Dimanche 31 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sport

AMA BALDE (AU LENDEMAIN DE SON COMBAT) ‘’ J’ai envoyé une poule chez Malick Niang’’

Single Post
AMA BALDE (AU LENDEMAIN DE SON COMBAT) ‘’ J’ai envoyé une poule chez Malick Niang’’

Les lendemains de victoire sont toujours euphoriques chez les lutteurs. A Pikine, quand Ama Baldé gagne, c’est pire. Difficile d’accéder à sa demeure. Absent à notre arrivée, le fils de Falaye Baldé a été assailli par ses fans à son retour. Dans un tohu-bohu qui a déteint sur la sérénité de l'entretien qui suit. Mais il a eu quand même le temps de dresser quelques perspectives. 

 

Vainqueur de Malick Niang dimanche, quels sont vos sentiments au lendemain de cette victoire ?

Gagner, c’est toujours un grand plaisir. C’est une victoire comme les autres. Il faut toujours croire en soi. Et lorsque j’ai accepté ce combat, c’était bien pour battre Malick Niang, pas pour autre chose. On l’a réussi aujourd’hui grâce à mon travail. La préparation a été très difficile, c'est pourquoi je tiens à remercier tous les lutteurs qui m’ont aidé dans la préparation de ce combat. Il me sera très difficile de les citer, mais ils se reconnaîtront dans mes propos.

Pikine s’était fortement mobilisé pour vous soutenir. Comment avez-vous géré cette pression ?

Peut-être que cela va vous sembler bizarre, mais je n‘ai pas eu de pression dans ce combat ! La seule pression qui m’animait était l’attente de victoire des supporters. Tout Pikine s’est mobilisé comme un seul homme pour me pousser à la victoire. La défaite m’était interdite. Mais le reste, je l’ai géré sans problème. Tout ce que j’ai fait, c’est pour eux et pour mon père.

Malick Niang a dit beaucoup de choses sur vous avant le combat, notamment sur vos talents de danseur, votre ''nullité''. Qu’est-ce que cela vous a fait ?

Ces propos ne m’ont nullement touché. Je les ai mis sur le compte de la bataille psychologique et rien de plus. Il voulait me déstabiliser, mais c’était peine perdue. Moi, je suis un lion. Il est trop petit pour m’énerver. Dans ce combat, j’avais déjà décidé de marcher sur lui. Mais, je pense avoir mérité cette victoire.

Votre adversaire cherchait-il à vous humilier ?

Il ne me connaît pas, c’est tout ! Il ne me prenait pas pour un adversaire sérieux, il m’a sous-estimé. Mais c'est peut-être parce qu'il n’a pas suivi ma carrière. Il voulait aussi prouver son statut de favori. Ce qui est compréhensible car on est tous passé par là. Pourtant, je lui avais dit qu’un fils de lion resterait toujours un lion. C’était un combat de guerrier et on l’a prouvé dans l’arène. Moi, j’avais promis à mon père la victoire, je pense y être parvenu.

J’ai senti son absence, mais cela m’a aidé à me surpasser pour gagner. De son vivant, mon père m’a toujours dit que je pouvais battre Malick Niang. Et tout le monde sait que c’est grâce à lui que j’ai accepté ce combat. La préparation a été dure, mais je savais en âme et conscience que je pouvais le battre dans la bagarre. Car je l’ai travaillée dans ma préparation. Ce n’était pas gagné d’avance, mais Malick Niang ne pouvait pas me résister.

Après Malick Niang, à qui le tour ?

Il y en a beaucoup. Je peux vous citer des noms, mais je ne le ferai pas. Les gens savent quels sont mes potentiels adversaires.

Certains avancent le nom de Modou Lô ?

Non. Je n’ai pas encore atteint son niveau, mais je prie Dieu de l’affronter un jour. C’est un rêve. En attendant, il me faut faire le vide autour de moi avec les lutteurs de ma génération.

Qui sont-ils ?

Je pense très fort à Zoss, Ness, Gouy-Gui, Lac Rose, Garga Mbossé et Cie. Nous sommes de la même génération et on doit s’affronter. Je suis là pour tout le monde. Ce sont des duels importants à mes yeux. Je n’ai pas oublié Papa Sow, qui est également un adversaire potentiel.

Mystiquement, comment avez-vous trouvé Malick Niang ?

Il est comme tous les lutteurs de la place. Je ne crois pas au mystique. La preuve, c’est à un mois du combat que j’ai commencé les bains et tout. Tout ce que je voulais, je l’ai eu dans le travail. Le reste n’était que complémentaire.

Des rumeurs disent que vous avez infiltré le camp de Malick Niang. 

Tout ce que je peux vous dire, c'est que j’ai envoyé une poule chez lui. Mais je n’ai pas mis les pieds à Yoff. Je n’ai pas le temps à ça. Car j’avais d’autres chats à fouetter.

C’est quoi le bandage sur votre pouce droit ?

Je me suis blessé au doigt et au cou. Il m’a donné des coups qui m’ont touché. J’étais complètement KO à un moment du combat. J’ai riposté, car il me fallait la gagne et rien d’autre. Il ne pouvait pas me battre dans la lutte. Il a tout tenté, mais j’ai résisté. Il pensait m'avoir dans la bagarre, mais en vain... Avec votre permission, je voudrais présenter mes condoléances à la famille de mon supporter qui est décédé. C’était la première fois qu’il se rendait au stade pour suivre un combat. Malheureusement, on l'a tué. C’est un acte que je condamne fermement. On prie pour que Dieu l’accueille dans son Paradis. 


liiiiiiiaffaire_de_malade

9 Commentaires

  1. Auteur

    Embengue

    En Juin, 2014 (18:16 PM)
    Bravo Ama BAldé
  2. Auteur

    Ne L A Thiass

    En Juin, 2014 (18:36 PM)
    Lamb dji moy lolou moi je pars pas au stade ay bandit rek surtout la banlieu  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  
    • Auteur

      Diomina

      En Juin, 2014 (07:18 AM)
      tw té qui , sais tu que la banlieue c le senegal et des cadres de ce pays y sont nés et dorment la bas.
      va voir ailleurs fils de p........
    Auteur

    Fans

    En Juin, 2014 (19:00 PM)
    haha Ama hamna kouyy bayame . Modou looooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo dou faté moukk 2006 ba moudou diko diww diw you métti



    modou loooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo
    Auteur

    A Transmettre à Malick Niang

    En Juin, 2014 (19:15 PM)
    S'il vous plait, si quelqu'un à les coordonnées de Malick NIANG, merci de lui dire de faire très attention à son entourage, notamment au soi-disant Mécène qui soutient maintenant Yékini Junior.

    Un ancien bandit, repris de justice, vendeur de drogue et assassin.

    Il aurait appelé le frère d'Ama pour lui proposer de "marabouter" Malick en échange de 2 millions car ce dernier mange et passe beaucoup de temps chez lui.









    • Auteur

      Dieye

      En Juin, 2014 (00:00 AM)
      yaw bayil ay douuuuul ya mana fén yèn ay yakha kat ngène rek nit day wakh louka lèr
    Auteur

    Jou

    En Juin, 2014 (20:05 PM)
    Faut arreter ce sport cest archi nul
    Auteur

    Djakouma Le Chat

    En Juin, 2014 (20:40 PM)
    je vais transmettre le message à Malick NIANG et après je vais enkulé ton père pauvre kon le mystique représente 1% dans un combat .Par exemple si on donne le gris gris de Yekini,Balla Gaye2,Modou LO à toi et à ton père et vous mettre face à yawou dial il va vous terrassé tous les 2 idiot que tu es

    Auteur

    Akaza

    En Juin, 2014 (20:45 PM)
    je ne crois pas au mystique, j'ai envoyé une poule chez lui, ... faut arrêter de prendre les gens pour des cons
    Auteur

    Merci Akasa

    En Juin, 2014 (10:21 AM)
    que des conneries. s'il ne croyait pas o mistique pouqoi envoyer une poule et porter tous ces grigri. gayi ils prennent les gens pour des fous
    Auteur

    Hate

    En Juin, 2014 (12:06 PM)
    la lutte senegalaise népa un SPORT ts des bandit de grd chemin repanti en gladiateurs fodrai penser kon leur donne ds epées et des armure sa orai eté bocou plus sensationel...  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">  

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email