Samedi 16 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Sport

Décès de Joseph Koto : L’élogieux parcours du « Boud’Chou » de la Vieille Dame

Single Post
Décès de Joseph Koto : L’élogieux parcours du « Boud’Chou » de la Vieille Dame
Le football sénégalais est endeuillé suite à la disparition brutale de Joseph Koto à 61 ans, ce jeudi soir suite à un malaise dans un hôtel de la place. Plongée dans le parcours élogieux du « Boud’Chou » de la Vieille Dame. 

De son vrai nom Joseph Marie Koto, ce virevoltant attaquant des années 70 sous les couleurs de la vieille Dame, la grande Jeanne D'arc de Dakar et du Sénégal, plus tard, a toujours été dans tous les attelages techniques du football sénégalais après sa carrière de footballeur. 

Sa dernière mission était de diriger l'équipe nationale locale et olympique pour les trois prochaines années. Hélas, il ne la terminera pas malgré une valeureuse deuxième place au COSAFA Cup en Afrique du Sud, le 18 juillet passé. Une prouesse parmi tant d'autres puisqu'il a, par le passé, conduit à la quatrième place l'équipe nationale U20 lors du mondial de la catégorie en 2015. 

Sa Jeanne d'Arc de Toujours 

Il réussit à faire le doublé de l'UFOA en 2009 à Cotonou et en 2011 à Dakar. De Sadio Mané à Ibrahima Niane passant par Moussa Wagué ou encore Krépin Diatta, pratiquement les 2/3 des des jeunes footballeurs sénégalais qui régalent en équipe A, ont eu à passer sous ses ordres. 

Centenaire en cette fin d'année 2021, la JA de Dakar est dans l'incompréhension totale après la disparition de son redoutable attaquant surnommé Bou'd'chou. Son décès a sonné les différents sympathisants de la Jeanne D'arc de Dakar devenu l'ombre d'elle-même au fil des années. 

Des pelouses au banc, la reconversion réussie 

Une équipe qui l'a accueilli, bercé et révélé aux yeux du monde. Il fera un petit passage à Monaco avant de revenir à la JA pour ensuite s'envoler en Arabie Saoudite. 

Boud’Chou comme l'appelait ses coéquipiers, terminera sa carrière de footballeur à la vieille dame avant d'ouvrir de nouvelles pages de sa vie à travers une carrière d'entraîneur dont nous connaissons la suite. Une reconversion réussie. 

Avec la Ja, il a atteint la demi-finale de la Ligue africaine des Champions en étant adjoint de coach "Gaucher" avant de devenir entraîneur principal avec le temps. 

Patriote jusqu’au dernier souffle 

Sa mort confirmera qu'il a, toute sa vie durant, mis en avant l'esprit patriotique puisqu'il est tombé pour la dernière fois après une rencontre consistant à élaborer une liste de joueurs en perspective des prochaines échéances de la sélection locale. 

Koto s'en va aux côtés de son illustre président, Omar Seck sans revoir la JA dans l'élite du football sénégalais. Mais surtout sans caresser cette coupe d'Afrique des nations tant convoitée par des générations et des générations.


19 Commentaires

  1. Auteur

    Modou

    il y a 2 jours (02:13 AM)
    Repose en Paix, Gainde! Vous avez rempli votre mission sur terre. Le Senegal et le monde sportif vous seront toujours reconnaissants. 
    Top Banner
    • Auteur

      Ndeyssane

      il y a 2 jours (02:29 AM)
      May his soul rest in peace - i knew boud-chou  - we played socca toghether very young prior to his joining the league  - His older brother did also played socca and for Jean d'Arc if my memory is good he was called Edmon Koto.     
      Sad life   -   from far away    -  hope we diaspora will get back home on time   - to die surrounded by relatives.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Foot

      il y a 2 jours (09:26 AM)
      rip koto la ja , on se souviendra toujours de ton but marque face a une grande equipe du casa sport en finale de coupe du senegal en 1980 , un but memorable ..
    {comment_ads}
  2. Auteur

    Boy Zone B

    il y a 2 jours (02:24 AM)
    Quel choc pour moi ,  pour cet enfant de la ZONE B BALLON.  Quelques maisons nous séparaient. A Edmond , son frère,  qui fut aussi un des très grand du foot sénégalais, à toute sa famille et à toute la Zone B, mes sincères condoléances. REPOSE en paix  BOUTCHOU ...Mbaye Diallo .
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 jours (02:34 AM)
    Repose en paix, grand frère. Tu nous a certainement procuré beaucoup de moments de joie. Toutes mes condoleances à ta famille. 
    {comment_ads}
    Auteur

    Gora

    il y a 2 jours (02:35 AM)
    Que l'accueil à son paradis
    {comment_ads}
    Auteur

    Diambar

    il y a 2 jours (03:07 AM)
    Paix à son âme.
    Top Banner
    Auteur

    il y a 2 jours (03:40 AM)
    Les duos avec Ablaye Ba du jaraf ,je m'en rappellerai toujours 

    sa mission terminée il s en va nous laissant avec beaucoup de bons souvenirs.

    rest in peace Gainde
    {comment_ads}
    Auteur

    Sad

    il y a 2 jours (04:24 AM)
    Mon attaquant préféré. À cause de lui je suis devenu un ardent JA MAN. J'adorais les duels Ja-Jaraaf. C'était notre Classico quand on était jeune. Il était vif, rapide, intelligent dans le jeu et aimé de tous. Ses adversaires l'adulaient à cause de sa vivacité, ses prouesses techniques et pour son humilité et sa gentillesse. Repose en Paix tonton Jo. Que la terre te soit légère Joseph Koto. Que les portes du paradis te soient grandement ouvertes. Tu nous manqueras à jamais! À son épouse éplorée Djina, que le bon dieu puisse atténuer sa douleur. 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 jours (06:27 AM)
    On ne peut pas commenter un texte ayant trait à un ministre de la Réplique...c'est donc une merde puante qui salit...après avoir volé et tué NOTRE bien commun et pourtant espèce protégée...quelle larve fétide !!
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 2 jours (07:01 AM)
      Avec ta haine de merde. Ce ministre dont tu parles avec ton langage ordurier de caniveau te dit merde! At least je plains ton géniteur de t avoir mis au monde. Vas travailler et réussir ta vie. Tu es ton unique responsable de ta vie. Fainéant 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 jours (06:28 AM)
    A cause de lui : un regret

    Grâce à lui: que du bonheur
    Top Banner
    Auteur

    Ioury

    il y a 2 jours (06:51 AM)
    Petit par la taille immense par son talent ! Un ailier fantastique dune vitesse et dribble incroyable.  Je me rappelerais toujours de ce match de la Jeanne d'Arc contre Monaco vers les années 76 il avait rendu fou  le defenseur Rolland Courbis. Et moi il me terrorisait contre mon equipe le Jaraaf ..a tous les coups il dejouait tour a tour Eusebio et surtout le costaud Edouard Niacadia. J'en ai encore des frissons. Et que dire de son talent d"entraineur, juste exceptionnel ! La mort n'averti pas hélas.  Suis très triste.  Paix a son âme l'artiste !
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 1 jour (14:26 PM)
      JA- Monaco c'était en pre saisson 78-79 pas 1976. En 1976 Joseph Koto avait 16 ans et n'etait pas en equipe premiere de la JA. Son grand frere Edmond KOTO - moins connu mais meilleur footballeur á l'epoque- y était. L'histoire est belle mais revoyez vos dates et les faits  encore une fois. 
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 1 jour (16:21 PM)
      MERCI . Donc tu voie je me rappel plus des années c'est pourquoi j'ai dit "VERS" 1976, donc si c'est 1978 eh bien c'est parfait ! Tu m'as rememoré la date et je t'en remercie. Car imagine que j'etais avec ma copine Libanaise à ce match, on avait passé la journée à la foire de DAkar et le soir au stade .. j'etais tres jeune et j'essayais encore de me rappeler justement l'année de cette foire et de cette sortie pour moi ..inoubliable puisque la fin de soirée etient encore un autre match ahahahah
    {comment_ads}
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 1 jour (16:24 PM)
      D'aiileurs il ne s'agissait pas de son frère , mais bien de Feu Joseph Kotto , qui apres ce match à tapé dans l'oeil des dirigeants monegasques qui le prendrons d'ailleurs quelque temps.
      Donc non je revoie la date certe , je n'ai pas trop la memoire de 40 ans en arrière , mais l'histoire mon cher est oui belle et le restera au grand dam des rabajoies et commentateurs négatifs dont on connait meme pas la raison 
    {comment_ads}
    Auteur

    Défenseur

    il y a 2 jours (07:13 AM)
    Qu'il repose en paix 
    {comment_ads}
    Auteur

    Albert

    il y a 2 jours (07:47 AM)
    J'ai admiré le joueur. J'ai à peine pratiqué l'homme. Mais il m'a marqué à vie par sa sympathie et son humanisme. Union de prière 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 jours (08:26 AM)
    yalla nako yalla yeureum

    ne pas s arreter à saluer leur mort

    on a vite oublié les grands bruno metsu et bocandé 

    aucun lieu ne porte leur nom
    Top Banner
    Auteur

    Ahmadou Gueye

    il y a 2 jours (08:32 AM)
    Repose en Paix Jambaar,  Sadio et compagnie gagne la Coupe d'Afrique pour la mémoire de ce illustre fils du Sénégal ! Amen !
    {comment_ads}
    Auteur

    Rip

    il y a 2 jours (09:49 AM)
    J'ai eu l'occasion de jouer contre lui au collège sacré-cœur comme latéral je vous avoue que j'ai souffert. Rapide comme l'éclair. PAIX A SON ÂME. REPOSE EN PAIX KOTO 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 jours (09:55 AM)
    Repose en paix Koto 
    {comment_ads}
    Auteur

    il y a 2 jours (10:36 AM)
    Il  est togolais d'origine n'est-ce pas ?

     

    La génération des Baba Touré et Bocandé . 
    Top Banner
    • Auteur

      Reply_author

      il y a 1 jour (14:39 PM)
      Il est sénégalais. C’est tout. Les origines, nous en avons tous en dehors du Sénégal 
    {comment_ads}
    Auteur

    Nkhson

    il y a 1 jour (12:53 PM)
    Ah! L'excellence, le mérite ne sont plus célébrés dans ce bled, depuis que les médiocres, adeptes de la facilité et des antivaleurs sont parvenus au sommet de notre pays. Que de paradoxes donc d'incongruités qui me laissent souvent dire que: "ce pays marche sur la tete". Un grand patriote qui a constamment honoré son pays à travers sa passion le football, aurait mérité bien plus qu'une reconnaissance ou une décoration post-mortem. La politique politicienne cette hypochrisie déconcertante, versant surtout dans le populisme, nous sera encore servie. A travers une cérémonie pompeuse, trompeuse de décoration post-mortem tendant à nous faire croire comme d'habitude qu'ils sont soucieux des meilleurs fils du pays. 

    Espèrons et prions pour que ce patriote d'exception obtienne la faveur de son Seigneur, aprés avoir obtenu une reconnaissance des siens, de ses compatriotes. Que la terre lui soit légère! Et qu'il bénéficie d'un repos éternel!
    {comment_ads}
    Auteur

    Paul Faye

    il y a 1 jour (16:51 PM)
    RIP
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email