Dimanche 23 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Societe

Youssou Diallo : « La Sonacos va faire une remontada »

Single Post
Youssou Diallo

Après les plaintes, l’ajustement. Face aux réalités du marché de la campagne de commercialisation de l’arachide, la Sonacos a décidé de s’adapter. Lors du dernier conseil d’administration du 17 décembre tenue deux semaines après le démarrage de la campagne, le Ca a demandé au directeur général Modou Diagne Fada de se plier à la règle de la concurrence.

« On s’était rendu compte que le taux de collecte de la Sonacos était très faible. On n’était même pas à 1%. Après discussion, nous avions vu qu’il y avait possibilité de s’aligner sur les prix du marché, sans que Sonacos ne perde de l’argent, à partir d’une stratégie bien définie. Nous avions demandé au directeur général de trouver les voix et moyens de s’ajuster aux prix du marché », confie Youssou Diallo, Pca de la Sonacos, contacté par Seneweb.

La seule limite fixée au DG, c’est que la société n’enregistre pas de perte. En effet, souligne Diallo, après 65 milliards de perte, la Sonacos a été financièrement restructurée et recapitalisée. Par conséquent, il n’est plus question que les pertes d’exploitation se succèdent.

Dans un premier temps, la Sonacos, à travers son directeur général Modou Diagne Fada, s’était plainte des Chinois avant d’appeler les hautes autorités à réagir. La réponse du chef de l’Etat le 31 décembre a été sans appel. Pas question d’indisposer des partenaires à qui Macky Sall avait lui-même fait appel quand il y a eu mévente.

Il appartient donc aux acteurs locaux de s’ajuster. « Les prix qui étaient pratiqués étaient des prix du marché et que des mesures telles que des contrôles administratives n’y pouvaient rien. Il fallait se conformer aux réalités du marché», admet Youssou Diallo.

Revoir le système de fixation des prix  

C’est ainsi que la Sonacos a commencé à acheter au prix du marché depuis le début de la semaine. Face au retard, son Pca promet que la société va accélérer la cadence. « La Sonacos va faire une remontada. Sur la base des statistiques fournies par le ministre de l’Agriculture, il reste encore une bonne quantité de graines », souligne-t-il, optimiste.



Sur la manière dont l’huilerie compte se rattraper, Diallo indique qu’en plus du réajustement des prix, la société a un réseau très fiable. « Les grands opérateurs sont des fournisseurs de Sonacos de longue date. Ils n’attendaient que l’ajustement du prix pour être payés dans trois jours ».

Par ailleurs, le Pca de la Sonacos pense qu’il faut que tout le système de commercialisation et de fixation des prix soit revu, parce que, pense-t-il, l’ancien système ne marche plus et ne correspond plus à la réalité du marché. « Le mieux, dit-il, est de fixer les prix en fonction des réalités ».

liiiiiiiaffaire_de_malade

8 Commentaires

  1. Auteur

    Mor

    En Janvier, 2020 (20:53 PM)
    Merci Youssou Diallo pour cette clairvoyance quoique tardive ! Grand bi c’est un économiste émérite qui sait de quoi il parle mais handicapé par la politique.

    Quant au directeur général de Sonacos mome, mieux vaut ne rien attendre de lui !
    • Auteur

      Professeur Lange 2

      En Janvier, 2020 (00:10 AM)
      oui, youssou c'est un brillant économiste un peu " vieilli " par la politique politicienne , hier bleu et marron aujourd'hui. mais il est lourd en brain trust. les rôles auraient dû être inversés. fada a grand intérêt à l'écouter, sans complexe et en toute fraternelle collaboration.
  2. Auteur

    En Janvier, 2020 (22:33 PM)
    Remontada franchement!!! MDR

    Une entreprise doit poser des stratégies claire lisible se fixer des buts qui reflete la réalité du marché, mais comme vous dormez les chinois !!! Eux ils dorent pas se sonts des travailleurs acharnés
    Auteur

    En Janvier, 2020 (23:24 PM)
    pas du tout sérieux! remontada ! allez vous faire foutre bande de transhumants
    Auteur

    En Janvier, 2020 (23:28 PM)
    Espérons que le ministre de l'agriculture ait fourni les réels chiffres des quantités d"arachide effectivement cultivées.Sinon,la défaite est plus plausible qu'une remontada.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2020 (02:01 AM)
    et toi tu remonteras en Guinée
    Auteur

    Diédhiou Mamadou

    En Janvier, 2020 (07:03 AM)
    La Sonacos est plongée dans un coma irréversible. Les subventions ne feront que retarder la mort. L'État du Sénégal est incapable de gérer correctement une industrie.
    Auteur

    En Janvier, 2020 (08:53 AM)
    C'est impensable que des chinois quittent la Chine pour venir au Sénégal et qu'ils payent plus que les opérateurs locaux, avec tout ce qu' il y a pour venir billets d'avion, frais hotel etc. Même avec 300 par kilo, les paysans ne gagnent pas quand tu deduis les charges. C'est les opérateurs qui gagnent sur le dos des pauvres paysans avec la complicité des autorités.
    Auteur

    En Janvier, 2020 (09:53 AM)
    Pas avec le DG actuel. Il en est incapable. Qui vivra, verra

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email