Samedi 07 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Technologie

Ndogou Tweetup: Des internautes veulent booster la création de contenus web au Sénégal

Single Post
Ndogou Tweetup: Des internautes veulent booster la création de contenus web au Sénégal

Ndogou Tweetup ou #NdadjeTweetup, tel est le nom du grand rassemblement que compte organiser la communauté des blogueurs sénégalais ce jeudi 01 août à Dakar en partenariat avec Seneweb. Il s'agit d'un événement qui regroupera des blogueurs, des passionnés du web, des chefs de projets et des entrepreneurs afin d'avoir un espace, d'échanges, de partages d'expériences et d'émotions où l'on fait preuve de connexion sociale, de discussions constructives et d'innovation citoyenne..

Le concept du Djadje Tweetup est très simple. Autour d'une table avec projection à l'appui, les blogueurs discutent d'un sujet d'actualité avec un Hashtag ( mot clé) choisi dans ce sens.Ainsi donc, la discussion se fait en même temps en direct sur les Réseaux Sociaux et sur une Plateforme dédiée. L'idée est de créer un espace d'échange, de dialogue et de partage.Lors de la rencontre des speakers seront choisis pour partager leurs expériences. Ils feront une exposition de 5mn. 

Tous les moyens seront utilisés pour faire participer le speaker (hangout, twitter, facebook ) Soutenu entièrement par Seneweb, le premier portail web, cet événement se veut aussi la promotion du blogging au Sénégal. En effet Seneweb a lancé il y a quelques mois sa plateforme de blogs pour donner la parole aux internautes.

Le Ndogou Tweetup sera une occasion de faire connaitre ce que Seneweb fait en matière de création de contenus, mais également une occasion de rencontre et de connaissances entre les blogueurs du Sénégal qui deviennent de plus en plus nombreux.Des invités de marques seront de la partie. Par exemple Xuman et Keyti qui exposeront sur leur expérience web du Journal Rappé. Le rappeur Simon, entre autres. Les blogueurs comptent même inviter le ministre du Tourisme Youssou Ndour qui est très présent sur les réseaux sociaux.


Article_similaires

10 Commentaires

  1. Auteur

    Fans Club Like

    En Juillet, 2013 (09:54 AM)
    Creez un site pornographique: sunukataneter.sn
  2. Auteur

    Njo

    En Juillet, 2013 (10:33 AM)
    bonjour j'aimerai savoir comment faire pour assister a la rencontre

    Auteur

    Technews

    En Juillet, 2013 (10:47 AM)
    C'est a la villa racine avenue jules ferry a 16h
    Auteur

    Senegalhaker

    En Juillet, 2013 (10:48 AM)
    Très belle initiative mais est ce qu'au Sénégal les gens ont compris le mot création de contenus ?

    Je lis sur Seneweb et dans d'autres Forum qu'au Sénégal la communauté de blogueur est très active et patati et patata, on nous parle de twitter, Facebook et d'autres choses. Tous ces contenus ne sont que du texte et n'apporte rien pour l'Afrique ou le Sénégal "technologiquement" parlant, quand on parle de création de contenus en Europe ou en Chine, c'est pour drainer du trafic vers ces zones et non se connecter sur un portail qui est au USA comme Seneweb et et y écrire, le Sénégal n y gagne rien.

    La majorité des sites les plus visités et qui reçoivent le plus de pub au Sénégal sont hébergés en occident, même notre cher Seneweb (j'adore) est hors du Sénégal. Les Sénégalais chat sur Facebook or Tweeter à longueur de journée pourtant nous avons des communautés de développeurs pourquoi ils ne peuvent pas créer des facebook ou twitter ou dailymotion made in africa pour drainer tout le trafic et les pub et ses revenus vers Africa.....
    • Auteur

      Dereum

      En Juillet, 2013 (11:28 AM)
      que le contenu soit hebergé sur mars ou pluton, ce n'est pas le pb (c'est l'essence même du web).
      le pb, c'est le contenu en lui même:

      - un combat de lutte en hd et commenté en live par des experts du milieu présente plus d'intérêt pour le sénégalais lambda qu'une critique littéraire sur figaro.fr.

      le pb c'est l'inexistence de contenu africain et non le rapatriement du contenu en afrique.

      les nigérians sont (encore une fois) en avance dans ce domaine avec toute leur offre nolywood accessible en ligne. un paquet de fric en jeu !!!
    Auteur

    Loppepe

    En Juillet, 2013 (10:54 AM)
    C'est une trés bonne inniative qui permettra de booster et d'aider tout les férus des réseaux sociaux et des NTIC en particuliers du SENEGAL d'avoir une plus grande visibilité et de plus de créativité dans la marche vers une prise en charge plus large des communautés du Web sénégalais

    Bon vent à Ndogou Tweetup , bonne continuation et grand merçi à SENEWEB dans la marche en avant !!  :up:  :up:   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">   :love: 
    Auteur

    Reponse A Senegal Hacker

    En Juillet, 2013 (11:07 AM)
    Que le site ne soit pas hébergé au Sénégal n'a aucune incidence sur l' apport que ce site peut avoir au sénégal. Au contraire je conseillerai dans un premier temps par soucis d'efficacité et d' ouverture que le site soit hébergé dans des endroits plus fiables en Amérique du nord ou en europe pour garantir son accessibilité. Il faut que nous arrêtions de penser local quand on parle du net qui par essence est un réseau mondiale.

    le défi se trouve parfaitement dans la création d' un contenu original et ouvert permettant de créer un modèle économique qui aura un impact positif dans l' économie sénégalaise.
    Auteur

    Technws

    En Juillet, 2013 (11:15 AM)
    Les nouveaux medias aussi sont des contenus. le seul probleme est qu'au senegal les bonnes initiatives ne sont jamais suivis. On parle de developpeurs , mais ils sont dans leurs coins entre eux en faisant de belles choses mais que personnes ne suit en general. je pense qu;il faut enore plus de s=visibilite et sensibilisation et elargir la connexion internet partout dans le pays. les contenus ne se limient pas uniquement aux textes mais il y a egalement la viedeo
    Auteur

    Developpeur

    En Juillet, 2013 (12:48 PM)
    Perso je ne suis pas d'accord avec technws quand vous dites " ils sont dans leurs coins entre eux en faisant de belles choses " bien au contraire.
    Auteur

    Toule

    En Juillet, 2013 (14:28 PM)
    parlez de l'accecs a internet d'abord dans tout le pays avant de nous parler de contenu ... on paye beaucoup plus cher la connexion mobile au senegal qu'aux usa ou en france et cela serait un bon sujet pour debattre

    parle nous d'une mesure pour l'acces a l'internet au debit dans tout le territoire ...

    Les Dakarois peuvent parler de tweeter parceque labas au moins ils arrivent a se connecter mais pensez a ceux qui sont dans les autres regions et zones reculees du senegal ce sont eux qui representent la majorite . Quelles sont les mesures prises par le gouvernement a cet effet ?

    Ceci est une bonne initiative mais comme vous aller parler de contenus , faites de telle sorte qu'on puisse en tirer quelque chose et pleeease , please ne nous parlez pas de lamb et n'inventez surtout pas de nouvelle danse merci d'avance !!
    Auteur

    Riv

    En Juillet, 2013 (19:10 PM)
    tres bellle iniatitive, il ne s'agit pas de creer du contenu, mais plutôt du contenu interessant et monetisable , qui permettra à ces créateurs de contenus de pouvoir vivre de la publication de ces contenus, de pouvoir creer des emplois et pour se faire il faut tout un ecosysteme qui favorise la monétisation du contenu. Dans d'autres pays les blogueurs influents arrivent à vivre de leur activité de blogging, mais pour qu'un contenu soit monetisable, il faut qu'il soit d'abord interessant et que les annonceurs y trouvent un interet. Au senegal, on compte le nombre de blogs ou de pages facebook, de compte twitter qui ont un nombre de followers important , et qui ont un interet reel pour les enteprises, une bonne partie des blogs parlent de politiques. Dans d'autres pays, il y a des blogs dans le domaine de l'informatique, des telecoms, de la mode, de la cuisine, du sport qui drainent beaucoup de monde, leurs auteurs sont devenus des leaders d'opinion, qui sont courtisés par les plus grandes marques pour que ces blogueurs puissent publiés des billets sponsorisés sur leur marque ou leur domaine d'activité , que ces blogueurs puissent tester leur produit. Au delà des blogs, il faudra creer au senegal tout un ecosysteme, sur les nouvelles technologies, que des startups innovants puissent être creés dans le domaine du web et de la mobilité. Un ecosysteme qui comprend les developpeurs les createurs de contenus, les specialistes du webmarketing et surtout des investisseurs , des business angels qui investissent sur des projets viables. Dans ce domaine, il y a un gros viviers d'emplois pour la jeunesse, il ne faut pas le negliger



Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email