Mardi 22 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

Jeux de la solidarité islamique : Amadou Ndiaye remporte l’argent au 400 m haies

Single Post
Jeux de la solidarité islamique : Amadou Ndiaye remporte l’argent au 400 m haies

Troisième médaille pour le Sénégal hier au 4èmes Jeux de la Solidarité islamique. Amadou Ndiaye a terminé à la deuxième place du 400m haies avec un chrono de 50’’94 dans une course remportée par le Mozambicain Creve Armando Machava. Avec ce nouveau podium, le Sénégal totalise désormais 3 médailles pour se retrouver au 20ème rang du classement général. Ce, en attendant la sortie de ses derniers athlètes : ceux du wushu sanda.

Bakou (Azerbaïdjan) : L’or se fait toujours désirer dans le camp sénégalais qui, depuis le succès mardi de Sangoné Kandji au triple saut, n’a plus été sacré. Mais il a fallu de peu hier, pour que l’objectif de deuxième titre soit atteint en athlétisme. Amadou Ndiaye a finalement perdu la finale du 400m haies et s’est contenté de la deuxième place, synonyme de médaille d’argent. Le troisième podium pour le Sénégal dans ces Jeux. Dernier membre de la délégation à arriver à Bakou, l’athlète qui évolue en France faisait partie des favoris de l’épreuve mais une contracture aux ischio-jambiers droits a freiné son élan et l’empêcher ainsi à bien terminer sa finale. Dans la seule course qu’il a eu à faire dans ces Jeux (puisque le 400m haies s’est disputé en finale directe), il a pris le départ dans le couloir 1 d’une épreuve retardée par la disqualification du Turc Sinan Oren pour faux départ.

Mais après une bonne entame, il a pris la tête des opérations mais un finish un peu bien maîtrisé a eu raison de lui et permis au Mozambicain Creve Armando Machava de remporter la médaille d’or en 50’’73. Ce dernier, ancien pensionnaire du Ciad, a mis le turbo après la dernière haie pour devancer le Sénégalais qui a finalement bouclé la course en 50’’94. Soient quatre centièmes de plus que le 3ème de la course, l’autre Mozambicain, Kurt Couto qui a complété le podium avec un chrono de 50’’97. Malgré la perte de la première place, le hurdler qui était à sa première course de la saison n’a pas caché sa satisfaction puisqu’il avoue trainer depuis quelques temps maintenant une petite blessure « qui s’est réveillée ». Le départ de la saison donné, il peut donc se fixer d’autres objectifs. Ainsi après Bakou, le vice-champion d’Afrique 2016 à Durban (Afrique du Sud) repart en France pour reprendre les entrainements. L’objectif principal ce sont les Championnats du monde de Londres.

Le wushu pour boucler la participation sénégalaise

Une échéance pour laquelle le pensionnaire du Club du Val-de-Reuil à Montpellier devra batailler pour réaliser les minimas qui sont à 49’’35 » pour sa spécialité. Un véritable parcours du combattant pour celui qui est ainsi appelé à se surpasser pour battre son propre record de 49’’41 pour y parvenir. Pour ce faire, il doit prendre part à un ensemble de rendez-vous, « des meetings en France, Belgique et Suisse » où il espère obtenir le sésame pour la capitale britannique.

La médaille d’argent remportée hier a permis au Sénégal de remonter au classement général. Il occupe maintenant avec trois podiums (1 or, 1 argent et 1 bronze), le 20ème rang d’une classification dont l’Azerbaïdjan a repris les rênes avec 124 médailles dont 63 titres. Le pays hôte reprend la première place à la Turquie qui compte 61 médailles d’or sur 162 podiums. Deux pays africains se sont signalés hier avec le Bénin et la Guinée Bissau qui ont remporté leurs premiers titres dans ces Jeux. Des médailles qui ont été acquises respectivement par Odile Ahouanwanou au 100m haies et Jessica Da Silva Inchude au lancer du disque dames. Ce samedi, la dernière discipline dans laquelle les Sénégalais sont engagés démarre à partir de 9 heures au Baku Hall Sports, avec l’entrée en lice du wushu sanda. Le premier à l’œuvre sera Makhan Touré qui, chez les 60kg, aura comme premier adversaire Helal Ali Mohammed Al-Hajj du Yemen au tableau des 16èmes. S’il parvient à se défaire de son adversaire, le protégé du coach Made Gueye fera face en quart de finale au Turkmène Serdar Nurgeldiyev qui est exempté de premier tour. Un peu plus tard dans la journée, c’est Moussa Fall qui sera en piste chez les 75kg. Il sera opposé à Maaz Khan du Pakistan. En cas de succès, c’est le Kirghiz Zhoomart Keldeibai Uulu qui se dressera sur son chemin en quart de finale. Avec ces deux sorties, c’est une possibilité pour le Sénégal d’accroître son capital et terminer en beauté, sa participation.

Envoyé spécial Ousseynou POUYE


Article_similaires

1 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2017 (21:05 PM)
    diadieuf Ndiaye

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR