Dimanche 16 Janvier, 2022 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sport

Football - Le Ghana et la Tunisie continuent avec l’expertise locale

Single Post
Football - Le Ghana et la Tunisie continuent avec l’expertise locale

Les sélections du Ghana et de la Tunisie rentrées de la CAN 2013 sans atteindre leurs objectifs ont préféré continuer avec l’expertise locale.

 

Le Ghana, un des favoris au titre, a décidé de continuer l’aventure avec son entraîneur, Kwesi Appiah en dépit d’une élimination en demi-finale de la CAN 2013, remportée dimanche dernier par le Nigeria.

 

Ancien défenseur du Ghana dans les années 1980, Appiah a été confirmé vendredi à son poste par la Fédération ghanéenne de football (GFA).

 

L’instance dirigeante du football ghanéen qui, depuis 2005, faisait confiance à l’expertise étrangère, européenne en particulier, a décidé de changer résolument de cap avec les Black Stars qui joueront en mars prochain la 3-ème journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 contre le Soudan.

 

Avant Kwesi, le Ghana avait fait confiance à l’école serbe avec respectivement Ratomir Dujkovic, Milovan Rajevac et ensuite Goran Stevanovic. Ce dernier a été limogé au retour de la CAN 2012 où il n’a pas permis aux Black Stars de rentrer avec le trophée continental.

 

Cette mainmise serbe sur le staff technique ghanéen a été entrecoupée entre 2007 et 2008 par l’incursion du Français, Claude Leroy qui avait conduit les Black Stars à la 3-ème place de la CAN 2008.

 

De son côté, la Tunisie, également éliminée dès le premier tour de la CAN 2013, a décidé de poursuivre avec l’expérience locale.

 

Pour remplacer Sami Trabelsi, démissionnaire après le fiasco de la dernière CAN avec une victoire unique en trois sorties, la Fédération tunisienne de football (FTF) est allée chercher Nabil Maâloul âgé de 50 ans.

 

Ancien joueur de l’Espérance de Tunis ou encore du Club Africain et de Hanovre (Allemagne), ce technicien qui entraînait jusqu’en janvier dernier, l’Espérance de Tunis, a été préféré à Khaled Ben Yahia.

 

Maâloul qui a signé un contrat deux ans avec la FTF avait remporté la Ligue africaine des champions 2011 avec l’Espérance de Tunis. 

 

Le nouveau sélectionneur des Aigles de Carthage était aussi l’adjoint de Roger Lemerre lors de la victoire de la Tunisie lors de la CAN 2004.


affaire_de_malade

2 Commentaires

  1. Auteur

    Annoncesausenegal.com

    En Février, 2013 (18:28 PM)
    www.annoncesausenegal.com

    nouveau site d'annonces d'achat et vente en ligne !
  2. Auteur

    Moi

    En Février, 2013 (08:16 AM)
    Quoi de plus logique..! Le Nigéria a gagné et le Ghana a, quand même, fait un bon parcours. Aurait-on limogé Amara si on avait été en quart de final? Certainement pas. Il est parce qu'il avait un bon et n'a rien foutu à part bla bla bla. Amara n'a pas été modeste, c'est lui qui nous avait promis la victoire contre la Zambie. Même pas de respect pour ses adversaires. Il faut bosser et parler peu.
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email