Lundi 12 Avril, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

6 ans à la tête des Lions : Que retenir du bilan d'Aliou Cissé ?

Single Post
6 ans à la tête des Lions : Que retenir du bilan d'Aliou Cissé ?
Le quotidien sportif Stades dresse, dans sa livraison de ce jeudi, le bilan d'Aliou Cissé en 6 ans.

Nommé entraîneur des Lions en 2015, il a, à son actif, 59 rencontres pour 36 victoires, 16 nuls et 7 défaites, 89 buts inscrits et 34 encaissés.

Sur les 59 rencontres, 40 ont été en matchs officiels et 19 en matchs amicaux pour lesquels le Sénégal a remporté 8 matchs obtenu 7 nuls et 4 défaites.

Avec Aliou Cissé, l'attaque du Sénégal a une moyenne de 1,5 but par match. La moyenne des buts encaissés est de 0,3.


23 Commentaires

  1. Auteur

    il y a 4 jours (09:55 AM)
    Ce n'est pas une question de longévité ni de nombre de qualifications aux différentes compétitions. C'est le minimum avec des joueurs de ce calibre et encore, on l'a échappé belle face à l'Eswatini ! Tout ce qui montre les limites de Cissé, c'est le contenu. Incapable de changer de système de jeu en plein match, incapable de bien étudier les adversaires pour les étouffer, incapable d'équilibrer cette équipe, toujours battu par les équipes du Nord du continent ou à la merci des équipes bien organisées ; ça fait beaucoup trop ! Alors pardon, Cissé n'a qu'à retourner à l'école pour revenir plus fort. Il y a des entraîneurs qui sont beaucoup plus compétents que lui au Sénégal !
    {comment_ads} {comment_ads}
  2. Auteur

    il y a 4 jours (10:01 AM)
    Moi, je propose Abib beye tactiquement, il sera d'un grand apport pour ce groupe qui regorge de talents
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 4 jours (10:09 AM)
    Pour plus d honnêteté dans l analyse du bilan . il faut procéder à une lecture qualitative de ces stats. On peut se demander par exemple combien d équipes du top 10 africain a t il battu ?

    Si on est incapable de battre une seule équipe du top 10 , inutile d espérer remporter une can
    {comment_ads}
    Auteur

    Di Hard

    il y a 4 jours (10:10 AM)
    nullard biii .... tchiiip
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 4 jours (10:21 AM)
    Des sueurs froides
    Auteur

    Kurt Schuhmacher

    il y a 4 jours (10:21 AM)
    eine sehr befriegende bilanz! c'est un bilan positif et satisfaisant mais senegalais mo bari wax té ignane ci moromou senegalaime.
    {comment_ads}
    Auteur

    T D

    il y a 4 jours (10:34 AM)
    ne soyons pas versatile wa sénégal il est bien

    seulement c aux joueurs aussi d'assumer leur responsabilité

    comme l'équipe de 2002
    {comment_ads}
    Auteur

    Ibra

    il y a 4 jours (10:54 AM)
    Qu' est ce qui empêche la FSF d'instruire au coach Aliou Cissé de travailler avec une équipe nationale à base locale. N'oublions pas que l'équipe de 2002 était le résultat d'un travail périodique de Peter Schneiger. Pour gagner une coupe d'Afrique il faut nécessairement des joueurs qui se donnent à fond et sans état d'âme. Je suis désolé de le dire les joueurs profesonnels évitent de se blesser avec l'equipe nationale pour ne compromettre leur avenir. À force de travailler avec des locaux de temps en temps dans un centre (Deny Biram Ndaw ou Toubab dialaw), au bout de deux ans il (Aliou Cissé) finira par bâtir une équipe techniquement et tactiquement très forte.
    {comment_ads}
    Auteur

    Digou

    il y a 4 jours (11:12 AM)
    avec lui le Senegal ne gagnera jamais une coupe, il est limité techniquement et tactiquement
    Auteur

    Il Faut Foutre Le Dtn Dehors

    il y a 4 jours (11:15 AM)
    Flip Flop
    {comment_ads}
    Auteur

    Pasha

    il y a 4 jours (11:42 AM)
    Au Sénégal chacun est entraineur, chacun est juriste, chacun est marabout, chacun est expert, chacun est footballeur, chacun est basketteur, chacun est, chacun est, chacun est et cela ne fini pas. On parle trop et on avance pas, on critique tout et on apporte rien de concret. On est vraiment trop pressé et on croit être meilleur sur tout. C'est comme si les autres ne veulent rien et doivent être humilier par le Sénégal.

    Ce que nous nous voulons, c'est ce que veulent les autres et cela ne sera pas simple de l'arracher à tout le monde.

    Essayons d'être patient, polie et uni derrière notre chère équipe nationale du Sénégal, le temps de la parole viendra et ce n'est pas le moment.





    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 4 jours (12:38 PM)
      pour toi, seuls les anciens footballeurs doivent parler de football, seuls les etudiants qui ont fait droit doivent parler justice, seuls ceux qui ont un statut officel de marabout, donc issus des familles mbacke, sy, laye, niass, kounta, etc, doivent parler religion?
      tu es vraiment limite mon gars. les gens bien instruits et integlligents s'interessent a plusieurs domaines et les xconnsissent tres bien, meme si certains details peuvent les echapper.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Pasha

      il y a 4 jours (13:03 PM)
      ceux qui parle de tout ne maitrise pas tout et font toujours des erreurs.
      si je suis limité au moins je suis limité à parler de ce que je maitrise, et là je suis assuré de ne pas faire d'erreurs.
      aller jusqu'à dire maintenant que chacun parle de ce qu'il maitrise, je crois que je n'ai pas dit cela, mais chacun parle de tout et chacun est tout, dit tout. alors que tout n'est pas maitrisé
      et depuis qu'on nous entent parler, on est arrivé à rien. éternelle recommencement
    {comment_ads}
    Auteur

    Nianthio

    il y a 4 jours (11:47 AM)
    Lisez moi ces débiles!!!

    Êtes-vous nés pour citer des noms en omettant vos propres noms? En politique je préfère celui là, en sports idem, et vous?

    Il y'a des gens qui font honte à leurs parents!! Ils ne donnent des exemples sur eux ils assument le rôle " d'être toujours derrière le wagon"

    Écrivez au moins votre propre nom dans l'histoire de ce pays!!!
    {comment_ads}
    • Auteur

      Dolphe

      il y a 4 jours (12:39 PM)
      on écrit pas des noms comme le font certains .
      on écrit des noms dans le temps pas dans l'immédiat.
      la question de préférant on la concède à tout le monde, c'est ce qui nous fait des humains.
      on écrit jamais des noms dans la précipitation et par la patience.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 4 jours (13:02 PM)
    où est Triple XXX celui là qui défendait aliou cissé?
    Auteur

    Rama

    il y a 4 jours (13:13 PM)
    Je suis très très content du bilan ( 6 Matchs, 4 victoires, 0 défaite et 14 points sur 18) pour la qualification à la CAN

    Ie travaille continue.

    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 4 jours (13:24 PM)
    Il a la chance de tomber sur de petites équipes. Pendant six ans, il a eu des matchs contre des équipes de seconde zone. Mais dès que le niveau s'élève avec les équipes maghrébines, il est perdu. Pourtant, aucun entraîneur n'a eu de joueurs professionnels aussi appréciés dans leur club.Si on continue avec cet homme, on ira droit dans le mur. Il faut prendre un entraîneur expérimenté et qualifié, quitte à payer cher.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ddddddddddddd

    il y a 4 jours (13:26 PM)
    On bat toutes les équipes de seconde zone, on se fait sortir par les arabes ou le nigéria, cameroun ou cote d'ivoire, Aliou n'a pas la solution pour ces équipes. Je ne sais ce qu'il dit aux joueurs, pas de mouvement, les latéraux qui créent pas de surnombre, pas assez de présence dans le but adverse, coup de pied mal tiré, cissé est un cancre de premier ordre, il ne réussi qu'avec les pays faibles.
    {comment_ads}
    Auteur

    Modou

    il y a 4 jours (13:28 PM)
    Il faut bien reconnaitre que ce n'est pas l'entraineur qui marque les buts. il n'est pas sur la pelouse. Je n'ai jamais compris le fait d'attribuer un résultat au coatch qui n'a de mon point de vue qu'une obligation de moyen comme un médecin, et non de résultat qui résulte de la prestation des joueurs. Comme on ne peut pas virer 11 joueurs, il est plus facile de coller la responsabilité des résultats au seul entraineur. Une facilité !!! Les lions font un parcours honorable depuis la génération 2002. IL leur manque une victoire de prestige au niveau continental. Ont-il atteint un plafond de verre? Je ne le crois pas. la culture de la gagne est à construire, çà ne s'invente pas! et ce n'est pas une question d'entraineur. C'est une question de confiance en soi devant n'importe quel adversaire.il leur manque ce supplément d'âme qu'ont les camerounais et les algériens. Ceux là quand ils rentrent sur le terrain pensent VICTOIRE! ILS ONT LA DISCIPLINE QUI CONDUIT A LA GAGNE QUELQUE SOIENT LES CONSIGNES DE L'ENTRAINEUR. TOUS LES CHEMINS MENENT A ROME!!!! ENCORE FAUT-IL QUE LES JOUEURS EN SOIENT CONVAINCUS.
    Auteur

    Kedire

    il y a 4 jours (13:38 PM)
    En réponse à cette question du bilan d'Aliou CISSE au bout de 6 ans à la tête de l'équipe nationale du Sénégal, je suis tenté de dire: qui a fait mieux ? Première nation africaine au classement de la FIFA depuis longtemps malgré l'indigence de nos infrastructures et la modicité de nos moyens comparativement, aux pays du Maghreb, de l'Afrique du Sud et du Nigéria, une présence quasi permanente au banquet de l'élite du football africain voire mondial, une notoriété sans précédent (exceptée la parenthèse du mondial 2002) et j'en passe, cette équipe est assurément sur la bonne voie pour nous rapporter le trophée tant rêvé et pas seulement à cause de la richesse de l'effectif. D'ailleurs sur ce chapitre, notre onze de 1986 était de loin plus séduisant que celui d'aujourd'hui: Cheikh SECK, meilleur gardien d'Afrique, Roger Mendy meilleur libéro d'Afrique, Omar Guèye SENE; meilleur demi d'Afrique, Thierno YOUM, l'ailier le plus rapide de France, Jules François BOCANDE, meilleur buteur du championnat de Ligue 1, Boubacar SARR Locotte, vainqueur de la coupe de France avec le PSG, Racine KANE un des meilleurs stoppeurs du continent et tous les autres non moins illustres...Malgré tous ces superlatifs, ce onze fut éliminé au 1er tour et le Sénégal retomba dans l'oubli. On fit appel à des sorciers blancs dont certains ne nous valurent que des déboires. L'un d'entre eux, Henry Kasperczack, nous infligea la suprême humiliation en démissionnant en pleine compétition et en disloquant ce que nous avions péniblement reconstruit. Vint alors Aliou CISSE, porté par une énorme demande populaire, pour ramasser les morceaux du team Sénégal et se mettre stoïquement à rebâtir jusqu'à faire de notre équipe celle que toutes les sélections d'Afrique redoutent. C'est cela le bilan d'Aliou CISSE qu'il convient d'encourager et de soutenir. A ce bilan élogieux, il faut ajouter la prouesse d'avoir réussi à inculquer aux binationaux la fierté de jouer pour la patrie Sénégal, bien qu'ils eussent la chance d'avoir un meilleur sort en France. Aliou CISSE est ma fierté.
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 4 jours (15:03 PM)
    Bonne continuation Aliou.
    {comment_ads}
    Auteur

    Racine

    il y a 4 jours (15:13 PM)
    - Claude Le ROI 1990 – 1992 khamoul dara na déme (il remporte avec le Cameroun la CAN de 1998)

    - Lamine DIENG 1992 – 1993 khamoul dará na déme

    - Jules BOCANDE 1994 – 1995 Khamoul dará na déme

    - Peter Schnittger 1995 – 2000 Heureusement qu’il est parti avant qu’on lui dise khamoul dara

    - Bruno Metsu 2000 – 2002 khamoul dara jusqu’à ce qu’il arrive en final de la CAN et ¼ de la coupe du Monde (Il est parti)

    - Guy Stéphan 2003 – 2005 Khamoul dara na déme

    - Abdoulaye SARR 2006 khamoul dará na déme

    - Henry Kasperczak 2006 – 2008 Khamoul dará na déme (Il est parti en pleine CAN)

    - Lamine NDIAYE 2008 Khamoul dara na déme

    - Amara TRAORE 2009 – 2012 khamoul dará na déme

    - Alain GIRESSE 2013 – 2015 khamoul dará na déme



    Maintenant Aliou CISSE on commence à dire khoul dara na déme



    Quand est ce qu’on aura un bon sélectionneur ?



    Les Allemands ont le même sélectionneur depuis 2006

    Le Sénégal à eu 6 sélectionneurs depuis 2006

    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 4 jours (16:52 PM)
      tu fais dire au gens ce que tu veux ! c'est facile quand t on construite un monologue aussi orienté
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 4 jours (16:15 PM)
    Un entraîneur, c'est la constance et la régularité dans la stratégie et la détermination de l'identité de jeu. L'Allemagne s'est apprécier le dispositif technico-tactique. Ce qui n'est pas le cas avec Aliou car on ne sait pas où il va et avec quelle schéma. C'est un pilotage à l'aveuglette jusqu'au jour où la déception sera insupportable. ATTENTION!!!
    Auteur

    Sénégalais

    il y a 4 jours (16:19 PM)
    La véritable question est de s’interroger sur ce que peut faire ce groupe de joueurs talentueux au lieu de parler de bilan.

    {comment_ads}
    Auteur

    Koor Siga

    il y a 4 jours (16:53 PM)
    Arrêter de se voir très beau. Cette équipe n'a que quatre jour de classe mondiale: Mendy Mane koulibaly et Hana.

    Arrêter aussi avec les joueurs locaux on se fait éliminer par la Guinée, la Guinée Bissau, la Mauritanie et la Gambie toutes ces années et en petite catégories.

    Blablatons c'est notre propre et laissons Cissé tranquille
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email