Mercredi 20 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Trafic de bois : Le maire APR d’Oulampane arrêté

Single Post
Trafic de bois : Le maire APR d’Oulampane arrêté

Le maire APR d’Oulampane, Lassana Sané, est entre les mains de la justice. Il a été arrêté ce mardi pour trafic de bois sans autorisation dans la forêt de Fogny.

Selon Enquête, le maire qui dénonce un complot pour le nuire politiquement sera jugé demain.

A rappeler que les maires d’Oulampane et Sindia s'accusaient mutuellement de trafic de bois. La justice s’était emparée du dossier.


Article_similaires

11 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (07:18 AM)
    il n'a pas la tete de l'emploi. Foutez le a la porte !
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (07:25 AM)
    "Trafic de bois sans autorisation"..... il y a donc des trafics avec autorisation....
    Auteur

    Samone

    En Juin, 2018 (07:45 AM)
    C'est de l'intox !

    Beaucoup de personnes sont manipulées et très mal informées.

    De quoi il s'agit : le PUDC doit faire une piste qui doit relier la commune de Sindian à celle de Oulampane. Une carrière pour l'exploitation des gravats est choisie dans une zone où deux villages se disputent la propriété de ce lopin de terre. Les arbres en question avec l'exploitation de la carrière, doivent être abattus avant le décapage et l'utilisation de cette carrière. Ce que le maire de Oulampane a fait et c'est aussi ce que son homologue de Sindian n'a pas digéré, car pour lui la zone appartient à la zone de Sindian. Les arbres en questions sont abattus depuis septembre 2017 et nous sommes en 2018 ! Et il a fallu que l'entreprise chargé de faire la piste s'apprête à utiliser la carrière pour que le maire de oulampane soit taxé de coupe illicite de bois par le maire de Sindian, un thème qui se vend bien au Sénégal et particulièrement en casamance avec les malheureux événements de Bofa.

    Sachez simplement que ses arbres sont abattus pour que l'entreprise puisse exploiter la carrière. Encore un problème foncier que les politiciens essaient de manipuler à des fins de politiques politiciens. La coupe de bois, est à condamner mais sachons que l'on ne peut pas faire des omelettes sans casser des œufs.

    Si la carrière doit être exploitée ses arbres seront de toutes les façons abattus. Et pourquoi maintenant ce tintamarre ?

    Le vrai problème qui méritent une solution définitive est de trancher sur la proprité de ce lopin de terre. :sunugaal: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2018 (12:15 PM)
      qui l'a mis en prison cet elu. avouez que c'est du senegalese mafia gang style sinon l'autorite serait de son cote. c'est logique
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (08:28 AM)
    mefiez vous de ce maire il est trop dangereux beaucoup de problemes entre les villages du fogny sont ceres par lui quand il etait avec AMA et il se prend prefet du departement en disant que c'est lui qui commande de oulampane a badioure
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (08:34 AM)
    Attention, il y a un des manipulateurs qui s'agite pour avoir l'autorisation de coupe du bois dans le Blouf. Refusez catégoriquement l'offre de cette ethnie. Il veut passer par des rencontres entre deux ethnies pour réussir son coup. Ils ont tout coupé dans les autres zones. Reste la zone du Blouf pour leur carnage écologique. Attention !!!
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (08:41 AM)
    Ki mom physiquement gna khole ko rek khamner rebelle à sathie aussi :jumpy2: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2018 (09:05 AM)
      parce que tu reconnais les voleurs et les rebelles à leur laideur ?


      pourrais-tu en dire de même de abdoulaye wade et de bethio ?
    Auteur

    Gmp/pakao

    En Juin, 2018 (08:42 AM)
    Ce sont les politiciens qui nuisent au développement de notre cher pays. Ils ne pensent qu'à eux et à leurs proches exclusivement. Quels politiciens de merde.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (11:43 AM)
    Je ne sais, qui parmi les militants de Benno ou Apr sont, transhumants ou pas, protégés par le pouvoir en place mais ce ne sont certainement pas les maires ,un certain nombre a actuellement des démélés avec la justice et personne ne bouge .
    Auteur

    Injuma

    En Juin, 2018 (12:25 PM)
    La solution est d'alléger cette interdiction soit en termes de quota revu à la baisse, de zone autorisée et de fixer un délai pour un retour à la normale, le mal est plus profond que ce qui se passe entre ces deux maires, les menuisiers tournent les pouces .

    Le ministre de l'environnement est interpellé, quand on est nouveau dans un ministère il faut éviter d'entrer de prendre des mesures radicales, les conséquences indirectes ce sont des populations au chômage et d'autres qui se regardent en chien de faïence, toutes conséquences qui repoussent la paix .....
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2018 (13:27 PM)
      en tout cas pour cette coupe de bois objet de la polémique, ce n'est pas à but mercantiliste mais plutôt à un aménagement de la piste. le bois en questionse trouve au niveau du périmètre de la carrière.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (15:57 PM)
    post 9 ,si je vous comprends , pour eviter le chomage des populations ,il faut les laisser couper le bois comme elles veulent ,est qu 'il vous arrive de reflechir ?
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2018 (19:32 PM)
    Vous avez dit Maire APR n' est ce pas ? Il ne risquera rien absolument rien. Notre justice n' est impitoyable qu'avec les opposants. Il aura une condamnation avec sursis seulement.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email