Dimanche 01 Août, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

Euro-2021 : Les Russes font céder le verrou finlandais

Single Post
Le Russe Aleksey Miranchuk célèbre son but, le 16 juin 2021, à Saint-Pétersbourg. © Kirill Kudryavtsev, AFP
La Russie a réagi après sa large défaite contre la Belgique (0-3) lors de la première journée de l'Euro-2021. Les joueurs de Stanislav Tchertchessov se sont relancés en battant la Finlande (1-0), mercredi 16 juin, à domicile à Saint-Pétersbourg.

Mais la sélection russe n'a pas eu un match facile face à des Finlandais très soudés. Ce sont d'ailleurs ces derniers qui s'offrent la première occasion. À la 3e minute, Joel Pohjanpalo est sur le point d'ouvrir le score. Servi par un centre de Jukka Raitala, il tire d'une tête décroisée, mais son but est refusé pour une position de hors-jeu.

Les Russes monopolisent alors le ballon et se font les plus menaçants. Sept minutes plus tard, seul au second poteau, Magomed Ozdoev frappe du plat du pied mais son ballon passe au-dessus du but finlandais. La Sbornaja pousse, mais face à elle la Finlande présente un visage solidaire et organisé.

Les hiboux attendent les ballons de contre pour placer quelques attaques. Joel Pohjanpalo est le plus en vue lors de la première période. À la 21e minute, le joueur du Bayer Leverkusen pénètre dans la surface, mais sa frappe est contrée par le tacle d'Igor Diveev.

Mirantchouk libère les Russes

Poussés par leur public, les Russes continuent d'enchaîner les occasions, mais ils doivent se séparer de leur attaquant Mario Fernandes, qui sort sur civière, blessé aux cervicales, après une mauvaise réception dans la surface. Sur un centre de Daler Kouzyaïev, Viatcheslav Karavaïev s'offre une belle occasion d'inscrire le premier but, mais Jere Uronen sauve la Finlande d'un tacle parfait. Dans les arrêts de jeu, la Russie est finalement récompensée de ses efforts. Alekseï Mirantchouk réussit enfin à faire céder le verrou finlandais d'un tir du pied gauche dans la surface en direction de la lucarne opposée. 


En début de seconde période, les Finlandais, dos au mur, reviennent avec de l'allant. À la 49e minute, Teemu Pukki pénètre dans la surface russe, mais Igor Diveev le contre d'un superbe tacle. Quatre minutes plus tard, le joueur de Norwich City récidive avec un nouveau tir dans la surface, mais sa frappe est captée par le gardien russe. Les hiboux essayent enfin de prendre le jeu à leur compte, sans parvenir à concrétiser.

Les Russes se remobilisent alors et tentent d'aggraver la marque. À la 65e minute, lancé par Alekseï Mirantchouk dans la surface, Rifat Zhemaletdinov manque de faire le break mais sa frappe est trop croisée et passe juste à côté du but finlandais. Idéalement servi au second poteau, Daler Kouziaïev a ensuite le temps d'armer sa frappe du pied droit, mais le portier adverse Lukáš Hrádecký ne tremble pas et repousse à une main cette action dangereuse (72e).

À dix minutes du coup de sifflet final, les deux équipes accusent le coup physiquement et mettent le frein. En manque d'énergie, les occasions se font plus rares. À la 89e minute, les Finlandais s'offrent un dernier sursaut sur un coup-franc. Paulus Arajuuri reprend de la tête, mais son tir retombe derrière la transversale.

Grâce à ce succès, la Russie remonte en 2e position du groupe B, avant l'autre rencontre jeudi entre la Belgique et le Danemark. Les Finlandais, vainqueur du Danemark lors de leur premier match (0-1), sont troisièmes, à égalité de points avec les Belges et les Russes. 


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email