Samedi 23 Octobre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

" Manger de banane": le carton jaune donné à Famara Diedhiou à Ajaccio rajoute du "buzz"

Single Post
" Manger de banane": le carton jaune donné à Famara Diedhiou à Ajaccio rajoute du "buzz"

L'attaquant du GFC Ajaccio, Famara Diedhiou, a été sanctionné pour avoir mangé une banane sur le terrain. Auteur du but décisif face au Red Star (score final 2-1), le joueur faisait évidemment référence à Dani Alves, star des réseaux sociaux depuis une semaine.

 

La Fédération Française du Football confirmera-t-elle la sanction donné par l'arbitre de la rencontre, Johan Hamel ?

 

A Ajaccio, cet arbitre n'a visiblement pas perçu le geste de Famara Diedhiou, auteur du deuxième but du Gazélec Ajaccio lors de la victoire (2-1) contre le Red Star vendredi, comme un sympathique clin d'oeil à la réponse anti-raciste de Dani Alves, star des réseaux sociaux depuis une semaine.

 

Depuis ce carton jaune ajaccien pour un "manger de banane", réseaux sociaux et médias sportifs, en France comme à l'étranger,  ne manquent pas de relever le manque de discernement d'une telle sanction.

 

Un jaune pour une banane titre L'Equipe.

 

Un joueur sénégalais prend un jaune pour avoir mangé une banane relève Africa Tops Sport.

 

 

 

"#somostodosmacacos" : l'Equateur, 1er producteur de bananes, avec la campagne antiraciste du "manger de banane"

Le président de l'Equateur, premier pays producteur de bananes, a apporté mercredi 1er mai son soutien à la campagne contre le racisme lancée sur les réseaux sociaux pour soutenir le "manger de banane" antiraciste du défenseur brésilien Dani Alves.

"Depuis l'Equateur, le principal producteur et les meilleures bananes du monde, nous rejetons le racisme #noussommestousdessinges", a déclaré le président Rafael Correa sur Twitter.

Le message est accompagné d'une photo du président, le pouce levé, un régime de bananes dans l'autre main. 

L'Equateur est, avec la Colombie, le principal exportateur mondial de ce fruit propulsé cette semaine au coeur d'une campagne antiraciste baptisée "nous sommes tous des singes", après un incident lors d'un match de football.

Le défenseur brésilien du FC Barcelone Dani Alves s'est vu jeter une banane dimanche au moment de tirer un corner sur la pelouse de Villarreal en Championnat d'Espagne. Imperturbable, il a ramassé la banane, l'a épluchée et en a mangé un morceau avant de reprendre le jeu comme si de rien n'était.

Cette réaction pleine d'humour a suscité une vague de soutien sur les réseaux sociaux.

Peu après le match, le joueur star de la sélection brésilienne Neymar a réagi en postant sur le réseau social Instagram une photo de lui sur le point de manger une banane, accompagné de son fils portant une peluche en forme de ce fruit.

Faisant suivre la photo sur Twitter, Neymar, coéquipier de Dani Alves au Barça l'a accompagnée du mot-clé "#somostodosmacacos" ("nous sommes tous des singes").

La mode était lancée: des milliers de personnes ont publié depuis dimanche soir des messages de soutien à Dani Alves, parfois accompagnés d'une photo de "manger de banane".

Le jet de banane fait partie de la panoplie raciste de certains supporters visant des joueurs noirs ou métis. En Europe, cela se produit régulièrement sur les terrains d'Espagne et d'Italie.

La police espagnole a annoncé mercredi avoir arrêté un supporteur de Villarreal soupçonné d'être l'auteur du geste raciste. Après avoir été interrogé, le supporteur a été libéré. Il encourt jusqu'à trois ans de prison pour ce geste considéré comme à connotation raciste.



0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email