Dimanche 05 Décembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Transport en commun - Renforcement des mesures coercitives : Certains chauffeurs approuvent, d’autres accusent Dieu

Single Post
Transport en commun - Renforcement des mesures coercitives : Certains chauffeurs approuvent, d’autres accusent Dieu

La mesure annoncée par l’Etat et qui consiste à rendre plus coercitif le dispositif réglementaire du transport en commun est diversement appréciée par les chauffeurs en fonction de la catégorie de voiture que ces derniers conduisent. Les conducteurs de véhicule «7 places» approuvent l’initiative, tout en rejetant la plus grande part de responsabilité sur leurs camarades des bus. Ces derniers dénoncent et se déchargent sur Dieu. Celui dont «personne ne peut échapper à la volonté».

L’effervescence du magal de Touba s’étant dissipée, la gare routière de Pompiers a retrouvé son calme d’antan. Pas de bruit de moteur, ni d’interpellation tous azimuts. Mais, les accidents mortels causés par cet évènement sont encore dans les esprits. C’est dans cette ambiance que les chauffeurs ont accueilli la nouvelle instruction du chef de l’Etat, Macky Sall, demandant au Premier ministre, Abdoul Mbaye, «en guise de réponse à ces catastrophes, en rapport avec les acteurs du secteur, à prendre  des mesures concrètes pour rendre plus coercitif le dispositif réglementaire en matière de transport en commun».

Cette nouvelle initiative, comme tant d’autres qui l’ont précédée, a encore divisé les acteurs. Cette fois-ci, la différence d’appréciation s’est faite en fonction de la masse du véhicule que l’on conduit. En effet, si les chauffeurs des voitures «7 places» approuvent, tout en demandant une généralisation à tous les segments du secteur, ceux des bus rejettent catégoriquement une telle initiative. S’agissant des deux camps, on a eu droit à un petit focus groupe où les positions sont restées les mêmes au sein de chaque clan.

A propos des premiers, c’est-à-dire des conducteurs de petits véhicules à 7 sièges, ils ont estimé que la mesure peut être salutaire, surtout à l’encontre de leurs collègues qui conduisent des bus. Selon eux, les principales causes des accidents viennent de la charge de ces moyens de transport et de la façon dont se comportent ceux qui sont au volant. «Vous ne pouvez pas avoir un bus à 50 places et y ajouter des «versailles» (places du milieu bricolées). Des porte-bagages, qui ne sont pas prévus dans la fabrication du véhicule, s’y ajoutent. Il n’est pas possible d’avoir cette surcharge et prétendre maîtriser la locomotive», s’insurge Mbaye Faye, un chauffeur de petit véhicule qui, au-delà de ce réquisitoire, insiste pour que les bus et camions arrêtent de rouler à minuit, parce que dit-il, ils aveuglent avec leurs phares trop puissants. 

 

«Des gens meurent entre les mains des médecins, c’est la volonté divine»

Lui et ses collègues invitent l’Etat à être plus regardant de ce côté-là, tout en ne s’en excluant pas. D’ailleurs, Dame Dieng appelle ses camarades à la prudence et au repos, dès qu’ils sont fatigués. Sur ces points, il reconnaît qu’il y a un certain laxisme. Toutefois, ils sont d’avis que la mesure ne doit pas s’arrêter à ce niveau. Pour eux, l’ensemble des acteurs doivent faire preuve de rigueur, notamment le Service des mines, les policiers et gendarmes sur la circulation mais aussi, qu’il y ait un élargissement des routes nationales jugées très exiguës. 

Quant aux chauffeurs de bus, c’est à peine s’ils s’estiment responsables de quoi que ce soit. Ils rejettent tout sur la volonté divine. «Pourquoi des gens meurent à l’hôpital entre les mains des médecins ? Le jour J, personne ne peut y échapper», s’exclame l’un d’eux. Un autre lui emboîte le pas. «Ma grand-mère est morte assise devant une calebasse en train de préparer du couscous. Personne n’y peut rien, si l’heure (de la mort) arrive». 

Toujours dans cette même dynamique, un troisième répondant au nom de Mathioro Niang fait remarquer qu’il n’y a pas un conducteur qui a envie de commettre un accident. «Le chauffeur s’aime plus que quiconque. Il n’a pas envie de mourir», soutient-il. 

Pour eux, la question est ailleurs. C’est le prix du carburant, le policier ou le gendarme qui est sur la route, le contrôle technique, etc. Mais au bout du compte, le seul comptable, à leurs yeux, est le Seigneur.

<25>[email protected]


affaire_de_malade

15 Commentaires

  1. Auteur

    Pai

    En Janvier, 2013 (18:12 PM)
    Il faut mettre les motards sur les routes,ils sont tous dans les palais comme garcons de courses,alors que leur presence sur les axes routiers peut etre tres dissuasives...
  2. Auteur

    Yallah

    En Janvier, 2013 (18:33 PM)
    Thiey yallah yeureum gnou de ! Lou gnou jeul rek tek la ko ! Aucune part de responsabilité a assumer tant au niveau individuel ou collectif. Au laisse faire et on se décharge sur Dieu ! Comment on pourra-t-on sortir de ce sous-développement mental ?
    {comment_ads}
    Auteur

    Zeus

    En Janvier, 2013 (18:58 PM)
    Dieu est amour il n'a rien à voir avec les accidents en general ces accidents sont dus par le comportement des chauffeurs certains ne connaissent pas le code de la route , d'autres n'ont pas étudié et pourtant ils ont leurs permis de conduire. L'état doit revoir celà quequ'un qui n'a pas son certificat d'étude primaire ne doit pas faire l'excamen pour le permis de conduire puisque la majeur partie des gens qui ont leurs permis au senegal ne savent ni lire , ni écrire c'est la raison pour la quelle il y a tant d'accidents au senegal.
    {comment_ads}
    Auteur

    Macky Sall

    En Janvier, 2013 (19:04 PM)
    Pour se venger "La raison du plus fort est toujours la meilleure". Cette affirmation est la morale de la fable de La Fontaine (Le Loup et l’agneau.)

    Le loup (le fort) justifie sa prétention à manger l'agneau (le faible) par des "raisons" dont l'agneau montre successivement l'absurdité. Cela n'empêche pas le loup de finalement manger l'agneau.

    Le loup, de fait, a eu raison de l'agneau, mais avait-il raison de le manger, en avait-il le droit ?

    Ce qui est insupportable, ce n'est pas tant que le loup mange l'agneau sous le règne naturel de la "loi de la jungle", mais que le loup de la fable veuille de surcroît avoir le droit de le faire.

    Si le loup de la fable l'emporte, est-ce grâce à ses raisons ou grâce à sa force ? Si le fait d'être le plus fort suffit à justifier le loup, qu'importent ses raisons? Comme le fait remarquer Rousseau, dans la notion de "droit du plus fort", la force fait tout, le droit n'est rien.

    La politique du président Macky et de son gouvernement est une véritable catastrophe pour le Sénégal.

    C’est une guerre politique, un engagement pour se venger contre ces anciens camarades du Pds et son secrétaire Général.

    La politique du président Macky n'a qu'un but, faire gagner la guerre politique contre le Pds, ce Gouvernement n'a aucun objectif, aucune stratégie ! Ils sont là par hasard et n'ont rien préparé pour sortir le pays de la situation actuel.

    Ces arrivistes qui pratiquent la loi du plus fort pour détruire le pays et le mettre en chao total. Ils sont arrivés au pouvoir par pure complaisance.

    Nous Allons vous secouer un jour tôt ou tard, Il faut que ces criminels qui dirige le Sénégal, il faudrait qu'ils comprennent qu'ils sont dans l'erreur et ils savent que la plupart des sénégalais ne sont que des navrés.

    Qu'est-ce qu'avoir raison ? Est-ce avoir des raisons qui sont plus justes que celles de son adversaire, ou avoir raison de son adversaire parce qu'on est plus fort que lui ?

    La raison du plus fort est-elle toujours la meilleure ?

    {comment_ads}
    Auteur

    [email protected]

    En Janvier, 2013 (19:11 PM)
    Se vret .mais le vret probleme se trouve au service des mine ses la con vande les permi de conduite jan ses boucoup ,il faut commence par la .les virrai tous
    Auteur

    Constat D'un Sénégalais

    En Janvier, 2013 (19:24 PM)
    Je commence par saluer la qualité du français de mon compatriote ci dessus [email protected] bref Ngolalou Yallah Bokheuneu Tchi lou délo Sénégal guinaw wa salam di délou ziar à la qualité du français de mon compatriote [email protected] Tothie gha fi en tout cas  :-D  :up: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Thiessois

    En Janvier, 2013 (20:09 PM)
    C´est faux, Messieurs qui accusent Dieu. Il y´a environ 30 ans il y´avait beaucoup moins de voitures en Allemagne et trois fois plus d´accident qu´aujourdh´hui, alors que sur les autoroutes de ce pays les voitures sont devenues plus puissantes et peuvent rouler parfois à plus de 200 Km/h. Dieu n´est pas raciste au point de tuer les Noirs et épargner les Blancs. Nous sommes victimes de notre pauvreté, de notre indiscipline et surtout de notre fatalisme. Il faut verbaliser et eloigner les délinquants notoirs de la circulation, c´est tout, sans oublier les ignalisations adéquates sur les routes et sur les véhicules. Bref, le Ministre des Transports et celui de l´intérieur doivent s´activer. C´est un vrai hétacombe qui peut etre évité!
    {comment_ads}
    Auteur

    Gueytouba

    En Janvier, 2013 (20:26 PM)
    autorout ak fauxrouge monta niakeu.maky sall .na laj waréwmi niébou koné 1000.nou wout thi ay auto rout ak ay foo rouge.moy pla boo khamné .dagne koy wou tal aw tour sak anné.nou dfé ko .sooyaké nou am ko
    {comment_ads}
    Auteur

    Ayou

    En Janvier, 2013 (20:30 PM)
    je pense que ce sont des gens sans raison qui peuvent comparer une personne atteinte d'une tiierce pathologie qui meurt a l'hopital a qelqu'un tué par un accident crée par un chauffard . Ce n'est pas Dieu qui leur demande de conduire comme ils le font. Insolents, inconscients; criminels le sont la majeur partie des chauffeurs
    Auteur

    Bira

    En Janvier, 2013 (20:41 PM)
    Moi j'ai halluciner quand j'ai suivi le chauffeur du bus qui avait fait 25 morts entre Kaffrine et Kougueul il a dit sans gêne devant la caméra que quand le camion fonçait droit devant eux il voulait ouvrir la porte et sauter du bus !!! Et ce que vous vous rendez compte ils sont prêt a sacrifier des dizaine de vie qui sont sur leur responsabilité pour sauver leur peau !!! C'est sa leur mentalité !!!
    {comment_ads}
    Auteur

    Lerall

    En Janvier, 2013 (20:42 PM)
    Comment combatres les accidents de la route ou bien meme accident en generale.Il existe trois posibilites,tout d'abord eliminer la source qui porte l'accident.quand nous parlons de accident sur la route s'est as dire eliminer la corruption des agents de securite sur la route et qu'il font leure devoire imposer les reglements securiterre et non celle de leure poches,de meme pour les agents de controle technique corrompue.Degager sur la route tout vehicules non conforme aux reglements de securite.La deuxieme est de limiter ou reduire le danger qui porte l'accident (prendre une protection collective) s'est as dire realiser de bonnes axs routierres surtout munie d'une bonne signalisation,nous ne pouvont pas metre la lumierre sur tout les axs routierre du senegal mes les marquages de qualité et non seulement au milieu de la route mais aussi deux ligne blanc continues sur les deux cotés pour limitter la largeure de la route ont une importance inimaginable surtout la nuit quand les lumierres d'une vehicule se poses sur ses marquages la visibillite est plus claire.Plus des paneaux d'indication et de limitation de vitesse sufisentes'et former les chaufeures imposer la dicipline.La troisieme s'est la precausitions ou protection indivuduelle ou personnelle qui regarde tout as chacun de nous.



    S'est valable pour combatre tout forme de danger et partout meme a la maison

    1 Eliminer la source du danger

    2 Protection collective (limiter ou reduir) le danger.......(pour les danger qu'ont ne peut pas eliminer)

    3 protection indivuelle
    {comment_ads}
    Auteur

    Dieu??????????????

    En Janvier, 2013 (23:59 PM)
    kone dieu afrique la gueneu lor en matiére de victimes d'accidents routiers????non mais serieusement koi!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :haha:  :cry:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Ceo

    En Janvier, 2013 (05:19 AM)
    DISCIPLINE-CORRUPTION = pas d'accidents
    Auteur

    Justice123

    En Janvier, 2013 (07:32 AM)
    Véhicules pourris et sans papiers, les amendes, qui restent dans la poche des contrôleurs de la route corrompus à 95 % ! problème ? jamais de sanctions. Record du monde,Corruption au SN, : faux permis, défaut d'assurance, contrôles techniques bidons, clandos, arrangement avec policiers et gendarmes! Les politiques n'ont pas compris : la corruption neutralise tout développement. Les pays développés ont le moins de corruption, que fait on ? On n'en parle pas ! Record 2012 : police Saly Mbour, « le backchich » entre 3000 et 10000 cfa. Ces racketteurs professionnels ne travaillent pas pour l'état mais pour eux. Route, la + lucrative du pays, les camionneurs Maliens, Gambiens et autres font les frais. Les taxés maxi sont les résidents de Saly. Les sommes volées/jour : 300.000 cfa . Les trois compères sont rodés et poussent la plaisanterie à faire payer une vraie amende et le chef: Sid Tour... brillante carrière ! règlait ce trafic. Voilà pourquoi le Sénégal va mal avec des voyoux comme ceux la, dilapidant l'état et les usagers. Ils ne sont pas préoccupés par le code de la route ou la sécurité mais par le racket. Pas besoin de permis à Mbour, de respecter le code de la route! 2000 ou 4000 c'est bon ! Policiers honnêtes = 20 %, sans eux ou en serait le pays? Pour les autres :mutation à Mbour, voir Sid T... record du sénégal pour le backchich! Venez vivre a Mbour, pas besoin de carte grise, ni de permis , ni d'assurance, seulement entre 2 et 5000 suffiront !
    {comment_ads}
    Auteur

    Atiom Diatta

    En Janvier, 2013 (11:04 AM)
    Le SEGNEUR a vraiment bon dos.L'ETAT est en grande partie responsable de l'insoucience des chauffeurs et ceci depuis le gouvernement de ABDOU DIOUF. E
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email