Lundi 02 Août, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

Entrée au Comité international olympique (Cio) : Le Premier ministre Abdoul Mbaye, veut-il court-circuiter la candidature de Diagna Ndiaye ?

Single Post
Entrée au Comité international olympique (Cio) : Le Premier ministre Abdoul Mbaye, veut-il court-circuiter la candidature de Diagna Ndiaye ?

En marge de l’assemblée générale du Comité national olympique et sportif Sénégalais (Cnoss), le 11 mai dernier, et qui a vu le président Diagna Ndiaye réélu par acclamation par ses pairs, le ministre des Sports avait fait une révélation de taille en annonçant la candidature du président du Cnoss au Cio.


« Vos efforts inlassables et soutenus, doublés de vos qualités managériales, méritent d’être couronnés par une élection au niveau du Comité international olympique, où vous avez une réelle expertise et une expérience à faire prévaloir. Nous essayerons tous, membres de fédérations, de confédération set de fédérations internationales, de soutenir votre candidature. Tel est le souhait de M. le Président de la République, Macky Sall, qui récemment encore est intervenu par une lettre où il m’a demandé de dire à tous ceux qui peuvent le faire de soutenir votre candidature», avait souligné Mbagnick Ndiaye, écrit Le Quotidien. Confirmant ainsi la volonté de l’Etat de soutenir la candidature au Cio du président du Cnoss.


Pourtant malgré la légitimité d’une telle candidature, portée par l’Etat du Sénégal et son Président, on manœuvre en coulisse pour la torpiller. Et c’est le site Xibaaru.com qui donne l’information, en révélant que « le banquier-premier ministre lorgne le poste de membre du Cio».


Affaire à suivre, pour une bataille qui promet d'être épique, surtout quand on sait que le défunt père du Premier ministre Abdoul Mbaye, Kéba Mbaye, a été vice-président du Cio de 1988 à 1992 et de 1998 à 2002 et membre de la commission exécutive de 1984 à 1988 et de 1993 à 1998. Pour rappel, il a également mis sur pied en 1983, à la demande de Juan Antonio Samaranch (président du Cio de 1980 à 2001), le Tribunal arbitral du sport, dont il est resté président jusqu'à sa mort.


Ce qui laisse croire que le fils banquier devenu Premier Ministre a toutes ses chances.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email