Samedi 15 Juin, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

[Vidéos] Transport routier : Qu'est-ce qui bloque le projet de dématérialisation des amendes forfaitaires ?

Single Post
[Vidéos] Transport routier : Qu'est-ce qui bloque le projet de dématérialisation des amendes forfaitaires ?
Mercredi 9 janvier 2019, le général Cheikh Sène, à l'époque Haut commandant de la gendarmerie nationale, annonçait le démarrage, "avant la fin du premier trimestre de 2019", du projet de dématérialisation des amendes forfaitaires sur les routes. Finalement, la phase pilote ne sera officiellement lancée que près de deux ans plus tard, le 31 décembre 2020.
La cérémonie, présidée par le directeur général du Trésor, Cheikh Tidiane Diop, en présence des représentants des structures membres du comité de pilotage, la police, la gendarmerie, la direction des Transports terrestres et la plateforme Diotali en tant que prestataire, donnait le coup d'envoi des opérations. Celles-ci devaient d'abord se dérouler pendant 30 jours à Dakar, la région pilote. Mais depuis lors, le projet, qui va faciliter la vie des automobilistes, est plombé.

Lorsque l'on interroge les parties prenantes, les uns refusent catégoriquement de se prononcer sur le sujet tandis que les autres, qui acceptent de s'exprimer sous anonymat, évoquent du bout des lèvres "les lenteurs d'une administration réfractaire au changement, malgré les directives du président de la République pour une dématérialisation du service public". Sans plus de précision.

Diotali est une société 100% sénégalaise. Elle a développé la première solution de dématérialisation et de collecte d'amendes forfaitaires jusque-là unique dans la zone CEDEAO.
Le projet fait suite à un arrêté du ministère de l'Economie, des Finances et du Plan qui prévoit le règlement par voie électronique des dépenses et recettes de l'administration publique. Ce dispositif permet aux usagers de gagner un temps énorme. Interrogé par la RFM, Mor Sakho Thioye du Regroupement des transports modernes du Sénégal a déclaré que ce système permet de réduire le délai de paiement des contraventions de 3-4 heures à 3 minutes maximum.  

Démonstration : dès que la contravention lui est notifiée, le contrevenant remet son permis de conduire au policier ou au gendarme. Ce dernier lui délivre une attestation. Contre paiement de l'amende auprès du verbalisateur, qui est muni d'un TPE (Terminal de paiement électronique), par mobile money, carte bancaire, cash…, au niveau des points de services installés dans les stations d'essence, centres commerciaux, superettes, cafés…, le contrevenant reçoit un reçu de paiement. Il présente celui-ci à l'agent. Lequel enregistre les informations et valide le paiement avec le TPE en sa possession. Cette opération accomplie, il remet son permis au conducteur, qui pourra ainsi poursuivre sa route.
Ce système moderne et unique en Afrique de l'Ouest permet au Trésor public de sécuriser le paiement des contraventions. Il s'agit, pour le général Cheikh Sène, d'un outil d'"optimisation du temps de présence des gendarmes sur la route et d'évaluation de (leurs) performances avec des statistiques plus affinées sur l'activité de police de la circulation".

Après Dakar, le projet sera étendu à l'intérieur du pays. Il rentre dans le cadre de l'Axe 2 de la Stratégie Sénégal numérique 2016-2025 : la mise en place d'une "administration connectée au service du citoyen et des entreprises", avec notamment "la généralisation de la télé déclaration et le télépaiement des impôts et taxes".

Ce dispositif figure parmi les objectifs du Plan Sénégal émergent, le nouveau référentiel des politiques publiques pour l'horizon 2035. Mais malgré ses bienfaits et ses enjeux, le projet de dématérialisation des amendes forfaitaires, qui est très attendu par les automobilistes, est aujourd'hui au point mort.


19 Commentaires

  1. Auteur

    Primes

    En Mars, 2021 (09:26 AM)
    Ill faut à mon humble avis mettre en place des primes sur les recettes aux policiers et gendarmes. Sans quoi la corruption va continuer sous une autre forme.
    Top Banner
    • Auteur

      Nous Vivons De Mothiaat

      En Mars, 2021 (10:06 AM)
      dans ce pays du cash, si t'es pas politicien ou proche d'une caisse, avec les petits salaires, t'es obligé ve vivre de mothiaat, xar-matt, ventes de services, piston, vente sans factures. nous na'aimons pas les reçus factures, paiement cartes, cheques, appareils automates.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Jah Kara

      En Mars, 2021 (10:48 AM)
      déficience dans la gestion du changement. et ce n'est pas que dans la gendarmerie.
      incompétence quand tu nous tiens.....
    {comment_ads} Top Banner
    • Auteur

      Jah Kara

      En Mars, 2021 (10:50 AM)
      déficience dans la gestion du changement. et ce n'est pas que dans la gendarmerie.
      incompétence quand tu nous tiens.....
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2021 (12:00 PM)
      mettre en place aussi des moyens de contestation pour les contrevenants en cas d'abus de l'autorité ou violation
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2021 (15:03 PM)
      bien dit on doit pouvoir contester une contravention sinon c est de la raquette. ensuite une application diotali pourrait permettre de payer sur place et enfin des voitures de police équipées de scanneurs de plaque pourraient éviter à la police de garder des permis. pour rien.
    {comment_ads}
  2. Auteur

    La Raison?

    En Mars, 2021 (09:28 AM)
    Comment la police , la gendarmerie peut elle s'opposer à une décision de l'Etat, du Président, visant à donner une transparence au circuit des contraventions, amendes et autres. Ce n'est juste pas possible pour un pays émergent. Tout l'argent doit rentrer dans les caisses de l'Etat en vue des dépenses publiques et sociales.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2021 (09:39 AM)
    Si les utilisateurs (policiers et gendarmes) n'en veulent pas, les usagers de la route n'iront pas bien loin.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Demander Factures Reçus...

      En Mars, 2021 (10:30 AM)
      ....c'est une insulte au senegal. clients, bureaucrates, et guichetiers vous regardent tous, comme un espion avare !! on a interet à avoir du cash et sa petite monnaie, ici c'est paiement cash et c'est au client de se débrouiller pour la monnaie. À quand le tri-paiement obligatoire: mobile money, terminal cartes, ou cash.. Ça laisse des traces mais on vend plus.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2021 (14:05 PM)
      "les lenteurs d'une administration réfractaire au changement, malgré les directives du président de la république pour une dématérialisation du service public"
      voilà le résultat quand on parachute des cancres au niveau de nos administrations. les entreprises souffrent également de la médiocrité de la caisse de sécurité sociale.
    {comment_ads}
    Auteur

    M

    En Mars, 2021 (09:45 AM)
    On ne peut rien faire dans un pays où la corruption est élevée au rang de religion. Où est le projet "mon espace perso" pour le paiement des impôts des entreprises lancé depuis 2016-2017? Le Sénégal immergé, c'est que du bla bla.
    {comment_ads}
    Auteur

    Katiya

    En Mars, 2021 (09:55 AM)
    Je vis dans un pays en Afrique de l’est ou ceci est pratiquée et à ce que je crois savoir aussi les policiers reçoivent une certaine commission sur les contreventions émises.

    Top Banner
    Auteur

    En Mars, 2021 (10:04 AM)
    Comment peuvent-ils imaginer un tel projet dans un pays où aucune adresse n'est connue ? si la personne ne paie pas sa contravention, où allez-vous pour l'attraper? comment les usagers reçoivent-ils les amendes à leur domicile si même le nom des rues (quand il y en a) ne sont pas connu par les populations ?

    la majorité des chauffeurs n'ont pas d'adresse mails ou ne savent lire ni écrire.... il y a des préalables à chaque chose et pour ce projet, je pense, en dehors de son utilité incontestable, est à remettre pour 2050, d'ici là, travaillons d'abord sur l'urbanisation, la formalisation des adresses, identification des citoyens, renforcement des services de la poste etc......



    Arrêtons ce mimétisme archaïque qui ne nous mène nul part. la grande maladie de nos états est qu'ils ne communiquent jamais directement avec les citoyens..... Peuple de guéwel, tout passe aux émissions télé, rien de formel pas de trace écrite.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2021 (10:26 AM)
      vous n'avez pas lu l'article dans son entièreté.
      il est clairement expliqué que le système en question est disponible dans les stations-services, cafés et autres, et que le policier retient votre permis le temps que vous vous rendiez au point de paiement le plus proche pour payer votre amende et ramener le reçu de paiement au policier.
      en gros l'innovation est de ne plus avoir à ce rendre jusqu'au commissariat central pour régler une amende.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Le Téléphone Portable

      En Mars, 2021 (11:01 AM)
      résoud ce problème même analphabetes. tout le monde whatapps envoie et reçoit de l'argent, paye ses factures eau électricité rapido. on peut payer ses amendes avec, sans backchisse.
    {comment_ads}
    Auteur

    Oui Oui

    En Mars, 2021 (10:08 AM)
    Les policiers n'auront plus de revenu tiré de la corruption. Actuellement, l'état ne peut pas se fâcher avec eux. Il faudrait leur donner un pourcentage des contraventions. Le changement nécessite du courage.
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2021 (10:17 AM)
    En tout cas moi quand je livrais du consommable informatique à la police, ils avaient pas de quoi payé. On me disait d'attendre je restais assis, quand le policier qui était parti en circulation arrive on mappel pour me payer on me donnait des 500f 1000f... J'ai compris que l'Etat nassure même pas leur fonctionnement et parfois ils ne peuvent pas attendre et c'est presque pareil ds les autres administrations
    {comment_ads}
    Auteur

    Je Demande

    En Mars, 2021 (10:25 AM)
    A ce que je vois le projet a meme été inauguré au trésor public ! mais pas effectif au niveau de la circulation ! est ce qu'il n'y pas une volonté derriere de le faire échouer ? ou une certaine complicité entre les corps de securité et le trésor public ! ou macky wakhonn legui nga guiss niou politiqué ko ! Thieuy gnii !
    Top Banner
    Auteur

    Amoul Yakar

    En Mars, 2021 (10:27 AM)
    khana alkaaty yéé bagn ?? amoul yakaar deh kouko ko diokhonn mou dawal ko !
    {comment_ads}
    Auteur

    Diotali

    En Mars, 2021 (10:29 AM)
    Diotali bii fala dieundé quittance passeport keronk à Dieuppeul

    une minute sakh defoumako ma diott si

    machine you efficace nio fa nekk !
    {comment_ads}
    • Auteur

      Aicha

      En Mars, 2021 (10:44 AM)
      j’ai été agréablement surpris par la solution diotali pour l’achat d’une quittance de passeport
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2021 (11:07 AM)
      je confirme
      rapide et efficace en plus sans frais sur tous les services ???? wa lii nekhoul????????????????????????????????
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2021 (10:43 AM)
    Hahaha, les policiers sont plus capables de tuer dés manifestants que de faire respecter la loi. Ne vous fatiguer pas. Ils mettront jamais de contraventions. L’argent ira toujours dans leur poches. Pour ce qui est du trésor, les agents sont encore les plus pourris du système avec un vol organisé des recettes de l’Etat. Deuk bi mom moy lolou.
    {comment_ads}
    Auteur

    Bil

    En Mars, 2021 (11:22 AM)
    A mon avis tant que le policier ou le gendarme a le droit de confisquer le permis ou autre pièce, la corruption sera toujours présente quel que soit le moyen de paiement de la contravention.
    Top Banner
    Auteur

    Diop Diop

    En Mars, 2021 (11:30 AM)
    Je ne sais pas quand est ce que ce projet verra le jour mais en tout cas il faut baisser toutes les contraventions a 1500 pour éviter la corruption déjà et ceux quelque soit la faute et en plus il faut que le gendarme enregistré jus tr les données du chauffeurs et le laisse partir et ça passe a 10mil 15 jours après et s'il tombe sur yi n autre policier a 10mil , celui là confisqué le papier jusqu'à paiement et tous les 15 j on rajoute 10mil . Ça nous permet de recenser les permis et les cartes grises et même si la personne oublié ses papiers , l'agent peut vérifier directement son identification . . Moi personnellement , je paie mes factures d'eau et d'électricité avant même de les recevoir que par le numéro du contrat. . Le Sénégal est en avance sur les autres pour le paiement électronique s.
    {comment_ads}
    Auteur

    Diotali

    En Mars, 2021 (11:44 AM)
    DIOTALI est vraiment venu au moment opportun.

    En moins d’une minute tu as ta quittance pour le passeport sans queue ni histoire.

    J’ai payé ma facture Senelec là-bas sans frais de même qu’une recharge Rapido. L’accueil est vraiment sans défaut à Diotali Dieuppeul près du Commissariat
    {comment_ads}
    Auteur

    Tourem

    En Mars, 2021 (11:52 AM)
    Quelqu'un l'a dît plus haut, le prix a payer ne doit pas dépasser 1000cfa ou 1500 a mon avis,et affecter un pourcentage a toute la brigade chargée de la zone a contrôler, ce qui fait que tout les agents de la brigade vont en bénéficier
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2021 (11:54 AM)
    Il faut peut être un ndigueul pour faire passer la loi et approuver le système... l'autorité de l'état ne suffit plus.
    Top Banner
    Auteur

    Adji Sarr

    En Mars, 2021 (13:18 PM)
    Accompagnez la vision de Macky !
    {comment_ads}
    Auteur

    En Mars, 2021 (14:12 PM)
    POURQUOI CONFISQUER LE PERMIS DE CONDUIRE ALORS QU'ON PEUT LE SUSPENDRE ELECTRONIQUEMENT (avec un délai de grâce si nécessaire) et informer tous les policiers et gendarmes de la suspension à travers leurs terminaux?



    Avec le dispositif déjà mis en place par Diotali, il faut juste faire comme dans le cas des paiements par carte bancaire avec quelques modifications (avec le permis jouant ici le rôle de la carte bancaire):

    1. Le policier/gendarme scan le permis et la plaque du véhicule avec le camera du terminal et remet le permis au conducteur

    2. Le policier/gendarme saisit/sélectionne le code correspondant a l’infraction (avec des commentaires si nécessaires)

    3. Le conducteur saisi son code secret (émis avec le permis) pour valider l’effectivité de la verbalisation (comme dans le cas d’un paiement par carte bancaire)

    4. Le terminal imprime et émet au conducteur un reçu avec un code qu’il peut utiliser pour payer à travers le système de paiement électronique de son choix (comme pour les factures)

    5. Si le conducteur est d’accord qu’il est fautif, il paie l’amende dans un délai déterminé (en heures/jours). Sinon, il peut saisir une autorité supérieure (commissariat/gendarmerie, ou une autre autorité compétente et indépendante) pour contester l'infraction. Ces contestations d’infractions sont faites/enregistrées à travers système (site web ou call center) qui fixe les rendez-vous et enregistre la résolution

    6. Tout contrevenant qui ne paie pas verra son permis suspendu passé le délai de grâce. Le permis sera confisqué au prochain contrôle par tout policer/gendarme (qui peut connaitre le statut de chaque permis à travers son terminal) ou par le service des mines lors de la visite technique annuelle (non-délivrance de vignette a la voiture impliquée); Le permis (et/ou la carte grise) n’est rendu qu’après paiement de la contravention +intérêts+ pénalités).

    7. Une partie des amendes collectées est utilisée pour allouer des primes annuels par commissariat/brigade en fonctions de leurs performances respectives à la fois en termes de nombres de contreventions non-contestées (+) et du nombre de contestations (-)

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés. --
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email