Samedi 05 Décembre, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Telecommunication

Comment la mise en place et l’application des taxes sur les appels entrants ont divisé la SONATEL et l’ ARTP

Single Post
Comment la mise en place et l’application des taxes sur les appels entrants ont divisé la SONATEL et l’ ARTP

La mise en place et l’application des taxes sur les appels entrants divisent SONATEL et l’Agence de régulation des postes et télécommunications (ARTP).

La réunion qui s’est tenue samedi à Abidjan (Côte d’Ivoire) entre les opérateurs téléphoniques de la sous région était très tendue. 

Selon la RFM, qui a livré l’information, la SONATEL, s’appuyant sur une étude d’un cabinet de consultance a tenté d’expliquer le bien fondé de la levée de la taxe sur les appels entrants. 

Une mesure déjà prise par le gouvernement du Sénégal à travers un décret présidentiel. 

Mais, selon l’ARTP, les opérateurs de téléphonie ne respectent pas cette mesure. Ils continuent de gagner 5 milliards de FCFA par mois sinon plus grâce à la taxe.

D’ailleurs, lors de cette rencontre, les représentants du gouvernement sénégalais ont précisé que l’application ou non de la taxe sur les appels entrants reste une question de souveraineté nationale. Et par conséquent le Sénégal se réserve le droit de l’introduire.  



4 Commentaires

  1. Auteur

    Big

    En Septembre, 2013 (16:58 PM)
    taxe sur les appels entrants rien que du vol y en a marre

  2. Auteur

    Xeme

    En Septembre, 2013 (18:13 PM)
    Je pense que le gouvernement du Sénégal n'ose. Mais déjà, Seneweb ne devait pas oser publier ce texte. Je me rappelle, encore, la page spéciale de Seneweb pour combattre la taxation des appels entrants. Les dossiers continuent d'être déclassifiés. Les fanatisés auront honte de reconnaître qu'ils ont été berné.
    Auteur

    Gaffo

    En Septembre, 2013 (18:48 PM)
    Au lieu de se contenter de répéter ce que l un et l autre ont dit, ménez une petite étude pour savoir ce qui se passe réellement . Ce n est pas compliqué de savoir si les Opérateurs ont fait baisser ou non , le prix des appels entrants, après l annulation de la surtaxe .

    Et puis, on ne peut créer les conditions d une croissance durable en taxant à tout vent Aussi bien les consommateurs que les entreprises régulières ont été assommés par la fiscalité durant le règne de Wade On attend de Maky qu il allège le fardeau et relancer ainsi l activité économique

    L exemple de la France est là pour nous éclairer, trop d impôts tue l impôt, crée la fraude et les évasions

    L ARTP devrait nous donner la contribution du secteur telecom dans le PIB

    Auteur

    Pepes

    En Septembre, 2013 (01:35 AM)
    L'ETAT FAIT UN CADEAU DE 93 MILLIARDS A ORANGE ET AUTRES...AVEC LA COMPLICITE DU SYNDICAT SONATEL POUR ALLER EMPRUNTER 85 MILLIARDS A SARKOZY...AVEC DES PASSE-DROIT AUX INTERETS FRANCAIS.LA SONATEL S'APROVISIONNE QUASI-EXCLUSIVEMENT CHEZ ALCATEL,LE MOLE 2 A ETE CONCEDE A BOLORE EN ATTENDANT DE CASSER LE CONTRAT DE DP WORLD AVEC DE FAUSSES ACCUSATIONS D'IRREGULARITES ET MACKY VEUT RENDRE LES BASES A L'ARMEE FRANCAISES EN OUBLIANT QUE C'EST SARKOZY QUI AQUI AVAIT ANNONCE LA FERMETURE DES BASES DE DAKAR ET D'AUTRES EN FRANCE POUR DES RAISONS BUDGETAIRES BIEN AVANT LA DECISION DE WADE....LA LEGION D'HONNEUR ET LE POUVOIR VALENT BIEN LES YEUX DOUX A LA FRANCE!!!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email