Mardi 26 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

Le différend entre la FSF et les arbitres de football est clos, selon Badara Mayaya Sène

Single Post
Le différend entre la FSF et les arbitres de football est clos, selon Badara Mayaya Sène

Le différend entre la Fédération sénégalaise de football (FSF) et la Commission centrale des arbitres (CCA) est maintenant clos, grâce à une médiation du nouveau président de la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP), Saer Seck, a déclaré, samedi à Rufisque (Ouest), l'arbitre Badara Mamaya Sène.

 

''Je me dois de féliciter et de remercier Saer Seck dont l’esprit sportif et de médiation a permis à ce que la situation soit décantée. Il a fait au moins une dizaine de déplacements de Dakar à Rufisque pour me voir'', a révélé Sène, président de la CCA. 

 

''Nous aussi (les arbitres), nous avons fait trois déplacements à son domicile, dont le dernier nous a permis de voir Augustin Senghor, président de la Fédération sénégalaise de football et sa délégation. Nous avons parlé de tout. Nous nous sommes mis d’accord'', a-t-il affirmé, lors d'une assemblée générale de l’Association nationale des arbitres de football du Sénégal (ANAFS).

 

Badara Mamaya Sène, arbitre international de football, a été réélu à la tête de l'ANAFS pour un mandat de quatre ans. Il dirige cette structure depuis sa création il y a 10 ans. 

 

La CCA avait mis fin à sa collaboration avec la FSF après la démission de son président Badara Mamaya Sène du bureau actuel de la fédération de football, à la suite de l’élimination du Sénégal de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2013.

 

Lors du tournoi du Parlement, qui s'est joué en décembre dernier, la FSF avait fait appel à des arbitres n’étant pas mandatés par la CCA.

 

La rencontre que ''les arbitres ont eue avec le président de la FSF a permis de décanter la situation'', a souligné Sène. 

 

Il a précisé qu’''il ne restait que la mise en place des modalités pratiques, pour que les arbitres reviennent sur le terrain''. Il s'agit ''mettre les moyens à leur disposition pour leur permettre de se déplacer'', a-t-il expliqué, parlant des ''modalités pratiques'' en question. 

 

''A chaque fois que nous serons attaqués, nous réagirons. Nous sommes d'accord qu'on nous critique. Nous sommes des arbitres, donc des hommes publics exposés à des critiques. Mais, nous n’accepterons pas que certains propos soient tenus à notre égard'', a soutenu le président de la CCA.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email