Vendredi 06 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Tribunal de Louga : Il n'y a pas eu de saccage selon le ministre de l'Intérieur

Single Post
Tribunal de Louga : Il n'y a pas eu de saccage selon le ministre de l'Intérieur

Le Tribunal de Louga n'a pas été saccagé lors du jugement du maître coranique de Ndiagne et ses coaccusés. C'est ce qu'a déclaré le ministre de l'Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, ce dimanche.

"Ce qui s'est passé c'est que lorsque la séance est terminée, lorsqu'on a refusé la liberté provisoire et que le délibéré est fixé au 4 décembre, certains Talibés ne comprenaient peut-être même pas le sens de ce message. Ils sont sortis et c'est dans la bousculade que deux portes en verre ont été cassées et ont blessé des Asp qui sont sortis hier d'hôpital. Plus de 500 personnes ne peuvent pas se retrouver quelque part, qu'il y ait saccade et qu'il n'y ait pas un seul grenade lacrymogène de lancée. Aucun avocat et aucun Juge n'a dit avoir été agressé. Il y a quand même exagération dans ce dossier. Les journalistes en ont parlé, c'est vrai qu'une personne a été blessée, mais il n'y a pas eu de saccage. Je le tiens de mes services avec des rapports bien précis et de source judiciaire", a indiqué le ministre qui défendait le budget de son département face aux députés.


Article_similaires

18 Commentaires

  1. Auteur

    Moi

    il y a 5 jours (22:40 PM)
    C'est vrai que les images ne montrent qu'une seule votre cassée
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 5 jours (22:54 PM)
      incroyable . cela faisait partie donc d'un monstrueux mensonge monte' en fake news pour diaboliser les serignes daaras et leurs partisans. et la presse est tombée dans le panneau ou fut complice . merci de votre sincérité monsieur le ministre. et pourtant , teliko et son ministre se sont lâchés en propos contre le" sacage " du tribunal et...promis de sanctions exemplaires.
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 4 jours (07:29 AM)
      toujours selon le ministre de l’intérieur le soleil ne se lève pas à l est mais au nord ..... sonko wakh a deugu ki day doul rek
  2. Auteur

    Africain

    il y a 5 jours (23:17 PM)
    Ce menteur éffronté fait la politique de l'apaisement envers les chefs religieux qui étaient montés au créneau pour soutenir ce maitre coranique barbare. Il a dementi son homologue de la justice qui se disait choqué de ce qui s'était passé ?au tribunal de louga et même les images photos provenant du tribunal l'ont dementi. Aulieu de dire force restera à la loi vous courbez l'échine devant les grouinements. Un etat serieux ne peut tolèrer ces pratiques barbares et exclavagistes qu'ont subis les "talibés" à ndiagne et d'ailleur partout où sont pratiqués.



    Toute enfance doit être heureuse et joyeuse pour un bon developpement psychique de l'enfant. Tous ces écervélés qui soutiennent ces pratiques sont indignes d'exister et faire des enfants. Nous denonçons et continueront de denoncer ces pratiques où elles sont pratiquées. Honte à vous qui montent au creneau pour soutenir ce barbare de maitre coranique de ndiagne.
    Auteur

    il y a 5 jours (23:23 PM)
    Il semble y avoir une incohérence entre le ministre de la justice et le ministre de l'intérieur sur la qualification de la situation.

    Est ce un manque de coordination et de travail en équipe?
    Auteur

    il y a 5 jours (23:32 PM)
    S'il était avéré que des personnes ont saccagé le tribunal sans doute qu'il y aurait eu des sanctions ! C'est juste ce que dit Téliko à mon avis. Il n'était pas sur place pour confirmer ou infirmer l'information. Ce n'est qu'après renseignements reçus des services habilités qu'il convenait de donner une suite à suivre dans cette affaire, ce que rapporte le Ministre.
    Auteur

    Anonyme

    il y a 5 jours (00:12 AM)
    gjhgh
    Auteur

    Loi

    il y a 5 jours (00:41 AM)
    Si cela c’était passé en casamance on aller exiger le jugement des Diola.

    Si c’etait des Chretiens on aller s’attaquer aux prêtres et à la’eglise.

    Si c’était des peuls Fouta on aller s’attaquer aux peuls.

    Maintenant que ce sont des talibes mourides qui ont saccagés on leur trouve des excuses et on laisse aller.

    Ceci est une injustice,deux poids deux mesures et une république qui recule.

    La république du Sénégal est entrain de prendre eaux et les institutions sont menacées.
    Auteur

    M Bidou

    il y a 5 jours (01:10 AM)
    Tes services mentent ce ministre est ridicule et pitoyable ils reculent devant Les injonctions du khalife Des mourides qui a demande de liberer immediatement le maitre coranique ils sont entrain de baliser une voie de sortie quel ministre qu est ce qu on n entendra pas avec cet idiot
    Auteur

    il y a 4 jours (05:49 AM)
    Encore un mensonge d'État. Une porte de sortie validée pour ces irrespectueux des lois. Indigné. L'état se plie une nouvelle fois. Fait and see
    Auteur

    Sen

    il y a 4 jours (08:11 AM)
    thiey serigne touba, yalla mo meuna fay
    Auteur

    il y a 4 jours (09:34 AM)
    Si on fait la même chose à sa case il va s'en dire qu'il n'y aura aucune plainte?

    Bullshit
    Auteur

    il y a 4 jours (09:47 AM)
    Et surtout lisez la Une du sapeur pompier Source A : "Aly Ngouille tranchant", écrit le journal.
    Auteur

    Verité

    il y a 4 jours (11:15 AM)
    Nous ne sont pas des bêtes pour croire que ls lieux n'ont ^pas été saccagés par les enfoiré de mourides wayy
    Auteur

    il y a 4 jours (11:26 AM)
    Ils ont saccagés les portes vitrées !! On doit demander aux étudiants, aux politiciens, jeunes... De donné des cours de saccages à ces Serigne Daara
    Auteur

    il y a 4 jours (11:53 AM)
    Evidemment, il fallait atténuer les charges qui pesaient sur certains protestataires qui ont mal agi en infirmant pour commencer avant de libérer ensuite les accusés de maltraitance, c'est à dire le maître coranique, les parents et le fabriquant attitré des instruments de tortures. Après la rencontre entre Macky Sall et le khalif général des mourides qui a été manipulé par des soi-disant défenseurs des daaras, le ministre de la justice qui allait dans le sens de donner une leçons aux tortionnaires va certainement mettre de l'eau dans son bissap, les juges aussi.
    Auteur

    il y a 4 jours (12:00 PM)
    On voit très bien le but recherché par ce ministre de l’interieur et surtout après plusieurs jours que les événements se sont produits : banaliser cette affaire pour mieux la noyer et éviter des vagues donc des sanctions.

    Mais est ce étonnant de la part de ce Ministre, à qui il est serait de rappeler que c’est la République qui nous réunit, tous, Sénégalais, et elle est au dessus de tout!
    Auteur

    Pape Seck

    il y a 4 jours (12:49 PM)
    Les images parlent d'elles-même. Nier qu'il y a eu saccage, à partir de ce qu'on nous a montré, relève d'une pathologie oculaire. A moins qu'on fait exprès de ne pas voir; et à ce moment ça c'en est purement et simplement de la malhonnêteté intellectuelle. Que DIEU nous vienne en aide si on en arrive à ce stade où on ose pas dire ce que l'on constate de visu.



    Soyons sérieux avec notre conscience et nous le serons avec tout le monde, sinon c'est le contraire!
    Auteur

    Ba

    il y a 4 jours (13:33 PM)
    c'est vrai il y a pas eu saccage. les portes cassées et les tables renversées c'est à cause du vent. le vent souffle fort à cet endroit là. je tient cette info de mes "sévices"
    Auteur

    Senegal

    il y a 4 jours (14:41 PM)
    trop de paix c est pas bon senegal pays de maboule

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email