Jeudi 21 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

Journée olympique : Le Sénégal à l’affût des jeux olympiques de la jeunesse Dakar 2026

Single Post
Journée olympique : Le Sénégal à l’affût des jeux olympiques de la jeunesse Dakar 2026
Dans la trajectoire des jeux olympiques de la Jeunesse Dakar 2026, le comité national olympique (Cnoss) a profité de la célébration de la journée mondiale olympique, ce 23 juin, pour promouvoir, auprès de la jeunesse sénégalaise, les valeurs olympiques. Ainsi, 500 jeunes élèves et étudiants ont eu le privilège de se familiariser avec le mouvement olympique et ses valeurs que sont : l’excellence, l’amitié et le respect. L’édition de cette année sous le thème « Bouger, apprendre et découvrir », vise à préparer de futurs champions qui permettront au Sénégal de décrocher des médailles sur son sol en 2026.

Pour le président du comité national olympique, Mamadou Diagna Ndiaye, « l’idée est de faire de cette édition 2021, une occasion où l’on prône l’excellence, l’amitié, le respect ». Au-delà de cette journée, soutient Diagna Ndiaye, l’objectif du Cnoss est, d’ici 2026, « d’imprimer, de rééditer des événements pour permettre aux athlètes de se perfectionner d’avantage ». Mais aussi de sensibiliser les autorités, « d’accompagner le système académique pour une organisation réussie des Joj de 2026 ».

Pour sa part, la mairie de Dakar, représentée par son édile Soham El Wardini, promet de mettre tous les moyens nécessaires « pour pousser les athlètes sénégalais à décrocher des médailles ». Le comité d'organisation, lui, est déjà dans cette trajectoire des JOJ de 2026. Selon son président, Ibrahima Wade qui salue l’implication de la jeunesse dans la commémoration de la journée mondiale olympique, la dynamique sera maintenue partout dans le pays en direction de Dakar 2026.

« Les résultats que nous attendons sont très simples : que toute la jeunesse de ce pays soit mobilisée autour cette grande fête de l’Afrique et du monde. L’autre objectif c’est que nous puissions, à travers ce processus, détecter des athlètes dans les contrées les plus reculées du Sénégal. Il y a des pépites qu’on ne connaît pas et qui, en les incitant à certaines disciplines surtout les nouvelles, peuvent susciter des vocations chez eux et les inciter vers la pratique du sport », souligne Ibrahima Wade.

Ce dernier, d’informer : « compte tenu de l’espace que nous avons, nous n’avons pas voulu les 35 disciplines. Nous avons sélectionné 13 disciplines parmi ces 35. Et lors des prochaines sessions que nous ferons à l’intérieur du pays, d’autres disciplines vont être mises en valeur. C’est comme ça, de façon interactive, qu’on va faire en sorte que les Sénégalais se familiarisent avec ces nouvelles disciplines ».

Invitée d’honneur de cette journée, l’ancienne athlète, Amy Mbacké Thiam invite les fédérations à « continuer le travail qu’elles ont déjà commencé ». Elle a également demandé aux autorités de renforcer leurs moyens.  


2 Commentaires

  1. Auteur

    Défenseur

    En Juin, 2021 (13:01 PM)
    OK 
    Top Banner
  2. Auteur

    F. Lambi-tolona

    En Juin, 2021 (16:47 PM)
    La détection des jeunes de 13 / 14 ans doit commencer dès maintenant  (nécessité de mettre en oeuvre des batteries de tests pour pouvoir orienter les jeunes détectés vers les disciplines choisies). Parallèlement à cela, former des entraîneurs dans chaque disciplines capables de faire le suivi des sélectionnés pendant 5 ans, d'où une formation à la fois sportive mais aussi psycho-pédagogique en direction d'adolescents,  pour arriver à 17 / 18 ans.   2026, c'es demain ...
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email