Mercredi 29 Mai, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Un farwest urbain nommé Dakar: Quand les charrettes imposent leur loi

Single Post
Un farwest urbain nommé Dakar: Quand les charrettes imposent leur loi

Il est de coutume que les charrettes soient inscrites dans le lot des différents moyens de transport…urbain. Entre porter de la marchandise, ramasser des ordures, vendre de la boisson ou du poisson, c'est selon. Elles font partie du décor de la capitale. Au-delà, les charrettes, véritables diligences du monde moderne, font également leur loi sur les grands axes routiers, créant au passage des embouteillages ou encore des accidents d'une rare violence. Il arrive aussi que la marchandise convoyée, ô tellement lourde pour les pauvres bêtes, se déversent sur la voie publique. A Dakar, farwest urbain, les charrettes font leur loi, et ne respectent pour l'essentiel aucun usage en terme de sécurité, même si elles constituent une utilité pour les populations.


Pourtant, des décisions de l'autorité compétente ont été prises pour interdire aux charrettes de s'aventurer sur certains axes routiers de la capitale. Aucun suivi. Et il n'est pas rare de constater les désagréments que peuvent créer ces cow-boys, version moderne. Tel Tex Willer et kit Carson sur leurs mustangs, ils n'hésitent pas à faire la course pour se procurer un certain plaisir, en bon cochers qu'ils sont. En effet, ils pourraient offrir ce genre de spectacle dans certains hippodromes comme Tanor Anta Mbaxar. Et rien n'y fait. C'est au, et dans le cœur de la capitale, qu'ils préfèrent se produire en spectacle. Par la même occasion, les charrettes sont la cause, par moment, de certains embouteillages et des accidents d'une rare violence. Touche mort. Sur l'autoroute, les grandes avenues, et à des heures de pointe, ou dans l'obscurité, les conducteurs de charrettes empruntent ces voies à l'instar des automobiles. Pas de lumière, ni klaxon, ni frein. Entre porter de la marchandise, ramasser des ordures, vendre de la boisson ou du poisson, c'est selon. Elles font partie du décor de la capitale. Par moment, la marchandise convoyée, lourde à transporter par les pauvres bêtes se déversent sur la voie publique. Les ordures ramassées également. Le premier point sans grande affluence. Et bonjour les dépôts sauvages. Sur le même fil, et compte tenu de l'état des chantiers de Dakar, relèverait-il de l'extraordinaire que de voir ou apercevoir une charrette emprunter la corniche, uniquement réservée aux véhicules. Danger ! Compte tenu de l'ensemble de ses facteurs, que les autorités devraient mener une large campagne de sensibilisation, et par l'occasion prendre des mesures en terme de sanctions. Même si elles restent une grande utilité pour les populations, les charrettes ne devraient nullement faire leur loi sur les routes de la capitale. Sur le même registre, interdire certains surplus de poids chargés sur les bêtes. Il faut mettre de l'ordre dans ce capharnaüm. Même s'il faut se garder de jeter le bébé avec l'eau du bain…



0 Commentaires

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email