Jeudi 27 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Veille de Korité en Casamance : Les populations dans la psychose des braquages

Single Post
Veille de Korité en Casamance : Les populations dans la psychose des braquages

Les bandes armées ont attaqué à nouveau Yarang dans la région de Sédhiou en l’espace d’une semaine.Et cette fois-ci, elles sont reparties avec deux otages, des marchandises, de l’argent et du bétail, en plus d’avoir laissé deux blessés derrière elles. 

 

(Correspondance) - Le désarroi est grand chez les populations de la communauté rurale de Yarang, située dans le sud de la région de Sédhiou, qui ne savent plus à quelle armée se vouer. Ces populations du Balantacounda viennent de subir la dure loi des bandes armées qui les ont tenues en respect durant la nuit du mardi au mercredi. Les assaillants, qui étaient estimés à plus d’une cinquantaine, ont opéré en toute tranquillité de 19 heures à 6 heures du matin, dans ces villages frontaliers de la Guinée-Bissau, sans être inquiétés. Les populations soutiennent qu’il s’agit d’éléments du Mouvement des forces démocratiques de la démocratiques de la Casamance (Mfdc) ; même si l’attaque n’a pas encore été revendiquée par ces derniers.

La bande armée s’est d’abord attaquée au village de Faradianto, avant d’envahir d’autres villages comme Simcap, Sanou Sénégal, Kossy, klonia, Marsay, tous de la communauté rurale de Yarang dans l’arrondissement de Djibanar. Dans tous ces villages, la stratégie des assaillants a consisté à encercler d’abord le village, avant de piller les boutiques, emportant de l’argent, des marchandises et des portables. Mais en plus, les hommes armés ont pris des vélos et du bétail composé, entre autres, de moutons, chèvres, porcs et bœufs.

 

La détermination et la défiance de ces assaillants sont telles, nous apprennent nos sources, qu’ils se sont permis de tuer des porcs et chèvres au village de Kossy, qu’ils ont préparé sur place avant de se restaurer. Des villageois, qui avaient tardé à remettre l’argent réclamé par les hommes armés, ont subi des représailles. C’est ainsi qu’au village de Simcap, le boutiquier Baba Gallé Mané a reçu une sévère bastonnade qui lui a occasionné des blessures. Le même scénario s’est reproduit à Klonia où une femme aurait reçu un coup de crosse. Une autre personne a aussi été tabassée à Sanou Sénégal.

 

Dans leur retraite vers la frontière bissau-guinéenne, les assaillants ont pris avec eux Hervé et Vincent Massaly, des jeunes du village de Kossy, tous deux âgés de 25 ans. Les populations qui sont encore sans nouvelles de ces jeunes sont très inquiètes et très remontées contre les forces de l’ordre qui ne sont pas venues à leur secours, malgré qu’elles leur ont téléphoné. Ces populations de la communauté rurale de Yarang réclament une fois de plus l’implantation d’un cantonnement militaire qui pourrait assurer leur sécurité, ce d’autant plus que les assaillants ont promis de revenir bientôt.

 

A défaut d’une présence militaire rassurante, les populations de beaucoup de ces villages promettent de fuir pour aller se réfugier sous d’autres cieux plus cléments, en territoire guinéen ou vers Samine qui dispose d’une brigade de gendarmerie. Et comme pour ajouter à la psychose de ces populations, des hommes armés se seraient présentés, avant-hier, vers 12 heures à Birkama, dans la communauté rurale de Djibanar, où ils ont emporté deux taureaux qui servaient à tracter une charrue pour les cultures.


liiiiiiiaffaire_de_malade

10 Commentaires

  1. Auteur

    Independanzia

    En Août, 2011 (07:29 AM)
    VIVE LA PAIX EN CASAMANCE

    VIVE LA LIBERTE EN CASAMANCE

    VIVE L'INDEPENDANCE DE LA CASAMANCE

    VIVE LE MFDC

    VIVE ATIKA
  2. Auteur

    Wa Japon

    En Août, 2011 (07:46 AM)
    Salut a tt le monde

    Je vous disais k le principal rebel c'est yaya jameh . Qu'est ce que balla gaye peut faire dans le processus de paix en casamance vous vous rendez compte il n'a ka discuter avec le chef de l'armée .je déplore kil ya tjr des bandes armées ki attaquent des villages et kil n'y aucune intervention.Si larmee est incompétente il n'a donne ses armes a la population qui va assurer elle même sa sécurité
    Auteur

    St

    En Août, 2011 (08:31 AM)
    il me samble facile de localiser ces rebelles qui aiment les telephones portable avec gps quil arrache aux braccage. so my suggestion is to give fiew phones to villagers then track them down with deadly precision.
    Auteur

    Gno Mi Néne

    En Août, 2011 (09:56 AM)
    l'armée a raison ,venir assurer la securité des rebelles attaqués par des rebelles c'est idiot.ils le font expres ils essayent tjrs de soulever la polémique avec ces histoires d indépendance qu on va jamais leur accorder.si c 'etait une vraie attaque ils n allaient jamais piiller et se permettre de preparer des moutons et porcs volés en plus simuler un enlevement de deux jeunes qu ils vont formés pour les faire des assasins.

    et ses deux une fois formés ,ils vont revenir dans ce meme village participer à une pareille attaque.

    >Bref on s'en fout des rebelles .que ca soit ceux qui sont dans la foret ou ceux qui sont dans les villes .
    Auteur

    Pacho

    En Août, 2011 (10:38 AM)
    ces actes ne sont que l'oeuvre des enfants des anciens rebelles du front nord car s'ils ont besoin d'argent, ils font des braquages sur les routes de bignona; dés demain c'est possible de rencontrer en plein centre de bignona un de ces jeunes qui ont commis ce braquage aller vers la gare routière c'est vraiment désolant; :dedet: 
    Auteur

    Awania

    En Août, 2011 (12:56 PM)
    cest ça la casamance

    cest vraiment regretable .à quant une paix veritable .que dieux nous aide .
    Auteur

    Niox

    En Août, 2011 (13:23 PM)
    Si un enfant kit son villager et decide de revenir pour rendre visite a ses parent kil na pa vu depui lonten eet par la mem ocasion tuer sa mer et son per ki lui ont di kil falai prendre les armes pour liberer la casamance violer sa soeure ou cell de son voisin qui le trouvé brave car devnu rebel? si les rebel apres avoir vein tuer pier demande a ce kon parle du problem casamancai !!! pensez vous kon doi les prendre o serieu??? pensez vous k on doit avoir kelk choze a en cirer si les conard decide de fumer leur famill? j pense k ns!
    Auteur

    Kalou

    En Août, 2011 (13:26 PM)
    A DEFAUT DE L.ABSENCE DE L.ARMEE FORMEZ DES GROUPES ARMés ENCADRES PAR QUELQUES MILITAIRES POUR LEUR APPRENDRE EN UN LAPS DE TEMPS LE MANIEMENT DES ARMES ///// GROUPES AUTODEFENSES ///// CELA SE FAIT DANS TOUTES LES GUERRILLAS
    Auteur

    Khikhi

    En Août, 2011 (14:12 PM)
    Si un enfant kit son villager et decide de revenir pour rendre visite a ses parent kil na pa vu depui lonten eet par la mem ocasion tuer sa mer et son per ki lui ont di kil falai prendre les armes pour liberer la casamance violer sa soeure ou cell de son voisin qui le trouvé brave car devnu rebel? si les rebel apres avoir vein tuer pier demande a ce kon parle du problem casamancai !!! pensez vous kon doi les prendre o serieu??? pensez vous k on doit avoir kelk choze a en cirer si les conard decide de fumer leur famill? j pense k ns!
    Auteur

    Jo

    En Août, 2011 (22:00 PM)
    inchallaw que la paix revient dans ma region inchallaw

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email