Jeudi 28 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

[ Video] Ce que vous ne saviez pas sur ce but d'anthologie de Ronaldo

Single Post
But de Ronaldo

Le 12 octobre 1996, la planète foot hallucine avec ce chef-d'oeuvre réalisé par Ronaldo: 12 secondes, 14 touches de balle, des adversaires humiliés et un sentiment de puissance venant d'une autre planète. Marca lui a consacré un article pour ses 20 ans. C'est cadeau. C'est LE plus beau but de sa carrière. Vitesse, technique, puissance. Du Ronaldo pur jus. Déjà impressionnant sous le maillot du PSV Eindhoven, "O Fenomeno" se fait connaître aux yeux du monde entier avec une saison exceptionnelle au Barça (34 buts en 32 matches). Son slalom géant à Compostelle restera un but extraordinaire.

Hier, ce but d'anthologie fêtait ses vingt printemps. Il a tellement marqué les esprits que Marca lui a consacré un article. Le journal sportif le plus lu en Espagne donne la parole à Ronaldo, les défenseurs de Saint-Jacques de Compostelle, le gardien adverse, Nike et d'autres protagonistes. "Ce que vous ne saviez pas sur ce but d'anthologie", titre Marca. 12 secondes, 14 touches Le 12 octobre 1996, la planète foot hallucine avec ce chef-d'oeuvre réalisé par Ronaldo: 12 secondes, 14 touches de balle, des adversaires humiliés et un sentiment de puissance venant d'une autre planète. "Je me sens fier de cette action.

J'ai laissé le jeu continuer alors que j'ai hésité plusieurs fois à siffler une faute. J'ai plutôt bien fait", rembobine Víctor Esquinas Torres, l'arbitre de cette rencontre légendaire. Robson, Mourinho et Guardiola Juste après ce but légendaire, Bobby Robson, l'entraîneur du FC Barcelone à l'époque, n'en croit pas ses yeux. José Mourinho, son adjoint, entre sur le terrain pour le célébrer. Pep Guardiola, coéquipier de la star brésilienne, exige une pañolada (agiter des mouchoirs blancs en signe de reconnaissance pour le coup, ndlr) pour le prochain match du Barça au Camp Nou. Un moyen comme un autre de se souvenir de cette action stratosphérique. "Même si vous voyagez beaucoup, il est impossible de voir ce but dans le monde", avait concédé Bobby Robson il y a 20 ans.

En sortant du vestiaire, Ronaldo a immédiatement tenu à revoir son but à la télévision. "C'est le but le plus beau et le plus difficile de ma carrière", a toujours répété "O Fenomeno". Litige avec Nike Nike, l'équipementier du Barça, a voulu tirer profit du but exceptionnel inscrit par Ronaldo. À l'époque, le géant américain avait déboursé plus de cinq millions de pesetas (environ 30.000 euros) à la LFP (Ligue de Football Pro) pour acquérir les droits d'images de cette action. Mais aucun des sept joueurs ridiculisés (Willian, Bellido, Passi, Fabiano, José Ramon, Mauro et Chiba) n'a touché un kopeck au lendemain de ce but d'anthologie.

"On se sentait ridicules sur les images", avouera plus tard José Ramon. Au bout du compte, la justice leur donnera tort en se justifiant par le fait que Nike se concentrait uniquement sur la performance sportive de Ronaldo. "Un génie", "Un extraterrestre" "Je suis le seul joueur qu'il n'a pas dribblé", se targue Fernando Peralta, le gardien de Saint-Jacques de Compostelle. "Je me suis dit que le prochain allait l'arrêter. Et rien", se souvient Javier Bellido, l'un des défenseurs du club galicien. "Il venait pourtant de très loin", conclut William Andrade, également sur le terrain le 12 octobre 1996. "Pelé est de retour", "Un génie", ", Un extraterrestre à Santiago"... Au lendemain de ce chef-d'oeuvre, tous les quotidiens espagnols manquaient de superlatifs pour résumer la prestation hallucinante de Ronaldo.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email