Samedi 15 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Sport

Port de gants dans la lutte avec frappe : Doudou Diagne Diecko fustige

Single Post
Doudou Diagne Diecko
La mesure du port de gants que le Cng veut imposer aux lutteurs n’emballe pas Doudou Diagne Diecko. Le président de l’Amicale des amateurs de lutte s’est opposé au port de gants dans la lutte avec frappe. «C’est impossible ! La lutte est un sport traditionnel bien de chez nous. Il ne faut pas essayer de la dénaturer. Le sumo, au Japon, a ses spécificités, tout comme la lutte au Sénégal. 

On a dit ‘lutte avec frappe’. Il parle de gants, mais même dans la boxe, parfois, il y a des blessés graves à cause des coups reçus. Donc, ce n’est pas un argument qui tient. Il faut arrêter ! Cela ne règle pas le problème», at-il laissé entendre. Selon Doudou Diagne Diecko, il faut sécuriser le public qui vient assister au combat. «L’organisateur doit trouver une assurance lors de ses événements. 

Le Cng l’oublie, mais c’est capital. Il doit y avoir une assurance sur le contrat, pour le stade, pour que, en cas d’accident, l’on puisse trouver les solutions. Pour l’assurance, il doit y avoir un appel d’offres pour retenir le dossier qui remplit les critères. La lutte olympique doit être relancée en vue des Joj-2022. Aujourd’hui, le Sénégal est en retard par rapport aux autres pays comme le Cameroun, le Nigeria et autres. Il le faut pour le bien de cette discipline».

liiiiiiiaffaire_de_malade

8 Commentaires

  1. Auteur

    Yss

    En Octobre, 2019 (13:48 PM)
    La solution est simple et directe. Les coups autorisés durant les lèwto. Coups interdis pendant les corps à corps (songo). Si vous appliquez ça y aura plus de match nul car les lutteurs n'aiment pas recevoir des coups donc dina niou songo rapidement.
    • Auteur

      Koccbarmafall

      En Octobre, 2019 (14:56 PM)
      je crois que c’est la meilleure solution; interdire la frappes quand il ya contact.
  2. Auteur

    En Octobre, 2019 (14:04 PM)
    Ça se voit que c'est pas lui qui prend les coups. Dans la bonne vielle lutte traditionnelle, il n'y avait pas de boxe. La boxe c'est sur un ring.
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2019 (22:38 PM)
      si on passer au vote secret avec bulletin pour les lutteurs les principaux concernés!
    Auteur

    En Octobre, 2019 (14:24 PM)
    Moi j'ai jamais compris les raisons et le rôle de l'Association des amateurs de lutte au Sénégal et l'importance que se donne ce "Président".

    Bon allons créer l'Association des amateurs de politiques, ou Association des amateurs de tassoukates, Association des amateurs des conducteurs de charrettes...

    Auteur

    En Octobre, 2019 (14:48 PM)
    lamb ake diamono mofii inedii lutte avec frappe mo inedii protège dent mo inedii gant. je salut cette décision car dans notre tradition il n'y avait pas de lutte avec frappe mais c'est les colons qui l'ont amené ici.
    Auteur

    Mansour

    En Octobre, 2019 (16:21 PM)
    Ndeye SAFIETOUM Nam khaw mouma lo done, mais tu n'est que voleuse. l'article ne vous appartient pas, il faut la sourcer les ECHOS.. Bande d'amateurs..
    Auteur

    En Octobre, 2019 (16:58 PM)
    Lutte sans gants parceque bayam la gnou doroul kourfagne sans gants
    Auteur

    En Octobre, 2019 (17:00 PM)
    Portez des gants pour netoyer les rues de Dakar est les egouts c'est mieux que la lutte.
    Auteur

    Seeg

    En Octobre, 2019 (03:28 AM)
    Repost après une première censure de Seneweb



    encore une fois, c'est défendre une pâle caricature des traditiions et cultures négro africaines que de vouloir élever la lutte telle qu'elle est actuellement pratiquée au sénégal comme un legs culturel à promouvoir. la lutte traditionelle simple enseigne des techniques de combat qui reflètent l'humanisme qui sous-tend nos traditions, même dans l'adversité. se cogner à mains nues n'est pas un sport, c'est de la bagarre. tous les sports de combat honorables ont des règles qui atténuent et encadrent la violence inhérente à tout affrontement physique. le plaisir bestial de voir de gros gaillards gonflés aux stéroïdes se taper dessus à mains nues n'est pas une vertu traditionelle à cultiver.

    au contraire, l'adresse, l'intelligence, la prouesse technique et la vitesse d'éxecution requises pour terrasser son adversaire dans un combat de lutte simple forcent davantage l'admiration et le respect et font beaucoup plus le spectacle qu'un brutal coup de poing bien placé à la 'terminator'.

    cet éclairage historique de sbdiagne sur l'introduction du coup de poing, pas de la boxe qui se pratique avec des gants, devrait permettre la remise en question de cette passion populaire pour la violence aveugle que l'on veut travestir en sport national.

    c'est une évidence que la passion de certains ne permet pas toujours que certaines vérités soient bonnes à entendre...

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email