Vendredi 25 Septembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sport

Basket: le retour de la NBA divise en pleine crise sociale américaine

Single Post
Basket: le retour de la NBA divise en pleine crise sociale américaine
Alors que la saison de NBA est censée reprendre fin juillet, des voix discordantes s'élèvent au sein du championnat nord-américain de basket. Parmi elles, celle de Kyrie Irving. Le meneur des Brooklyn Nets et d'autres joueurs seraient contre cette reprise, considérant que le temps ne s'y prête pas aux États-Unis, pays plongé dans la tourmente du racisme et des violences policières.


Le parc d'attractions Disney World d'Orlando, en Floride, est censé être le temple du sport cet été aux États-Unis. C'est là que doit se dérouler la fin de saison de MLS, le championnat de football, et de NBA, le championnat de basket, compétitions interrompues en mars en raison de la pandémie de coronavirus.

Le plan de reprise du basket à huis-clos, présenté début juin, a été validé. Mais en dépit des accords trouvés entre toutes les parties, l'idée fait débat.

La mort de George Floyd au centre des débats

Vendredi 12 juin, le média The Athletic et d'autres titres de presse américains tels que Yahoo Sports ont révélé qu'une conférence téléphonique a réuni plus de 80 joueurs de NBA. Cette discussion aurait duré près de deux heures. Plusieurs stars du championnat y auraient pris part, parmi lesquelles Chris Paul, le président du syndicat des joueurs NBPA (National Basketball Players Association), ainsi que Kyrie Irving, l'un des vice-présidents du NBPA, Kevin Durant, Carmelo Anthony, Dwight Howard, Donovan Mitchell...

Kyrie Irving aurait, toujours selon les médias cités, pris la parole et exposé son point de vue : il est opposé à la reprise de la saison de NBA. La raison : avec la crise sociale provoquée par la mort de George Floyd à Minneapolis (Minnesota) le 25 mai, les États-Unis ont d'autres sujets de préoccupation que le basket. Ne pas reprendre la saison serait aussi un message fort envoyé contre le racisme et les violences policières. 

Irving ne veut pas reprendre, un autre s'interroge face à ce « moment crucial »


Shams Charania, journaliste de The Athletic, a rapporté les mots qu'auraient tenu le meneur des Brooklyn Nets : « Je ne suis pas pour aller à Orlando. Je ne suis pas pour le racisme systémique et toutes ces conneries. Il y a quelque chose qui cloche. » Kyrie Irving aurait aussi affirmé que pour faire avancer les débats qui divisent le pays, il était prêt à « renoncer à tout ce qu'(il) a », à la manière d'un Colin Kaepernick. « Qu'on le veuille ou non, nous sommes pris pour cibles en tant qu'hommes noirs chaque jour où nous nous réveillons », aurait-il aussi affirmé.



tés attentivement. Au sein de la NBA, chaque opinion – pour la reprise, contre la reprise, les partagés – a ses partisans. Adrian Wojnarowski, un autre journaliste américain travaillant pour ESPN, écrit qu'un autre joueur « hautement respecté en NBA » aurait déclaré durant la conférence : « Une fois que nous aurons recommencé à jouer au basket, les informations passeront du sujet du racisme systémique à qui a fait quoi dans le match de la nuit dernière. C'est un moment crucial pour nous pour jouer (...) et pour avoir un impact sur ce qui se passe dans nos communautés. »

Le sport, indissociable des problèmes sociaux

LeBron James, lui, n'aurait pas pris part à la conférence téléphonique. Et pour cause : le joueur des Los Angeles Lakers, engagé de longue date dans la lutte contre les discriminations, milite pour la reprise de la NBA. Il estime qu'il y a d'autres moyens pour combattre le racisme que de refuser de jouer la fin de la saison. Sans oublier les enjeux sportifs d'une part (les Lakers sont en course pour le titre) et les multiples enjeux financiers d'autre part. En ces temps difficiles, ces derniers sont loin d'être négligeables.


Selon The Athletic, les joueurs de NBA ont l'intention de réfléchir ensemble avant de prendre une décision commune sur la question de la reprise de la saison. Quel que soit leur choix, il devra être suivi par tous. L'objectif est de donner l'image d'une NBA unie en cette période trouble. Plus que jamais, le sport et ses icônes tiennent un rôle important dans la crise que traverse la société américaine.  

liiiiiiiaffaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email