Mardi 18 Mai, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Technologie

De nouveaux iPad pour un marché des tablettes qui s’essouffle

Single Post
De nouveaux iPad pour un marché des tablettes qui s’essouffle
Sortir de nouveaux iPad a-t-il encore un sens pour Apple, qui voit sa part de marché lentement s’étioler sur ce segment ? La firme à la pomme l’a bien compris : l’entreprise américaine place ses pions essentiellement sur les smartphones, qui restent, selon la majorité des analystes, le principal moteur du marché. Et c’est peut-être le moindre enjeu autour des tablettes qui a fait que les spécificités des nouveaux iPad, présentés lors d’une « keynote » jeudi 16 octobre au soir, ont d’ores et déjà « fuité » sur la Toile.

Selon les informations diffusées notamment par le site 9to5Mac, qui a déniché sur iTunes des détails publiés « par erreur » par Apple, les deux tablettes présentées, iPad Air 2 et iPad mini 3, auront le même design que les anciennes mais seront dotées d’un système d’identification digitale, d’un processeur plus puissant et d’un appareil photo plus performant. Il n’est en revanche pas certain qu’Apple propose un iPad plus grand, en tout cas pas dans l’immédiat.

Les appareils pourraient en outre être équipés d’Apple Pay, l’application dévoilée lors du lancement de l’iPhone 6 début septembre, qui permet le paiement sans contact, grâce à la technologie NFC.

MARCHÉ SATURÉ

Ces spécificités n’ont de toute évidence rien de révolutionnaire, et pourraient avoir peu de résonance dans un marché déjà saturé, où les ventes progressent peu, et où Samsung et Apple sont de moins en moins leaders.

Selon un rapport publié par le cabinet Gartner le 15 octobre, les ventes de tablettes devraient ralentir en 2014, d’une part « car les consommateurs cherchent des alternatives », d’autre part car « les détenteurs de tablettes ont tendance à prolonger de plus en plus la durée de vie de leur appareil ».


Par ailleurs, explique Ranjit Atwal, directeur de recherche chez Gartner, « certains utilisateurs ne remplacent pas leur tablette par une autre tablette, ils se tournent vers les appareils hybrides », notebooks, tablettes + clavier... En 2014, moins d’un appareil informatique sur dix vendus dans le monde sera une tablette.

En revanche, le segment des ordinateurs ultra-mobiles (hybrides et ordinateurs portables ultralégers comme les MacBook Air) devrait être celui qui croît le plus dans les prochaines années : 64 millions d’unités vendues en 2015, contre 21,5 millions en 2013.

La progression sur les hybrides (tablette + clavier) et les « clamshells » (petit ordinateur portable combinant écran et clavier) sera encore plus forte : leurs ventes quadrupleront entre 2013 et 2015, selon les prévisions.

Les ventes de tablettes, quant à elles, devraient progresser nettement plus doucement : 273 millions d’unités vendues en 2015, contre 207 en 2013. Le marché semble arrivé à maturité, d’autant plus que les « phablettes », ces téléphones grand format popularisés par Samsung et son smartphone Galaxy, leur taillent des croupières. La sortie d’un iPhone +, bien plus grand que les précédents, montre que ce grand format trouve de plus en plus son public.

INVESTISSEMENT RÉDUIT

Dans ce contexte, l’investissement des constructeurs sur les nouveaux modèles de tablettes se réduit. Sauf quand il s’agit de conquérir de nouveaux marchés : Samsung a ainsi présenté, début septembre à Berlin, lors du salon IFA, un modèle de tablette spécifiquement conçu pour un usage professionnel.

De son côté, Microsoft propose des solutions de déploiement de flottes de ses tablettes au sein des grandes entreprises.

Apple, qui a conclu un partenariat avec IBM pour mieux implanter ses produits dans les entreprises, suit le mouvement. Les entreprises restent en effet un marché sur lequel le taux de pénétration des tablettes peut être encore amélioré.

« La barre est placée haut pour Apple, commente J.P Gownder, analyste chez Forrester, pour justifier ses prix ’premium’, elle n’a d’autre choix que d’innover pour proposer des tablettes plus fines, plus rapides, plus performantes. »

Côté logiciel, il se peut qu’Apple mette l’accent sur de nouvelles fonctionnalités d’iOS 8 et de sa version actualisée du système d’exploitation pour ordinateur fixe et portable, OS X Yosemite. Notamment la possibilité de commencer un travail sur Mac et de le poursuivre sur iPad, et inversement.

Si la part de marché d’Apple sur les tablettes reste conséquente (27 % au deuxième semestre selon IDC, contre 17,2 % pour Samsung), la firme de Cupertino est talonnée par une concurrence de plus en plus rude, notamment depuis l’irruption du chinois Lenovo (5 % de part de marché) et de sa tablette « Yoga ». Disponible en plusieurs - grands - formats, soit sous Android, soit sous Windows, elles sont dotées d’un processeur puissant et la 4G est disponible sur certains modèles. Le tout pour un prix qui va de 229 à 399 euros pour les modèles les plus performants. A titre de rappel, le tout premier iPad, lancé en 2011, coûtait près de... 500 euros.


0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

9 Latest News 01
Zidane Quitte Le Real
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

9 Latest News 01
Zidane Quitte Le Real

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email