Dimanche 14 Avril, 2024 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Societe

Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent : un bilan très positif 4 ans après

Single Post
Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent : un bilan très positif 4 ans après
Une centaine de chefs d’entreprises et représentants de gouvernement et d’organisations du Bénin, Burkina, Ghana, Sénégal, Ouganda se sont réunis au cours d'une cérémonie de remise de prix pour célébrer les champions et entreprises du secteur privé qui ont contribué à la lutte contre le paludisme à travers l’initiative « Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent ». Neuf entreprises et trois champions dont l’Honorable Aké Natondé du Bénin, Kenneth Mugisha président de « Malaria Free Uganda » et  Samuel Asiedu Agyei,Directeur d'Anglogold Ashanti Malaria (AGAMAL) au Ghana ont été reconnus pour leurs contributions significatives à hauteur de 6 millions de dollars pour la lutte contre le paludisme entre 2021 et 2024.

Selon l’OMS, malgré les efforts mondiaux soutenus pour faire baisser les cas de paludisme, 249 millions ont été recensés en 2022, dont 94% en Afrique subsaharienne. Cette maladie pourtant évitable et traitable a causé 608 000 décès dans le monde.

Dans certains pays africains, le paludisme peut impacter la croissance du PIB jusqu’a? environ 1,3% et fait par conséquent peser une charge importante sur les entreprises.

La participation du secteur prive? est essentielle pour dynamiser les objectifs nationaux et mobiliser davantage de partenaires et de ressources.

C’est dans ce contexte qu’en 2020, le Groupe Ecobank, en collaboration avec le Partenariat RBM pour en finir avec le paludisme et Speak Up Africa, a lancé l’initiative « Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent » afin de mobiliser le secteur privé dans la lutte contre le paludisme. Depuis son lancement, l’initiative, mise en œuvre au Bénin, au Burkina Faso, au Ghana, en Ouganda et au Sénégal, a permis de récolter 6 millions de dollars en contribution financières et en nature.

À ce jour, une soixantaine d’entreprises du secteur privé africain se sont engagées et de nombreux chefs d’entreprises considérés comme des champions dans cette lutte ont fait porter leur voix et mis leur expertise à disposition pour renforcer la priorisation du paludisme en rassemblant des décideurs politiques.

Lors du dîner de gala, Yves Mayilamene, Directeur des Ressources Humaines du Groupe Ecobank a déclaré : "En tant que premier groupe bancaire panafricain, nous ne pouvions rester insensibles aux dommages causés par cette maladie au sein de nos communautés. Nous sommes une banque africaine et notre raison d'être est l'Afrique. Nous sommes également fermement engagés à aller au-delà de notre responsabilité sociale d'entreprise. Cela est illustré par notre Fondation, par laquelle Ecobank montre ses actions en tant qu'entreprise citoyenne. Lancer l'initiative "Zéro Palu ! Les entreprises s'engagent" en 2020 était donc naturel. Ensemble, nous avons reconnu que le secteur privé devait jouer un rôle majeur dans l'éradication du paludisme en fournissant des fonds essentiels, en sensibilisant davantage l'opinion et en menant des actions de plaidoyer politique - et en agissant comme des champions. Ce faisant, il contribue à renforcer le partenariat autour des programmes nationaux de lutte contre le paludisme."

Le représentant de RBM, Philippe Batienon, au nom du Président Directeur Général, a tenu à son tour, à donner des mots d’encouragement à l’endroit des finalistes:

« Je suis ravi que les acteurs de l'initiative « Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent » aient pu se réunir en un seul lieu pour honorer le travail accompli dans le cadre de ce projet et féliciter les partenaires pour leur grande réussite. La capacité de se réunir autour d'une même mission, dans le cadre d'une approche multisectorielle, pour collaborer et travailler ensemble à l'élimination du paludisme, me donne bon espoir que nous parviendrons à vaincre cette maladie. Je félicite les lauréats qui ont consacré du temps et des ressources à cette cause, et je remercie le gouvernement togolais, la Fondation Ecobank et Speak Up Africa pour leur détermination constante à soutenir cette lutte. J'invite les chefs d'entreprise inspirés par ce moment à se rassembler et à nous rejoindre. De manière intersectorielle, nous pouvons atteindre nos objectifs" - Dr Michael Adekunle Charles, PDG du Partenariat RBM pour l'éradication du paludisme.».

Yacine Djibo, fondatrice et directrice exécutive de Speak Up Africa a déclaré : « La santé et l’économie sont étroitement liées. Alors que le coût de traitement du paludisme et son impact sur nos économies africaines sont connus, il nous faut plus que jamais repenser la lutte contre cette vieille affection, évitable et traitable. Il est capital que nous travaillions ensemble pour renforcer l’engagement politique, coordonner les actions de toutes les parties prenantes et garantir un financement endogène durable dans chacun de nos États. A Speak Up Africa, nous sommes convaincus que le secteur privé africain a un potentiel énorme pour catalyser des changements positifs, et nous reconnaissons le pouvoir des partenariats pour résoudre les problèmes africains dont le paludisme. »

Cette cérémonie marque ainsi la clôture de la phase pilote de l'initiative qui a été ponctuée de succès. Les leçons tirées permettront de documenter l'impact social que l'engagement du secteur privé peut jouer.

À propos de l’initiative Zéro Palu ! Les entreprises s’engagent

Menée par le Groupe Ecobank et Speak Up Africa et en collaboration avec le Partenariat RBM pour mettre fin au paludisme, l'initiative « Zéro Palu! Les entreprises s’engagent » vient en appui du deuxième pilier, engagement du secteur privé, de la campagne « Zéro Palu! Je m’engage », lancée en 2014 au Sénégal et endossée par l’Union africaine en 2018.  

L’initiative « Zéro Palu! Les entreprises s’engagent » soutient les communautés à risque de paludisme à travers le continent en plaidant pour une volonté politique plus forte, un financement accru et des stratégies d'élimination du paludisme plus ciblées.


1 Commentaires

  1. Auteur

    En Février, 2024 (14:34 PM)
    Zero Palu c'est facile faite des bons infrastructure surtout le circuit des eaux usee et les eaux des pluies les pneux la salete partout et ramener les services d'hygene a donner des contre fraction a cette population qui netoie pas devant sa porte.
    Top Banner

Participer à la Discussion

  • Nous vous prions d'etre courtois.
  • N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
  • N'envoyez pas de message inutile.
  • Pas de messages répétitifs, ou de hors sujéts.
  • Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée, sexuel ou en violation avec la loi. Ces messages seront supprimés.
  • Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire gratuit.
  • Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
Auteur: Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire...

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email