Vendredi 22 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

Papy Djilobodji, une pépite devenue plomb

Single Post
Papy Djilobodji, une pépite devenue plomb

Papy Djolobodji vit actuellement une période difficile avec Sunderland en Premier League anglaise. Un temps de jeu rachitique (18 matches après 35 journées) et une relégation en Championship. Une situation personnelle qui rappelle ses déboires à Chelsea (0 match), qui l'avaient poussé à s'exiler au Werder Brême et la Bundesliga allemande pour un prêt de 6 mois.

Outre-Rhin, l'ancien Nantais n'a pas su tirer son épingle du jeu. Il s'est surtout fait remarquer pour un geste déplacé en direction d'un adversaire (une menace avec un doigt passé sous sa gorge). Il prendra 3 matches de suspension et la porte de la Bundesliga. Retour en Angleterre.

Tout commence en 2015. Auteur d'une excellente saison sous les couleurs du FC Nantes, Djilobodji est ébloui par l'intérêt de grands clubs étrangers. La direction des Canaris s'oppose à un départ mais le pilier de sa défense fait le forcing. Il obtient gain de cause. Dans les dernières heures du mercato estival, Mison est transféré à la surprise générale à Chelsea contre une enveloppe de 3,5 millions d'euros (2,2 milliards de francs CFA). Un choix incompréhensible, surtout après les propos de Mourinho qui était à ce moment l'entraîneur des Blues : "Djilobodji ce n'est pas mon choix."

Au final, ce dernier ne jouera que 59 secondes avec Chelsea…en Cup, avant d'être prêté en Allemagne au Werder Brême, 6 mois seulement après son arrivée. Un passage en Allemagne durant lequel il disputera tout de même 14 rencontres sous les couleurs du Werder. Mais, alors que tout semblait se passer pour le mieux, les choses vont une nouvelle fois mal tourner pour Djilobodji qui se retrouve au cœur du scandale de son geste d'placé envers un de ses vis-à-vis. En fin de saison, il retourne  en Angleterre tout en ayant profité de son prêt pour se refaire un nom dans le milieu du football. De retour à Chelsea, il rejoindra dans la foulée Sunderland où il signe un contrat de 4 ans contre un chèque de 9 millions d'euros (près de 6 milliards de francs CFA).

"Je suis un peu revanchard, parce qu'à Chelsea, je n'ai jamais eu ma chance ", déclarait le défenseur international sénégalais en arrivant à Sunderland. Malheureusement, ses débuts avec les Black Cats ne se passent pas comme prévu. En effet, Djilobodji éprouve des difficultés à s'imposer et sa responsabilité est souvent engagée dans les buts encaissés par sa formation. Comme si cela ne suffisait pas et alors qu'il se remettait en scelle malgré tout, l'ancien Blue est, en janvier de cette année, suspendu pour 4 matches par la fédération anglaise après un comportement violent sur Darren Fletcher.

De retour de suspension, il est cantonné sur le banc de touche. Une place de remplaçant qu'il devrait occuper jusqu'à la fin de la saison alors que Sunderland est déjà assuré de descendre en deuxième division.

Il lui reste 3 ans de contrat avec Sunderland. Il devra faire un choix. Soit celui de rester et d'aider le club à retrouver l'élite anglaise soit celui de rejoindre un club de l'élite en Angleterre s'il ne décide pas de revenir en France où il bénéficie encore d'une belle cote, ou d'aller en Turquie où il est réclamé.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email