Samedi 29 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Technologie

Conseil consultatif de l’initiative 4afrika : le Sénégal dignement représenté

Single Post
Conseil consultatif de l’initiative 4afrika : le Sénégal dignement représenté

La composition du Conseil consultatif 4Africa a été rendu publique ce mercredi 9 octobre 2013. C’était à Dar es Salam à la suite d’une réunion du Conseil qui a regroupé dix (10) éminents personnalités. La Sénégalaise Marieme Jamme est parmi les leaders d’opinion qui vont statuer sur la stratégie autour de l’initiative Microsoft 4Afrika.

4afrika est l’initiative de Microsoft qui vise à mettre les technologies au service du développement du continent africain afin d’améliorer sa compétitivité sur l’échiquier international. Elle est construite sur trois piliers: mettre des téléphones intelligents à la disposition des Africains à moindre coût ; renforcer les capacités des jeunes pour faciliter leur insertion professionnelle, et créer un centre de ressources en ligne pour 1 million de PME-PMI. 

Dans le but d’atteindre ses objectifs en faveur de la jeunesse africaine, Microsoft a décidé de mettre en place un conseil consultatif externe pour évaluer les progrès et se faire conseiller sur ??les priorités de l'Initiative 4Afrika qui vise à accélérer le développement économique en Afrique.

Ce conseil, présidé par l’ancien président tanzanien, Benjamin Mkapa, est composée de 11 membres parmi lesquels figure la célèbre et influente sénégalaise Marième Jamme. Née au Sénégal et basée à Londres cette bloggeuse, portée sur les technologies et entrepreneure sociale, est engagé à aider les Africains à travers l'éducation, le leadership, l'entrepreneuriat social et le développement économique. Philanthrope Marième Jamme est l’actuel PDG de SpotOne Global Solutions, une société basée au Royaume-Uni qui aide les organisations (rédacteurs et éditeurs de logiciels) IT à  s'implanter en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Asie. Avec son statut de conférencière internationale et co-fondateur de l'Afrique du rassemblement (première plate-forme mondiale de partage d’idées sur le développement de l’Afrique), Marième contribuera, au sein de ce Conseil 4Afrika, à défendre l'éducation, la bonne gouvernance et de la santé sur le continent africain.

Lors concours Apps4africa, elle a déclaré que son ambition est d’aider à « développer des technologies innovantes au service des problèmes locaux (…) avec un Business Model», 

Le Conseil se réunira deux (2) fois dans l’année et tiendra des réunions régionales périodiques. Sa première réunion a eu lieu le 4 Octobre 2013, à Dar es Salaam, en Tanzanie. Lors de cette réunion le Conseil a discuté des sujets pertinents de nature à stimuler l'innovation locale pour la croissance économique et le développement urbain. Le Président du conseil Benjamin Mkapa a déclaré : « nous croyons tous fermement en la réussite de la mission de Microsoft 4Afrika qui est d’aider l'Afrique à améliorer sa compétitivité mondiale. En collaboration avec l'équipe de Microsoft, nous envisageons de renforcer les capacités des dirigeants africains, encourager et soutenir les entreprises africaines et mettre en valeur l'innovation africaine partout sur le continent et sur ??la scène mondiale».

Afin de mieux traiter la cause des jeunes en Afrique, le conseil a prévu en son sein  quatre (4) postes supplémentaires qui vont être occupés par les jeunes leaders du continent, sélectionnés dans le Young African Leaders Initiative du président américain Barack Obama, le Réseau du leadership africain, l'Initiative des leaders africains, le Programme de bourses de leadership de jeunesse Desmond Tutu et des Young Global Leaders du Forum économique mondial. 

Monsieur Mteto Nyati Vice-Président du Conseil et Directeur Général de Microsoft Afrique a beaucoup d’espoir dans la mission du Conseil : « En tant qu’influenceurs et innovateurs en Afrique, nous savons que le Conseil va aider de manière significative Microsoft 4Afrika à définir les priorités de développement à travers le continent, avec l'utilisation de la technologie comme un catalyseur. Non seulement nous aiderons Microsoft 4Afrika à comprendre et à s'engager dans des domaines potentiellement inexploités, mais également nous sommes confiants qu'il nous soutiendra à innover dans les secteurs ciblés par l’initiative, y compris la santé, l’éducation et le soutien aux petites entreprises »

Parmi les autres membres du Conseil Consultatif, l’on peut citer  Juliana Rotich , directeur exécutif de Ushahidi et Senior Fellow de TED Kenya, Hanan Abdelmeguid, PDG d'Orascom Telecom Ventures en Egypte, Bright Simons, innovateur social, entrepreneur, écrivain, chercheur au Ghana;  Florence Iwegbue , co-fondateur de Livewello LLC au Nigeria ; Luís Lélis, directeur exécutif de Banco Angolano de Investimentos en Angola, Phuti Mahanyele , PDG de Shanduka Group en Afrique du Sud ; Richard Attias, fondateur du New York Forum, M. Benjamin Mophatlane, PDG de Business Connexion et Monica Musonda, PDG de Foods Java et membre du Conseil de la Banque de Zambie. M. Louis Otieno, directeur des affaires juridiques et corporatives de Microsoft Afrique, sera le Secrétaire de ce Conseil consultatif.

 


liiiiiiiaffaire_de_malade

1 Commentaires

  1. Auteur

    Reorienter

    En Octobre, 2013 (14:42 PM)
    Les dirigeants d'un pays qui visent un developpement durable , un plein emploi ,une reussite socio-economique,

    et une emergence notable , investissent enormement dans les domaines de la recherche scientifique !  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  

    Les exemples de l 'inde , du Japon , de la Coree du Sud / post war -guerre.., Singapore , et la Chine , en sont

    la preuve , visible et verifiee ! :hun: ...Un pays ou les priorites sont orientees a des futilites , des magouilles

    de tout genre ,du nepotisme indecent ,de la politicaillerie journaliere et des mensonges a ne plus finir, stagnera !

    Il faut aussi reorienter , le cursus academique , investir en priorite sur le savoir scientifique , a la place de former

    des jeunes en lettres , droit et autres domaines qui nourrissent un homme , mais n'en fairont jamais un genie !

    La nanotechnologie , les sciences appliquees , le secteur de haute technologie de pointe , requierenrt des gens

    doues en mathematiques , physique , et chimie !  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/cool.gif" alt=":cool:">  .....Il faut donc se reinventer , se reorganiser , renover ,

    et reorienter les universites senegalaises , en rationnalisant et diminuant les facultes de sciences humaines ,

    afin de mieux .."..booster..".., le secteur scientifique de recherche et de production , qui peuvent accompagner

    un Senegal , emergent , competitif , renovateur et producteur ,mais non consommateur a outrance , et d' une facon perpetuelle........!  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">  .........WASSALAM.....a vous tous....de....Elysee....! :love:  :sn:  :up: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email