Mardi 21 Septembre, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Sport

Tokyo 2021: bons débuts pour les boxeurs africains, une première médaille en taekwondo

Single Post
Tokyo 2021: bons débuts pour les boxeurs africains, une première médaille en taekwondo
Au lendemain de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Tokyo, les athlètes africains engagés ont connu des fortunes diverses ce samedi. En boxe, ils ont réalisé des premiers pas convaincants. Et le Tunisien Mohamed Khalil Jendoubi a glané une médaille d’argent en taekwondo. Dans les autres sports et disciplines, ce fut plus compliqué.

 

BOXE

Le Camerounais Albert Mengue Ayissi s’est hissé en 8es de finale chez les moins de 69 kilos (poids mi-moyens). Le boxeur de 22 ans a remporté son combat face à l’Eswatinien Thabiso Dlamini après arrêt de l’arbitre à la troisième reprise. Il affrontera mardi l’Irlandais Aidan Walsh. 

Le Mauricien Merven Clair, médaillé d’or aux Jeux africains 2019, et le Zambien Stephen Zimba, se sont eux aussi qualifiés pour le prochain tour grâce à leur victoire aux points, respectivement contre le Canadien Wyatt Sanford et le Samoan Marion Faustino Ah Tong. 

Merven Clair aura face à lui le Jordanien Zeyad Eishaih Hussein Eashash mardi, tandis que Stephen Zimba affrontera le Russe Andreï Zamkovoi.  

Le boxeur mauricien Merven Clair, le 24 juillet 2021 à Tokyo.
Le boxeur mauricien Merven Clair, le 24 juillet 2021 à Tokyo. REUTERS - FRANK FRANKLIN II
Dans la catégorie des moins de 91 kilos (poids lourds), l’Algérien Abdelhafid Benchabla a validé son ticket pour les 8es de finale en battant l’Ouzbek Sanjar Tursunov (4-1). Mardi, il sera opposé au Russe Muslim Gadzhimagomedov. 

Déception en revanche pour le Kényan Nicholas Okoth, battu au premier tour chez les moins de 57 kilos (poids plume) par le Mongol Tsendbaatar Erdenebat (3-2). À 38 ans, le champion d’Afrique de boxe amateur 2017 aspirait à beaucoup mieux. Cela s’est joué à très peu de choses puisque deux juges sur cinq l’ont désigné vainqueur. Dans la même catégorie, le Marocain Mohamed Hamout est tombé face à l’Iranien Daniyal Shahbakhsh (5-0). 

Chez les femmes, dans la catégorie des moins de 57 kilos (poids plumes), la Congolaise Marcelat Sakobi Matshu a été éliminée d’entrée, en 16es de finale, par la Philippine Nesthy Petecio (5-0).

TAEKWONDO

Chez les femmes, dans la catégorie des moins de 49 kilos, la Marocaine Oumaima El Bouchti, sèchement battue par le Sud-Coréenne Sim (19-10), et l’Égyptienne Nour Abdel Salam, dominée d’un point par la Turque Yildirim (21-20), s’arrêtent dès leur entrée en lice. 

Chez les hommes, le Tunisien Mohamed Khalil Jendoubi a remporté la médaille d’argent après sa courte défaite en finale des moins de 58 kilos contre l’Italien Vito Dell’Aquila (16-12). Il est le premier médaillé du continent africain dans ces Jeux, et le premier médaillé d’argent tunisien depuis 1972.

 
Match spectaculaire de la part des Zambiennes, opposées à la Chine. Rapidement menées 3-1, les Copper Queens ont renversé la vapeur et mené 4-3, pour finalement concéder un match nul riche en buts (4-4). C’est le premier point de la Zambie dans son histoire olympique. Et les espoirs de qualifications pour les quarts de finales existent encore.

HANDBALL

Bonne entrée en lice pour l'équipe masculine d'Égypte. Les Pharaons, champions d'Afrique en titre, ont battu le Portugal (37-31), leur premier adversaire au premier tour dans le groupe B. L'Égypte est deuxième de sa poule avant de se mesurer lundi au Danemark, champion olympique en titre.

NATATION

Sur 400 m nage libre, seul le jeune tunisien Ahmed Hafnaoui, 18 ans, s'est qualifié pour la finale prévue dimanche. Il a réalisé le huitième et dernier temps des séries (3'45''68). Le Mozambicain Igor Mogne, le Bostwanais James Freeman et l'Égyptien Marwan Aly Elkamash sont eux restés à quai.

Sur 100 m papillon, la Sud-Africaine Erin Gallagher et l'Égyptienne Farida Osman ne verront pas les demi-finales. Elles ont terminé dernières de leur série respective.

Sur 100 m brasse, le Malien Sébastien Kouma, le Soudanais Abobakr Abass et le Sud-Africain Michael Houlie n'ont pu se qualifier pour les demi-finales. Leur parcours s'arrête dès les séries.

CYCLISME SUR ROUTE

L’Érythréen Amanuel Ghebreigzabhier s’est classé 50e de la course, à 10’12 du champion olympique équatorien Richard Carapaz. Le Sud-Africain Stefan de Bob a pris la 52e place et l'Eyrthréen Merhawi Kudus s'est classé 56e. Les Sud-Africains Ryan Gibbons et Nicholas Dlamini, les Algériens Hamza Mansouri et Azzedine Lagab, le Burkinabè Paul Daumont et le Rwandais Moïse Mugisha n'ont pas terminé la course.
 

L'Égyptien Omar Mohammed et le Nigérian Uche Keke n'ont pas passé le premier tour de qualification (sol, cheval d'Arçons, anneaux, saut de cheval, barres parallèles, barre fixe).

JUDO 

Dans la catégorie des moins de 48 kilos, les deux représentantes africaines, la Malawite Harriet Bonface et la Sud-Africaine Geronay Michaela Whitebooi, ont été éliminées dès le premier tour par la Brésilienne Chibana et l’Argentine Pareto. 

TENNIS

L’Égyptienne Maiar Sherif, 118e mondiale, n’a pas créé la surprise au premier tour contre la Suédoise Rebecca Peterson, 59e à la WTA. La joueuse de 25 ans a été battue 7-5, 7-6. La Tunisienne Ons Jabeur entrera en lice ce dimanche face à l’Espagnole Suarez Navarro. 

ESCRIME

Au sabre, l'Algérien Arkam Bounabi été battu par le Japonais Kaito Streets (15-9) au premier tour. En 32es de finale, le Tunisien Fares Ferjani s'est incliné contre l'Italien Enrico Berrè (15-10), comme l'Égyptien Mohad Samer contre le Géorgien Sandro Bazdadze (15-10).

Par contre, toujours au sabre, les Égyptiens Mohamed Amer et Ziad Elsissy ont dompté respectivement l'Américain Daryl Homert (15-11) et le Russe - sous bannière neutre - Veniamin Reshetnikov (15-13) en 32es de finale. Le tour suivant leur a été fatal. Le Sud-Coréen Sanguk Oh a sorti Mohamed Amer (15-9). Et après Mohab Samer, Sandro Bazdadze a été le bourreau de Ziad Elssisy (15-12).

A l'épée, côté féminin, la Sénégalaise Ndeye Binta Diongue a perdu contre la Chinoise Sheng Lin à l'épée au premier tour (15-6). Dans la même discipline, la Tunisienne Sarra Besbes, elle, s'est inclinée de peu contre l'Italienne Federica Isola (14-12).

HALTÉROPHILIE

La Mauricienne Marie Hanitra Roilya Ranaivosoa s’est classée onzième et dernière dans la catégorie des moins de 49 kilos, après avoir soulevé 73 kilos à l'arraché puis 91 kilos à l'épaulé-jeté (164 kilos au total). C'est la Chinoise Zhihui Hou qui a remporté la médaille d'or avec un total de 210 kilos, nouveau record olympique. Trois autres concurrentes n'ont pas réussi à se classer (échecs à l'arraché ou à l'épaulé-jeté).
 
TENNIS DE TABLE 

Dans le tableau masculin, c’est un zéro pointé samedi. Le Togolais Kokou Dodji Fanny et le Sénégalais Ibrahima Diaw ont chuté au premier tour, respectivement contre le Croate Andrej Gacina et le Singapourien Zhe Yu Clarence Chew. Le Tunisien Adam Hmam n'a pas été plus en réussite contre l'Ukrainien Lei Kou. Enfin, le Nigérian Olajide Omotayo a été battu par le Portugais Tiago Apolonia, et l'Algérien Larbi Bouriah n'a rien pu faire contre le Hongrois Bence Majoros.

Dans le tableau féminin, la Nigériane Offiong Edem a sauvé l'honneur en sortant la Hongroise Dora Madarasz (4 sets à 1). L’Égyptienne Yousra Helmy s’arrête au premier tour, battue par la Française Jia Nan Yuan (4 sets 0). La Tunisienne Fadwa Garci, la Nigériane Olufunke Oshonaike et la Camerounaise Sarah Hanffou ont également été écartées dès le tour préliminaire.

En double mixte, la seule paire africaine en lice, réunissant les Égyptiens Omar Assar et Dina Meshreff, est sortie au premier tour par les Sud-Coréens Sangsu Lee et Jihee Jeon (4-1).

VOLLEY 

L’équipe masculine de Tunisie n’a pas été en mesure d’inquiéter le Brésil, champion olympique en titre, lors du premier match du groupe B, à la Ariake Arena (25-22, 25-20, 25-15). Une défaite loin d’être rédhibitoire pour les Tunisiens qui devront finir parmi les quatre premiers de leur poule de six pour voir les quarts de finale. Les doubles champions d’Afrique disputeront leur deuxième match contre l’équipe de France, lundi.

TIR 

L’Égyptienne Alzahraa Shaban et l’Algérienne Houda Chaabi ne sont pas parvenues à se qualifier pour la finale du tir à la carabine à 10 mètres. Elles se sont classées 38 et 39e sur 50 lors des qualifications. Seules les huit premières ont obtenu leur ticket pour la finale remportée par la Chinoise Qian Yang, première médaillée d’or de ces Jeux. 

Chez les hommes, au pistolet à 10 mètres, l’Égyptien Samy Abdel Razek et le Tunisien Ala Alothmani ont terminé 31e et 34e des qualifications. La finale a été remportée par l’Iranien Javad Foroughi. 

TIR A L’ARC

Lors de l’épreuve par équipes mixtes, la Tunisie (Mohamed Hammed, Rihab Elwalid) et l’Égypte (Youssof Tolba, Amal Adam) ont terminé aux deux dernières places des qualifications.

HOCKEY

Mauvaise fortune pour les sélections sud-africaines. Les hommes ont perdu leur premier match des éliminatoires (groupe B) contre la Grande-Bretagne sur le score de 3-1. Les femmes, elles, ont été battues par les Irlandaises (2-0) dans le groupe A. Prochain match pour l'équipe masculine : les Pays-Bas dimanche. Les Sud-Africaines, elles, défieront la Grande-Bretagne lundi 26 juillet.

 
L’équipe féminine d’Afrique du Sud s’est lourdement inclinée contre l’Espagne pour le premier match de son histoire aux Jeux olympiques (4-29). Après les vice-championnes du monde en titre, les Sud-Africaines affronteront des Canadiennes plus abordables, mercredi. Il leur faudra terminer parmi les quatre premiers de leur groupe de cinq pour obtenir leur ticket pour les quarts de finale.

AVIRON

En skiff, la Marocaine Sarah Fraincart, la Nigériane Esther Toko, l'Ougandaise Kathleen Noble, la Togolaise Claire Ayivon et la Soudanaise Esraa Khogali n'ont pas franchi le tour de repêchages. En quarts de finale, dimanche 25 juillet, la Namibienne Maike Diekmann sera la seule représentante africaine. Elle s’est qualifiée lors des éliminatoires de vendredi.

Toujours en skiff, côté masculin, l'Ivoirien Franck N'Dri et le Béninois Privl Hinkati n'ont pas franchi le tour de repêchages non plus, contrairement au Zimbabwéen Peter Purcell-Gilpin. Il sera présent en quarts de finale dimanche, comme l'Égyptien Abdelkhalek Elbana, qualifié directement lors des éliminatoires disputés vendredi.

En deux de pointe masculin, les Sud-Africains Luc Daffarn et Jake Green ont terminé derniers de leur série d'éliminatoires et disputeront les repêchages dimanche. Même scénario pour les Tunisiennes Nour Elhouda Ettaieb et Khadija Krimi en deux de couple féminin poids léger, pour les Algériens Kamel Aït Daoud et Sid Ali Boudina en deux de couple masculin poids léger, et pour les Sud-Africains Lawrence Brittain, Kyle Schoonbee, John Smith et Sandro Torrente en quatre de pointe sans barreur.

BADMINTON

En double féminin, les Égyptiennes Doha Hany et Hadia Hasny ont perdu face aux Japonaises Mayu Mastumoto et Wakana Nagahara (2 sets à 0) en tour préliminaire (groupe B). Pas plus de réussite en double mixte pour la paire égyptienne Adham Hatem Elgamal-Doha Hany face à la paire chinoise Si Wei Zheng-Ya Qiong Huang (2 sets à 0) en tour préliminaire (groupe A). Le double masculin nigérian Godwin Olofua-Anuoluwapo Juwon Opeyori s’est incliné face aux Japonais Yuta Watanabe-Hiroyuki Endo (2 sets à 0) en tour préliminaire (groupe B).


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email