Dimanche 07 Juin, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Societe

Tiziana Bonzon, responsable migration de la Croix-Rouge : " La vie d'un migrant n’a pas moins de valeur qu’une autre"

Single Post
Tiziana Bonzon, responsable migration de la Croix-Rouge : " La vie d'un migrant n’a pas moins de valeur qu’une autre"
Les victimes de l'émigration clandestine se comptent aujourd'hui par milliers. Au vu du nombre croissant des morts en mer, les Sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge d'Afrique et d'Europe se sont donnés rendez-vous ce 23 juin à Dakar autour d’un atelier pour discuter des moyens de renforcer le dialogue avec les principaux intervenants afin de mieux répondre aux besoins des migrants.

 
«Il est temps de renforcer notre dialogue avec les décideurs politiques, les gouvernements, nos partenaires et le grand public en vue de garantir à chaque migrant un accès sans entrave aux droits fondamentaux», affirme Tiziana Bonzon, responsable de la cellule migration de la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (Ficr).


«Pour ce faire, nous devons clarifier notre rôle dans cette crise et fournir à nos collègues des Sociétés nationales les outils nécessaires pour renforcer le plaidoyer au niveau local et régional, et améliorer nos opérations de façon à ce que les migrants reçoivent le soutien et l’assistance appropriés à chaque étape de leur voyage»,  soutient-elle. 
Durant ces trois jours de l'atelier, les Sociétés nationales des pays les plus touchés par les problèmes liés aux migrations formuleront une approche commune pour leurs activités de plaidoyer et d’assistance tant globales que nationales en faveur des droits et la dignité des migrants. Les participants auront l’occasion d’affiner leurs compétences et leur maîtrise des outils pour influencer les décideurs, élaborer des stratégies pour le plaidoyer au niveau national, et de s’entendre sur une action commune pour relever le défi.
Depuis le début de l’année 2015, plus de 207 000 hommes, femmes et enfants, originaires principalement d’Afrique et du Moyen-Orient, ont entrepris le périlleux voyage vers l’Europe à travers la Méditerranée. Près de 1800 ont péri en route, soit 30 fois plus que pendant la même période en 2014.


«Il est de notre responsabilité collective d'offrir une protection aux migrants à chaque étape de leur voyage, depuis le pays de départ jusqu’au pays d’arrivée», expose Tiziana Bonzon. «Avec plus de 17 millions de volontaires à travers le monde, le Mouvement de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge est bien outillé pour jouer un rôle clé dans l’assistance aux migrants.»

 
La Croix-Rouge et le Croissant-Rouge sont déterminés à répondre aux besoins humanitaires de ces migrants dont le nombre ne cesse d’augmenter, à protéger leurs vies et à garantir leur dignité.


«La vie d'un migrant n’a pas moins de valeur qu’une autre et ses droits doivent être respectés. Nous devons nous rappeler que derrière les statistiques se cachent toujours des histoires humaines», conclut Tiziana Bonzon.
 

liiiiiiiaffaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    Jack

    En Juin, 2015 (19:48 PM)
    Chaque vie est indispensable. Bravo Mme Bonzon
  2. Auteur

    Bravo

    En Juin, 2015 (19:48 PM)
    Mais qu'ils viennent donc au Senegal, pays de la Teranga et des conférences.

    C'est quand même plus sûr par la route !
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2015 (14:08 PM)
     :nono: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email