Dimanche 17 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Sport

La Belgique qualifiée en quarts de finale

Single Post
La Belgique qualifiée en quarts de finale

Dominatrice, la Belgique s'est longtemps heurtée à un excellent Howard avant de s'imposer contre les Etats-Unis lors de la prolongation (2-1, a.p.). Samedi, elle affrontera l'Argentine pour une place dans le dernier carré.

 

Du rythme, des intentions de jeu, du combat et du suspense, le dernier huitième de finale de ce Mondial remporté par la Belgique face aux Etats-Unis (2-1 a.p.) a tenu toutes promesses, ce mardi à Salvador. Annoncé comme le match le plus ouvert dans ce tableau final, ce duel d'outsiders a aussi offert beaucoup de spectacle, à l'image d'abord de l'irruption d'un spectateur sur la pelouse en première période (15e), que les stadiers ont mis un temps fou à évacuer, puis par les nombreuses occasions obtenues surtout par les Diables Rouges (31 tirs dont 11 cadrés dans le temps réglementaire). Pendant longtemps, seuls les buts ont manqué à cette partie plaisante pour que la fête soit totale.

 

Incapables de se départager dans le temps réglementaire, malgré les multiples tentatives de Divock Origi par exemple (1e, 56e, 71e et 85e), les deux équipes ont dû en passer par la prolongation pour trouver un vainqueur. Cela n'aurait pas été le cas si Chris Wondolowski, seul aux six mètres, n'avait pas manqué le cadre dans le temps additionnel (90e+3). Usés et sans réussite (108e et 114e), malgré la réduction du score trop tardive de Green (107e), les Américains ont fini par craquer face à l'activité incessante d'un adversaire plus déterminé.

L'homme du match : Tim Howard

 

Le gardien d'Everton n'a certes pas permis à son équipe de se qualifier pour le Top 8 de cette Coupe du monde, mais il est tout de même entré dans l'Histoire de la compétition. En réalisant quinze arrêts en 120 minutes de jeu, l'ex-portier de Manchester United a effacé le record du Péruvien Ramon Quiroga (13) établi en 1970. Incroyable sur sa ligne (47e, 57e, 76e et 79e), il a fait tout son possible pour retarder l'échéance. En vain.

Le tournant du match : l'entrée de Romelu Lukaku

 

Marc Wilmots a attendu le début de la prolongation pour lancer l'attaquant d'Everton mais le sélectionneur belge en a finalement été récompensé. Après un début de tournoi décevant, le joueur qui appartient à Chelsea avait perdu sa place de titulaire au profit d'Origi. Mais sur son premier ballon touché face aux US, c'est lui qui a fait la différence dans un match alors complètement bloqué. Sa passe décisive pour Kevin De Bruyne (93e) puis sa frappe victorieuse en bout de course (105e) font de lui le héros du match et de tout un pays, qualifié pour la première fois en quarts d'un Mondial depuis 1986.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email