sans esprit partisan et sans évoquer et prendre des mesures disciplinaires à l'encontre de l'auteur de ces propos d'un autre âge
    Auteur

    Meuch

    En Octobre, 2020 (11:56 AM)
    Et le Procureur de la République, est-il toujours en fonction ? Si oui, faut alors le réveiller.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email