Vendredi 28 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

Algérie : journalistes agressés, les excuses d’Eto’o

Single Post
Algérie : journalistes agressés, les excuses d’Eto’o
Au lendemain de l’agression de trois journalistes algériens, dont un légèrement blessé à l’arme blanche, aux alentours de leur hôtel à Douala en marge de la CAN 2021, le président de la Fédération camerounaise (Fecafoot), Samuel Eto’o, a condamné cet acte et présenté ses excuses au nom du peuple camerounais à l’occasion d’un discours prononcé ce lundi en compagnie du président de la Fédération algérienne, Charaf-Eddine Amara.

«Nos chers frères journalistes, je tiens à vous présenter nos sincères excuses parce que certains de nos frères ont été agressés à Douala. Je vous demande humblement de dire à ces frères que nous demandons pardon. Ce n’est pas l’hospitalité camerounaise. Je vous prie de leur demander pardon et de leur dire qu’ils sont chez eux», a clamé l’ex-légende du FC Barcelone. «Nous allons saisir notre ministre et toutes nos autorités pour leur dire que nos frères sont dans notre pays et ils doivent se sentir en sécurité comme s’ils étaient à Alger. (…) Que Dieu vous bénisse et que votre séjour se passe de la meilleure des manières chez vous au Cameroun.»

De son côté, la CAF a condamné un «acte indigne» et ouvert une enquête en exhortant les autorités locales à investiguer sur cette agression.


4 Commentaires

  1. Auteur

    Wowbeut

    il y a 2 semaines (05:20 AM)
    C'est très bien mais si c'était chez eux, ils n'en feraient pas autant 

    Des noirs se font malmenés tous les jours chez eux, en guise d'excuses, ils reçoivent des crachats ! Il faut penser à organiser une coupe d'Afrique subsaharienne ! Wa Salam 
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (07:38 AM)
      Sheuteuteut! Hors sujet. Si tu n'as pas mieux à dire, abstiens toi de commenter.
    {comment_ads}
  2. Auteur

    il y a 2 semaines (09:01 AM)
    5h20....n'a pas la lumière à tous les étages... frustration, généralisation, bêtise, haine.....
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 semaines (09:28 AM)
    Albert Ebossé, attaquant camerounais tué le 23 août 2014 au cours d’un match de championnat algérien, pourrait avoir été lynché dans les vestiaires du stade, selon un rapport indépendant présenté par la famille du défunt.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 semaines (23:25 PM)
      En effet, le joueur Albert Ebossé d'origine camerounaise a été assassiné dans les vestiaires du stade de Tizi Ouzou en Algérie. Les menteurs assassins ont d'abord dit qu'il a glissé et qu"il est tombé puis ils ont encore menti en donnant une autre version disant qu'il est mort d'une crise cardiaque après avoir rejoint le vestiaire. Mais des enquêtes sérieuses ont finalement montré qu'il a été agressé puis assassiné dans les vestiaires. Ni le procureur de Tizi Ouzou, ni son club et même ni les autorités algériennes n'ont levé le petit doigt pour savoir ce qui s'est réellement passé. C'est l'Omerta totale.
      Alors les camerounais ne font que se venger pour leur innocent compatriote assassiné dans un stade en Algérie sans que personne n'ait rien vu et que le dossier n'avance toujours pas. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Niang

    il y a 2 semaines (10:54 AM)
    les magrebins sont des racistes  ; il faut les laisser organiser une coupe arabe entre eux
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email